dimanche 22 octobre 2006

Tous les enfants seront passés ce week end.
Le plus simple est de compter en nuitées: Annabelle: une, Etienne: une, Pierre: deux.
Quand nous sommes tous ensemble, nous prenons une photo de famille.
Pas ce week end.
J'ai pris hier des photos du jardin.

Je suis une maman et une jardinière intermittente.

All my children were at home this week end, they were not here all at the same time though. Annabelle: one night, Etienne: one, Pierre two. When we are all together, we use to take a photo. It was not the case. Actually, I took some pictures of my garden, yesterday.

I'm a casual mother and gardener.

11 commentaires:

  1. On sent en vous une mère attentive et une jardinière émérite. Quelles belles couleurs dans votre jardin et ces feuilles mortes sous l'arbre, elles sont magnifiques. J'aime beaucoup le gros bac en bois. Mais qu'y a-t-il donc dedans?

    RépondreSupprimer
  2. the magic garden! by the way...spotted any snakes before? i hate reptiles...scary!

    RépondreSupprimer
  3. Cergie intermittente du beau spectacle de la vie (lol) gare à ton statut...manif en vue????
    fatiguée? heureuse?
    bisou
    Mousie

    RépondreSupprimer
  4. Et même blogueuse intermittente!!! ;)

    RépondreSupprimer
  5. quel joli jardin quand même!

    RépondreSupprimer
  6. C'est un joli jardin, c'est vrai :)

    RépondreSupprimer
  7. Eu égard aux feuilles mortes qui se ramassent à la pelle...dans ce douillet jardin, nous avions deviné que tu étais une jardinière intermittente.

    Cela dit, use et abuse de la présence de tes enfants, dame nature peut attendre ton retour.
    Une maman entourée de ses amours reste à mes yeux synonyme de tant de bonheur.

    Excellente soirée à toi

    RépondreSupprimer
  8. delphinium, toujours merci pour votre attention.
    J’aime me voir par vos yeux.
    Je me sens magnifiée.
    Dans le bac, il y a deux êtres qui vont bientôt comme le reste du jardin entrer en hibernation : je vais emmailloter le demi-tonneau de voiles de protection pour plantes et de canisses.
    Black
    et
    Mortimer
    y passeront comme l’hiver dernier quelques mois en léthargie.
    black feline, neither snake, nor even a poor lizard.
    mousie, les deux, mon général.
    chattemitte, pas pour toi.
    Et tu n’as pas remarqué, je ne respecte plus depuis quelques temps les règles que je me suis moi-même édictées.
    eric, je l’aime, il me ressemble.
    reflex, un jardin ordinaire, mais il me plait.
    fabrice, serais tu jardinier en plus ?
    Tu sais tout, tu vois tout !
    Les feuilles je les ai laissées pour la photo. Elles ont depuis rejoint le composteur.
    Bonne journée aussi à toi.

    RépondreSupprimer
  9. Oh que non ma chère je ne sais pas tout. J'emprunterai même à GABIN sa citation ''Je sais que je ne sais rien mais ça au moins je le sais''
    Jardinier, un tout petit peu et si peu que l'on ne peut se baptiser ainsi.
    En revanche, j'aime et j'adore la nature ainsi que le bois et toutes ses essences. J'avais à peine 10 ans que je savais déjà, grâce à mon père, reconnaître en forêt toutes les essences s'y trouvant.
    Et puis n'es-tu pas d'accord avec moi si je te confie que j'éprouve un malin plaisir, à marcher sur un tapis de feuilles mortes et faire voler au vent toutes ces belles couleurs qui vont de l'ocre au jaune et or.

    RépondreSupprimer
  10. Difficile de faire une photo quand tout le monde se croise... Je n'ai même pas vu anna... Maisbon, ca m'a fait plaisir que vous passiez dans mon nouveau chez moi à paris !

    RépondreSupprimer
  11. fabrice, tu as de la chance d'avoir eu un tel père et un vrai don d'empathie pour la nature.
    Je ne t'envie pas cependant, ayant eu moi même un père dont le métier était de se vouer aux arbres au service de l'état et j'ai eu la chance de vivre entre 8 et 14 ans dans une réserve forestière à 15 kms d'abidjan.
    Les arbres sont un élément de référence dans ma vie, un précieux indicateur du temps qu'il fait et du temps qui passe.
    Les feuilles tombées oui, j'aime aussi les balayer du pied et sentir leur odeur.
    Celle de mon liqidambar (sur la photo) est particulièrement forte et agréable: une odeur d'essence de thérébentine.
    titi, les oiseaux se sont envolés et retrouvent parfois le chemin du nid.
    On chérit ces instants précieux.
    Ton nouveau nid à toi, nous avons été ravis que tu nous le présentes.
    Nous savons réellement maintenant comme tu y es bien.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel