dimanche 11 juin 2006

La page gourmande**An idea for the dinner


Peut-être comme moi avez vous devant chez vous un bambou doré à l’épuisante vigueur…
Xiao Hui, mon voisin, m’a montré comment tirer avantage de cet inconvénient : tirer sur les jeunes pousses de bambous. Si la pousse casse, elle est bonne à consommer. Avec l’ongle du pouce, vérifier la tendresse. Il doit s’enfoncer. Retirer alors la peau dure qui la recouvre en la roulant sur le doigt. Il ne reste qu’à cuisiner…
Xiao Hui les fait sauter au wok avec de la viande de porc hachée et assaisonne avec de la sauce de soja... Délicieux !
Perhaps you have as I have, a sturdy bamboo in your.garden. Xiao Hui, my neighbour, gave me an answer to this problem: use the bamboo shoots. If they break when you pull them and the nail can mark them, that means they are tender enough to be eaten. Xiao Hui sautés them with ground meat and soja sauce… Yummy !

5 commentaires:

  1. Il ya là de quoi nourrir une famille d'herbivores!!!

    RépondreSupprimer
  2. anouschka, dois je en déduire que tu es de la famille dont Chamamy parle ci-dessous?
    chateigne, quelque chose me dit que tu mangerais plutôt les herbivores ! En fait, il n'y a quand même pas une récolte faramineuse, tu as vu le calibre des pousses ?

    RépondreSupprimer
  3. n'y aurait pas une recette de colombes rôties aux pousses de bambou du jardin ?

    RépondreSupprimer
  4. blagueur, le plus dur est de trouver les pousses de bambous. Tu n'as pas toi ce problème. Tu as le mode d'emploi ici et tu pourras opérer avec ton bambou de la même façon. Pour les colombes, une seule recette: couper la tête, enlever les tuyaux et rotir !

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel