jeudi 13 juillet 2006

GEDULDIG *** Mauvaise herbe *** WEED


Annabelle m’a offert cette plaque en terre cuite à poser dans le jardin. Je la traduis de l’allemand : *la mauvaise herbe attend patiemment l’inactivité de l’homme*. Pour mon jardin, pas de problème, la mauvaise herbe n’a guère de place pour pousser et de plus les plantes que j’y ai plantées se suffisent à elles même. Je peux donc partir tranquille !

Annabelle gave to me this terracotta garden slab. What is written in German means *weed waits patiently man’s inactivity*. No problem in my own garden, first it’s impossible for weed to grow because there is not much place for it. And secondly my plants don’t need me. So may I go away quietly !

6 commentaires:

  1. Oui, un tel beau jardin. J'essaie de prendre les images de fleur aussi souvent que possible mais été est si court le fait ici dur à grandir de certaines fleurs que j'aime. loin que montant aussi des montagnes je crois que dans nos vies nous toujours aurons un moutain pour monter. quelques plus grand alors autres. merci pour venir à mon blog. J'apprécie la conversation et l'érudition des autres cultures. Prendre bon Richard de soin

    RépondreSupprimer
  2. My garden is a good place for weeds and not much else...

    RépondreSupprimer
  3. richard j'ai beaucoup de joie avec les plantes de mon jardin et je l'aime même en hiver. Où tu habites les fleurs sont adaptées et se dépêchent de fleurir. Il en est de même dans le désert ! J'aime le désert fleuri !
    Merci de m'avoir écrit en français, avoir des mots français de toi est un beau cadeau. Mais écris moi en anglais comme nous en sommes d'accord et je t'écrirai en français.
    san nakji, so you've a garden !!!! I would like to know some about it !!!

    RépondreSupprimer
  4. Your garden pictures are always so beautiful. My garden is nature wherever I visit it. :)

    RépondreSupprimer
  5. Dans mon jardin normand j'avais sciemment!!! laissé se developper de charmants "coucous" sans écouter les conseils avisés de mon voisin qui prônait l'extirpation de ces fleurettes.
    Inutile de te dire que je l'ai regretté...
    il faut avouer que là bas tout poussait si bien,et ces coucous s'étaient entrelacés serrés serrés!

    RépondreSupprimer
  6. tim , I envy you. Nature is ever great. But I like to stay at home and look outside and see my garden even when the weather is bad.
    chama , tu sais pourtant que j'aime que j'aime les coucous, c'est ma fleur préferrée !

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel