jeudi 21 septembre 2006

Cergy: nostalgie *** nostalgia



La maison de Gérard Philipe, ses murs à pêches, ses serres, sa grille, l'Oise...
Sa femme n'y est jamais revenue... après...
Et..., non,... rien...

Gerard Philipe's house, this man was a legend in his own lifetime...
I cannot say more than these pictures...

18 commentaires:

  1. Cool framing techniques with these.

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup ces photos...c'est une belle matière.tout ce qui est à l'abandon me fascine.

    RépondreSupprimer
  3. Qu'est ce que tu nous cache?
    T'es passée par dessus le mur,pour faire les photos Ou..non...rien! :)

    RépondreSupprimer
  4. Ahlala, encore une histoire que finit mal... je l'avais dit, comme grand corps malade...

    RépondreSupprimer
  5. elle n'est jamais venue? c'est bizarre...peut-être que pour elle c'était difficile, mais pourquoi ne pas l'ouvrir au public? je me souviens de la voix du speaker à la radio annonçant sa mort...la retransmission de son enterrement, le costume du Cid...c'est Gérard Philippe qui m'a fait aimé le Lorenzaccio de Musset, ce qui m'a permis d'avoir une bonne note en français à mon 1°Bac ...nostalgie...bon, mais j'étais venu voir le potimarron et savoir pourquoi Tim a mal aux yeux...Merci Cergie Lucie Marguerite...je suis heureuse de te connaître
    Mousie

    RépondreSupprimer
  6. j'avais oublié les vaches je n'ai pas eu letemps de tout lire!!!je retourne bisous mousie

    RépondreSupprimer
  7. très belle photos, mais tu parle italien?

    salutations

    fabrizio

    RépondreSupprimer
  8. Oui qu'est ce que tu nous caches?

    RépondreSupprimer
  9. Quite sad to see such a beautiful property being abandonned.

    RépondreSupprimer
  10. C'est un jeu le cache-cache.
    Dis, tu joues, dis... ?

    RépondreSupprimer
  11. the roof .. is it that of a house or a nursery? did Gerard have a nursery ?

    RépondreSupprimer
  12. " An immense French cinema and theater actor lived in Cergy. He was born in 1922 and died in 1958. His destiny reminds of the one of James Dean. However, he was as a great actor as Marlon Brando. The house is closed for the moment because of repair. From the outside, it's possible to see the house and the park. It will be a future post." This is the text of the post I did once, and if you want it, you may click and see THE PARK from the outside and his photo.

    chad
    , oh ! Thanks I’m happy you said that. I like the photo at the bottom because of the shape of the gate and the shape of the branch and between them, the river. You can understand me, you are a photographer.
    sydney, yes it is. Happily, this house is now a museum and it is being renovated. But that seems to take a very long time.
    I’m glad you were passing by and say to you welcome.
    nabeel, yes it is a nursery, this man was a fruit lover, and peach trees for instance are growing very well near Paris.

    " Anne Philipe raconte dans son livre bouleversant «Le temps d'un soupir ", les derniers mois de son mari (1922-1958) et l'acquisition de la maison de Cergy village.
    La maison (le musée Gérard Philipe), est en travaux pour le moment et on ne peut la visiter. Mais depuis les murs d'enceinte, il y a de belles vues sur la propriété. Cela sera pour un prochain message.
    Ce bel acteur de cinéma et de théâtre a été séduit par la maison au bord de l'Oise, chemin du bac de Gency.Il est mort foudroyé par un cancer et est enterré à Ramatuelle (Var), dans son costume de Cid." Ce texte est celui du message que j’avais fait en son temps, et si voulez voir LE PARC de l’extérieur, vous pouvez suivre le lien.

    eric
    , j’avais remarqué.
    Je suis attirée aussi par les ruines et toujours émue de penser à la vie quelle ont pu receler et la décrépitude et la déchéance qui parfois s’avérer très rapide dès qu’elles sont abandonnées.
    reflex, tu as peut-être un petit corps d’oiseau mouche, mais tu as des plumes d’aigle et un cœur énorme. Et ton cœur est très sensible je crois à la douleur de l’absence.
    chamamy, imparfait présent et anouschka, , " après... ", J’ai pas besoin d’expliquer.
    " Et… non… rien... ", c’est ce qu’on dit quand on pense à plein de choses et qu’on veut pas les dire parce que cela fait trop mal. Anne Philipe a aimé son mari, elle l’a aimé charnellement, et comment imaginer, c’était son immense douleur, et elle le crie dans son livre, comment imaginer ce beau corps jeune qu’on aime, que l’on caresse, comment l’imaginer atteint par la déchéance et la décomposition de la mort ?
    mousie, merci de te souvenir. Toutes les réponses à tes questions,tu les trouveras au dessus.
    photo-effe, merci, venant d’un photographe, j’apprécie d’autant plus le compliment. Et non, malheureusement, je ne parle pas l’italien, et je trouve que cela manque : l’apprentissage à l’école d’une méthode pour comprendre les langues de racines latine, une méthode semblable à celle enseignée dans les pays scandinaves.

    RépondreSupprimer
  13. it's in ruins? it should be a national landmark...

    RépondreSupprimer
  14. In fact it is a museum dedicated in the memory of this great actor, but in the moment, because of security problems, it must be refected... That needs time, of course.
    And perhaps they prefer to do else thinks with State or town money than repair quickly...

    RépondreSupprimer
  15. How arty your first shot is! Are you looking to become a professional?

    RépondreSupprimer
  16. Thank you san nakji. I ever say on your blog, I am a photo specialist and very modest too. Exactly such you are, dear mister president !

    RépondreSupprimer
  17. Je n'ai jamais vu sa maison... ni lui... j'ai vu sa fille cet ete... et je garde les memoires que je n'ai jamais eus avec lui.
    J'essaie a parler de lui, comme je peux... www.gerardphilipe.com (le design va changer ce Novembre)
    Merci pour ces photos! Merci!
    Krisztina

    RépondreSupprimer
  18. Gerard Philippe, un des plus grands acteurs, un prince. Je savais pas que ca maison se trouvait a cergy.
    Elle a l'air d'etre a l'abandon, un petit musée ou un parc.
    Bonjour nostalgie.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel