lundi 16 octobre 2006

Aurore *** Dawn



Il s’en faut de trois minutes pour que l’aurore cède la place au jour.
Le Prince des Ténèbres alors redevient l’ange de lumière, Lucifer.
Daybreak needs just three minutes to become daylight.
The prince of darkness becomes again the light angel, Lucifer.


31 commentaires:

  1. Instants magiques où le silence et les couleurs sont tous doux ....
    Belles photos.

    RépondreSupprimer
  2. Waouh ! (non, je ne développerai pas davantage ;))
    Bonne journée Cergie !

    RépondreSupprimer
  3. Moments ephémères... d'une extrême beauté.

    RépondreSupprimer
  4. Did you take that from Cergy? Si oui, est-ce qu'il y a des apartements à louer dans le coin?

    RépondreSupprimer
  5. Dawn is almost always a special moment to experience.

    RépondreSupprimer
  6. Bon Cergy c'est pas la Patagonie... mais quand même.... c'est magnifique!
    (J'aurai bien aimé qu'Anouschka développe davantage son idée que jusqu'à ce mot je partage;)

    RépondreSupprimer
  7. A propos, j'ai failli habiter à Sannois, qui est proche de Cergy, je crois. Merci de passer me voir (mon blog). Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  8. beautiful and poetic. :) Bonjour!

    RépondreSupprimer
  9. Ces couleurs chaudes sont sublimes. Bravo pour cet instant partagé.

    RépondreSupprimer
  10. des ciels pleins de serennité :)

    RépondreSupprimer
  11. pour moi il est difficile établir s'il s'agit de l'aube ou du coucher de
    soleil. La première photographie me semble le coucher de soleil

    RépondreSupprimer
  12. Quelles belles aquarelles,je devrais me lever tôt un matin.... :)

    RépondreSupprimer
  13. I have a friend who collects both sunrise and sunset photos. She is mad for them. I have never been able to take a good one myself :(

    RépondreSupprimer
  14. Moi aussi j'ai visité l'aube à nouveau samedi dernier, avec láppareil bien sûr. Oh yes, ça vaut la peine pour l'ambiance, le calme, le ciel, la rivière, les oiseaux, la lumière plutôt angelique que diabolique!!
    Cergie, on t'attend chez moi depuis Samedi. On a eu du monde, mais pas toi. Et c'est une reponse pour ta question ausujet des mouettes, t'en rappelles?

    RépondreSupprimer
  15. Really touching pictures, good work!
    See you

    RépondreSupprimer
  16. Toi aussi, tu t'es mise à la peinture sur soie ? J'adore.
    Il y a quelque part dans Shakespeare une phrase que j'utilise toujours pour me remonter le moral:
    "Les heures les plus sombres de la nuit sont celles qui précèdent l'aube."

    Sacré William !

    RépondreSupprimer
  17. lynn, et ces instants sont éphémères, il faut avoir le réflexe de les saisir, sinon ils s’évaporent.
    anouschka, très enthousiaste, mais un peu sec votre devoir.
    Développez je vous prie : thèse, antithèse, synthèse.
    reflex, mince, j’ai pompé sur toi pour répondre à lynn, tu ne m’en veux pas ?
    rethabile, yes I did, Cergy est en pleine expansion.
    Par contre je ne peux rien dire de sannois.
    tim, almost, actually dawn is never the same.
    imparfait, je ne peux me mesurer à la patagonie.
    Ni à anouschka d’ailleurs ! Je n’essayerai donc même pas.
    :D
    perception, j’aime cette comparaison. Pour les techniques, et pour les tons.
    stephen, inspiring you mean?
    ;-)
    fabrice, merci pour ces mots. Quel dommage que je ne puisse te rendre visite à mon tour.
    eric, oui, et dieu sait comme on en a besoin.
    Le ciel est un spectacle généreux et gratuit sans cesse renouvelé.
    fabrizio, et tu as perdu, c’est l’aurore aux doigts de roses.
    chamamy, attends le solstice d’hiver, ça devrait tomber dans tes créneaux horaires.
    san nakji, don’t be so modest. I saw same beautiful ones on your blog.
    A famous one was perfect despite the bad level of the ocean. Happily you found a solution.
    ;-)
    mile, alors Lucifer ne te plait pas ?
    Je dois t’avouer que c’est son nom qui m’attire, en vrai je me prénomme lucie.
    Et j’étais là.
    J’ai un problème avec mon ordi, il faut que je pense à actualiser, sinon je vois pas ce qui est récent. Je suis allée voir ton blog. Je te remercie pour le message et le joli bouquet de mouettes. Alors le soleil va ensuite aussi se lever sur ton blog ?
    tizio, thanks for inviting.
    I saw you yet, wasn’t it?
    ash, warm colours, indeed. Thank you.
    maxime, la faute à roméo qui a du quitter juliette quand le nightingale s’est mis à chanter.
    samrina, thank you, dear.
    Take care you too.

    RépondreSupprimer
  18. bravo pour ces superbes photos

    RépondreSupprimer
  19. Sauf erreur de ma part, je ne crois pas avoir perdu ma chère. On perd au loto, au tiercé, aux jeux d'argent lorsque l'on mise...
    Je n'ai fait qu'admirer ton oeuvre magique qui m'a remémoré l'époque où le zoom de mon canon tout la haut dans le ciel, en avion, a mitrallé ces couleurs que j'ai baptisé ''chaudes''
    Tu sais comme le chante DELPECH, La terre est un paradis vu d'avion.
    Le maître que j'admire, j'ai nommé Yann Arthus Bertrand pourrait mille fois mieux que moi te dire combien ces couleurs vu du ciel sont réellement féeriques.

    Cordialement à toi

    RépondreSupprimer
  20. pascal, merci, reconnais que le ciel de cergy est souvent généreux pour celui qui sait se lever tôt.
    Attends, fabrice, j'ai la tête qui tourne,le monde est à l'envers, je fais un looping.
    J'ai pas dit que tu avais perdu, c'est fabrizio qui a perdu. il a reconnu un soleil couchant, alors que c'est l'aurore qui m'a attirée dehors.

    Ces couleurs roses fugitives, j'ai eu la chance de les fixer mais sur une seule photo.
    Depuis le plancher des vaches,on fait ce que l'on peut.

    RépondreSupprimer
  21. Sur ce plancher des vaches, tu as raison de laisser sous entendre chère Mademoiselle que les couleurs que tu as baptisées fugitives sont splendides. Il m'arrive, vois-tu, de confondre la droite et la gauche en politique, étant entendu que l'une et l'autre mênent une politique semblable, mais je puis t'assurer que mes yeux n'ont jamais confondu l'aurore et le coucher du soleil.
    Et je te confirme ma talentueuse photographe qu'un rayon ultra violet de notre Louis XIV, élevé dans le ciel, est rigouresement identique à 7 heures du matin qu' à 21 heures en juillet par exemple.
    Ils expriment l'un et l'autre une couleur chaude.
    Je voulais juste apporter cette toute petite précision et te réitérer mes félicitations pour ces clichés que tu nous offres.

    Avec mon réel plaisir d'être passé ''chez toi'' découvrir un vrai talent de photographe.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  22. the message is very cryptic...is there a hidden message...like the Da Vinci Code? lol

    RépondreSupprimer
  23. These photos are breathtaking. Absolutely stunning! I love all the colors.

    RépondreSupprimer
  24. san nakji, famous and it was the occasion for you to speak about your good friend cergie.
    Yes, it was a great picture.
    fabrice, reviens vite !
    Te lire me fait rosir de plaisir.
    black feline, oh, no !
    I was just playing around words me too.
    It's not only allowed for poets isn't it ?
    And the lord of darkness = lucifer = who brings the light.
    And lucie, light < - is my true name.
    oricon ailin, good photos for a poem.

    RépondreSupprimer
  25. Alors tout le plaisir est pour moi.

    J'aime ton aurore
    J'aime ton humour
    J'aime l'originalité de ton blog
    Et je te souhaite un excellent bénabar.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  26. A mon admirateur caché: je te confie si tu l'acceptes la mission de monter mon fan club.
    Cela requière que tu ne demeures plus dans les ténèbres du blog, mais que tu apparaisses à la lumière.

    J'adore les compliments (même si je te trouve à mon égard bien indulgent), mais ils n'en seraient que meilleurs et valorisants pour moi si tout le monde pouvait en profiter.
    Ne t'ai je pas déja rencontré dans la vraie vie ?

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives