vendredi 25 février 2011

L'exploratrice - the Explorer

Le 15.02.11 à 9H57

Dans quel monde vivra Ambre lorsqu’elle aura l’âge que j’ai aujourd’hui et que je ne serai plus là ?
Lorsque mon père était plus jeune que je ne le suis, il m’a prédit que j’irais un jour sur la lune mais cela ne s’est pas fait pour le commun des mortels. Mon père était né alors que l’électricité n’était pas encore dans tous les foyers. Il avait récupéré une ampoule usagée qu’il avait pendue au bout d’un fil dans sa chambre.
Que de changements nous avons connus nous-même en une génération que je n’ai pas besoin d’énumérer, ne serait-ce qu’au niveau des outils que nous avons à notre disposition !
Patrick a déduit de ce qu'il a entendu il y a peu à la radio (et qu’il n'ignorait pas), que déjà quand Ambre sera adulte il n'existera sans doute plus sur le territoire français d'usine avec des ouvriers. Des "cols bleus", comme on dit...

25 commentaires:

  1. Moi je dis que c'est une petite martienne là, qui vient d'atterrir et qui cherche sa grand'mère :-))
    Est ce une invasion future qu'on nous montre là ?

    RépondreSupprimer
  2. L'exploratrice sort du champ... Trop mimi.

    Je lisais un article dans le Spiegel (le très sérieux hebdo allemand) : en 2050 environ, il n'y aura plus de classe moyenne. Elle se sera répartie entre les pauvres et les riches, beaucoup plus de pauvres que de riches. Et on parle là de l'Allemagne qui a fait sa révolution rigoriste que la France n'a pas encore affrontée.

    RépondreSupprimer
  3. Qui peut prévoir l'avenir ?
    Écoute cette belle chanson.
    Très bon weekend A +

    *********

    Dans le berceau d'un vieux château
    Une promesse vient d'arriver
    Une princesse toute étonnée
    A qui l'on aime chanter

    Que sera, sera
    Demain n'est jamais certain
    Laissons l'avenir venir
    Que sera, sera
    What will be, will be

    On vit grandir et puis rêver
    La jeune fille qui demandait
    Dis-moi ma mie si j'aimerai
    Et sa maman disait

    Quand à l'amant de ses amours
    La demoiselle lui demanda
    M'es-tu fidèle jusqu'à toujours
    Et le garçon chantait

    Quand elle chanta à son enfant
    Dans un sourire, cet air charmant
    C'est pour lui dire que dans la vie
    Rien n'est jamais fini

    RépondreSupprimer
  4. je remarque que le lutin, qui avait un capuchon pointu sur l'autre photo, a un nouveau capuchon aujourd'hui. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, s'il y aura encore des usines en France quand Ambre sera grande mais tout ce que je sais, c'est que moi je suis souvent dans la lune. :-)

    RépondreSupprimer
  5. Quand on veut prévoir l'avenir, on se trompe souvent...et c'est tant mieux. Explorateur, c'est un beau métier, c'est aller à la rencontre des autres.

    RépondreSupprimer
  6. Pour la bonne et simple raison que les cols bleus seront jaunes. IL n'y raura plus rien dans c'pays, même plus d'agriculteurs. On bouffera tous du riz.
    Vu comment les choses se passe dans c'pays, on se demande ce que la vie va être pour nos p'tits enfants. Notre belle et douce France se barre en vrille. On construit à tout va des zones commerciales pour la populasse qui a de moins en moins d'argent. On tue nos campagnes. La France ne sera ni belle ni douce, où alors il faudrait que ça change. Mais qui, quoi, pour changer l'pays !
    Elle a raison Delophe, où il est passé son capuchon pointu, turlututu ! C'est joli comme prénom Ambre. Pour le moment, pour elle, la vie est belle.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Cergie

    L'exploratrice n'a pas peur...Elle ira loin...
    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Pour l'instant, Ambre est certainement dans une douce quiétude... Elle prend des forces pour la suite... Aidons là le plus possible...

    RépondreSupprimer
  9. C'est peut être meilleure avec une vraie pâte faite maison, mais je trouve que la mienne fait la quiche moins bourrante, comme disait mon fils quand il était petit.
    Si tu mets du sucre tu peux faire une "quiche" aux fruits !

    RépondreSupprimer
  10. Je remarque qu'elle n'a pas de gants. Et pourtant il ne doit pas faire très chaud.

    RépondreSupprimer
  11. Les cols bleus ne seront peut-être plus là, mais bien d'autres corps de métiers. Tout se développe si vite!...
    Mais arrêtons là la nostalgie et les craintes de ce que nous ignorons. Chaque période de l'Histoire a eu ses joies et ses peines. Réjouis-toi plutôt de voir ta fille heureuse. Voilà quelque chose que tu peux prédire: c'est qu'elle ne restera pas toujours enfant.
    Bon après-midi, Cergie!

    RépondreSupprimer
  12. Difficile à dire, je me méfie des prévisions de ce genre. L'émergence des nouveaux pays comme la Chine et l'Inde change la donne si vite que bien malin est celui qui peut aujourd'hui faire des prévisions à 40 ans. Le coût du travail va monter dans ces pays-là, peut-être plus vite qu'on ne le croit, et il ne sera plus si bon marché de faire faire nos fringues et nos appareils domestiques au bout du monde.

    RépondreSupprimer
  13. attention au décadrage systématique. ici il ferme l'avenir mais peut-être est ce ce que tu as voulu montrer? Avec la brume en plus cela pose la même question que ton texte.
    Dans 30ans la France sera devenu l'atelier de la Chine ;)

    RépondreSupprimer
  14. Un petit cosmonaute en combinaison blanche qui fait ses premiers pas sur une drôle de terre ...

    RépondreSupprimer
  15. Les temps changent et les hommes aussi. J'aime bien son attitude en recherche d'équilibre.

    RépondreSupprimer
  16. Inquiète et nostalgique, toi ?

    RépondreSupprimer
  17. C'est une mission délicate que de prédire le futur.
    Ce qui est sûr c'est qu'elle aura des souvenirs bien présents de ces grands-parents qui étaient là pour elle. Qui lui montraient toute l'importance d'explorer et d'admirer ce qu'il y a autour d'ell.

    RépondreSupprimer
  18. Dans les années 70, "on" (pronom impoli) prédisait pour la Lorraine un avenir radieux. On ne craignait pas d'annoncer la Lorraine comme un Eldorado nouveau, avec une poussée démographique formidable, le tout pour l'an 2000.
    Metz et Nancy éclipsées au profit de Thionville devenue la grande métropole Lorraine....
    Toul (où venait de s'implanter KLEBER COLOMBES) devait atteindre les 60/70000 habitants....
    Qu'en est-il advenu ? Trois ans après la grave crise de 1973 et ensuite celles de 1979 avec leurs chocs pétroliers ont remis les pendules à l'heure. J'aurais dû garder ces articles lus je ne sais plus où.
    Qui vivra verra, mais ma génération a vécu les plus belles années à défaut d'avoir eu une enfance normale vu les privations. (J'avais 5 ans à la déclaration de guerre en 1939).

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Lucie! Tout change... Imagine la vie sans Internet...

    Blogtrotter Two se promène au sud de France parmi les parfums les plus rares… Amuse-toi et aie une magnifique semaine!!

    RépondreSupprimer
  20. en effet une belle E.T. ;)) On peut pas savoir comment ce sera dans 40 ans (tu as vu, je te rajeunis ;o)) ), qui aurais parier sur les ordinateurs, internet, il y a 40 ans, et puis comment vivrons nous : petrole ? si oui a quel prix ? on peut rever d'un monde meilleur, plus sain, mais j'avoue ne pas etre trop optimiste ;(

    RépondreSupprimer
  21. que sera sera demain n'est jamais bien loin, laissons l'avenir venir...
    sa vie ne sera pas la même que la nôtre mais pourquoi anticiper les catastrophes, ses parents et grands parents lui auront fait une enfance heureuse et sans doute donné quelques solides principes moraux, si elle reste en bonne santé elle se débrouillera, inch allah comme peut-être on dira aussi plus souvent.
    en attendant je lui dis:"profite petite ambre et n'écoute pas les démoralisateurs, en attendant tu as mis ta combinaison de cosmonaute ,reste dans ta planète où il doit y avoir une rose qui comme toi se réveille à peine..."
    je te fais de grosses bises
    PS mot de vérification: holy...si ça ne lui porte pas chance!

    RépondreSupprimer
  22. Coucou Cergie -- ta chere petite Ambre, peut-etre, fera voyage a la lune, dans sa vie. Elle a deja la costume, non ??? 8-) C'est un signe !!! Gros bisous et bonne semaine avec beaucoup de soleil, moins de la brume.

    RépondreSupprimer
  23. Tant mieux quand on se trompe par les temps qui courent!
    Tous mes voeux pour ce petit bout de chou!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives