mercredi 4 mai 2011

Aux Folies (Paris 20ème) : des chaises libres - free chairs

Le 22.03.11 à 8H00

"Aux Folies" fait l'un des angles de la rue Desnoyer et de la rue de Belleville. C'est un bar branché et il est plus facile d'y trouver un siège en terrasse le matin qu'à l’heure du dernier métro...

20 commentaires:

  1. Les terrasses sont prisées dans toutes les villes du monde. Mais à Paris, il y règne une autre atmosphère. Difficile à exprimer. Oui, c'est Paris!

    RépondreSupprimer
  2. comment ça, la préfecture n'avait pas interdite cette manifestation des chaises ????? un beau sit-in tres pacifique.

    RépondreSupprimer
  3. L'une d'elles était déjà prise, pourtant!

    RépondreSupprimer
  4. Un bar branché, dis tu !
    Alors il est au courant !!!
    Les tenanciers sont vraisemblablement des lumières ?
    Je pourrais continuer...
    Avec les folles et les noyers...
    Si jamais Claude s'empare du sujet, ça va fumer.
    Bonne journée A + :))

    RépondreSupprimer
  5. Madame a les cheveux assortis à son environnement.

    RépondreSupprimer
  6. Donc tu as pris ta photo aux aurores !
    Tu rejoues à ta façon Les chaises de Ionesco ?
    Les couleurs et les rythmes des chaises se déchaînent, on a l'impression de les voir les voir vibrer et valser.

    (Daniel aussi)se déchaîne!)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Cergie.
    Donc, toutes les filles sont rousses...
    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Rien à voir avec des chaises bistrots. On ne peut pas faire son beurre à toute heure !

    RépondreSupprimer
  9. Ah, chez moi encore, mais je vais jamais à ce bar - trop branché comme tu dis...

    RépondreSupprimer
  10. Marrant ces chaises aux deux couleurs... La cliente est "branchée" aussi, attentive à son interlocuteur(trice) ??

    RépondreSupprimer
  11. Couleurs discrètes pourtant. Mais en masse: impresionnantes!

    RépondreSupprimer
  12. Mais c'est bien sur ! Je reconnais ton post, je croyais que c'était d'Hélène, mille excuses !

    RépondreSupprimer
  13. J'ai mis ton lien sur mon post.

    RépondreSupprimer
  14. Je vois qu'il reste une chaise pour moi
    J'arrive

    RépondreSupprimer
  15. Ca me parait plutot sympa, sauf que c trop encombré, on dirait une révolte de chaises; les couleurs me rappellent un prof de dessin qui peignait sur les chaises.

    RépondreSupprimer
  16. J'aimerais pouvoir m'asseoir sur une chaise et comprendre la folie du monde mais pour l'instant je ne comprends rien... je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  17. On dirait une classe de collégiens prêts à faire la foire pendant que le prof est obligé de s'absenter deux secondes ! Sans blague, ils (elles) ont l'air déchainés (ées) ! Les empilées sont punies ?

    Tu penses que je devrais aller dormir ? :-)

    RépondreSupprimer
  18. Je vois ou c'est..., mais je n'ai jamais passé à 8 h le matin!

    RépondreSupprimer
  19. Un des rares bistrots sympa du bas Belleville. J'aimais bien.

    RépondreSupprimer
  20. Les chaises, de deux couleurs, sont bien integrees et semblent heureuses. Qu'il soit le meme pour les gens de Belleville. bisous

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel