vendredi 16 septembre 2011

Paris Belleville : le chat sous la gouttière - the back yard cat

Le 12.09.11 à 8H22


Il est curieux, il est sociable le chat. C’est la première fois qu’il me voit.
Il semble tout jeune. Mais comme les vieilles personnes réduites à rester chez elles, pour tromper l'ennui et se faire des amis, il guette à la fenêtre...

[1/2]





PS : mercredi, il m’est venu une grande tristesse en découvrant ce message du 14 septembre ("Dennis says Goodbye") qui faisait suite au précédent du 18 août ("Dennis has one Paw in the Grave")...
Dennis est "du siècle". 11 ans c'est encore jeune même pour un chat. La vie est parfois bien injuste qui fait taire les êtres les plus tendres et les plus joyeux...

22 commentaires:

  1. Il ne pouvait pas trouvé mieux comme décor, ce beau matou tout noir, que le rouge flamboyant de ce rideaux.
    J'aime la curiosité de son regard.

    RépondreSupprimer
  2. le rouge et le noir, cela rend très bien, et il a un superbe regard ce little cat. Beau jeu entre vous deux.

    RépondreSupprimer
  3. Oui la nous avons une très belle gouttière, en zinc, comme nous les aimons, pas comme ses gouttières en plastique que nous es-créons.
    Le bel ouvrage d'un maitre zinguer.
    Bonne journée A + :))

    RépondreSupprimer
  4. Chava,, chava, che te taquine, il est sympa ce grand échalas...
    Bien que ce Chois les auvergnats qui chuintent, pas les limousins...
    ;)))

    RépondreSupprimer
  5. Je viens te saluer rapidement ainsi que ton joli petit chat noir, je m'en vas de ce pas faire les courses et reviens tout à l'heure. J'ai retrouvé ma connexion, ouf !

    RépondreSupprimer
  6. Jolies photos, Cergie !
    Je pense qu'un chat n'est pas fait pour vivre en appart, mais quand ils sont habitués tous petits, peut-être que cela le fait.
    Quand nous sommeq arrivés ici, avec mes parents, nous sommes passés d'un pavillon de banlieue à un appart. Un jour Maman a voulu sortir le chat dehors sans sa laisse. Il est parti et n'est jamais revenu.
    Pauvre Dennis !

    RépondreSupprimer
  7. J'aime les chats mais je n'en ai pas car je ne suis pas souvent chez moi et le pauvre s'ennuierait. Et vivre en ville, même s'il peut se balader sur les terrasses, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux.
    Mon voisin a deux chats: Grand-Père qui est déjà venu sur mon blog et Heidi. Justement hier soir, ma porte-fenêtre était ouverte et Heidi est venue me dire bonsoir.
    On s'attache à ces petites bêtes-là. L'amour qu'on leur porte est simple, pur. Pas comme l'amour que l'on porte aux êtres humains, souvent complexe, compliqué, passionnant mais ravageur...
    Quand on perd un animal, on se sent bien triste.
    Aurevoir Dennis et bonjour le petit chat noir.

    RépondreSupprimer
  8. Il est beau ce chat, il doit jeter un regard lucide sur ce qui l'entoure certainement et se dire que nous ne sommes pas toujours un exemple...

    RépondreSupprimer
  9. Voilà une fenêtre parisienne des plus typiques! Bravo pour ces belles photos!

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, Cergie.
    Tu veux dire le chat sur le balcon ?
    Avec ses yeux...
    Fenêtre sur cour...
    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  11. Pourquoi "(même un peu plus qu'il ne fallait)", j'ai mis un filtre polarisant, une longue pose bien gere (bon en fait j'ai du faire 3 essais avt d'avoir ce que je voulais, mais fallait aller vite, car il descend vite le soleil ) et puis it's all (bon en dehors du recadrage et de remettre la photo droite). Quand tu auras la partie Stenope dans ton club, tu me raconteras ?

    RépondreSupprimer
  12. J'aime la théâtralité de tes trois photos (fait rare, chez toi qui, me semble-t-il, en préfères une, bien choisie.
    Le rideau rouge accentue cette théâtralité et forme un beau contraste avec le noir et le gris.
    L'expression de ses yeux varie à chaque foto (sic )

    Imaginons se que pense le chat:
    ce pourrait être le sujet de courts textes.
    J'avais commencé à lire un célèbre roman japonais sur ce thème, mais je ne devais pas être très réceptive, car j'ai décroché .

    Il faudrait constituer une petite anthologie de romans dont le point de vue est celui d'un animal.
    Très formateur pour faire comprendre à de jeunes lecteurs que le narrateur n'est pas l'auteur!

    RépondreSupprimer
  13. c'est tes copains recto et verso ?

    RépondreSupprimer
  14. Belle approche photographique.
    Bel hommage.
    En ouvrant ma porte du devant ce matin pour apporter un peu d'eau aux plantes qui sont dans les pots, il y en avait un qui m'attendait sur le trottoir d'en face, il etait gris et blanc, rare par ici.

    RépondreSupprimer
  15. Une belle vivacité dans le regard ce petit chat noir. Peut être que le rideau rouge c'est que pour lui, pour le mettre en valeur quand il est assis dans la fenêtre et que passent les photographes. "L'affection" d'un animal domestique est une chose bien douce sur cette terre et c'est une vrai chagrin quand le moment est venu de s'en séparer. J'aime tes trois interprétations du petit chaton noir au rideau rouge !

    RépondreSupprimer
  16. il est trop top ce petit chat noir bisou

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour et bien bonjour son regard mais je pense qu'il va bien et qu'il ne passera pas chez moi rire
    OUI ce décor est magique je trouve
    Cergie à plus tard

    RépondreSupprimer
  18. Il y a "Malibu" et "Malibu"...
    Celui des feuilletons..
    Celui au rhum coco...
    J'ai compris ton choix, c'est" Rhum coco" !!!! lol
    A + :)))

    RépondreSupprimer
  19. Those are beautiful pictures of the backyard cat and wonderful color contrasts. Great job!

    RépondreSupprimer
  20. Petit bonsoir à ce chat et à toi aussi
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  21. Et encore des lignes en different formats. Super! Et 'le rouge et le noir' ;-)

    RépondreSupprimer
  22. Quel beau chaton ... oui, il me semble jeune aussi. De plus il me fait se souvenir de mon cher "Inky" de ma jeunesse. Les souvenirs tellement plaisants, apres tout. Superbes couleurs dans ta photo !!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel