vendredi 1 mars 2013

Le coeur de Paris - the Heart of Paris

Le 20.02.13 à 15H26

Un bandeau déroulant de textes vante, dans le hall du centre Pompidou, la plus belle vue sur Paris du 6ème étage. Il est vrai que le panorama y est si beau que l’on ne s’en lasse pas et que l’on a plaisir, à chaque fois, de le redécouvrir. Il n’est guère que Beaubourg que l’on ne voit pas, bien entendu ; ainsi que la cathédrale Notre-Dame et l’Hôtel-de-Ville de Paris, auxquels l’on tourne le dos...
En sortant de l’exposition Dali, où l’on est plongé dans la semi-obscurité propice à la contemplation des œuvres, je fus frappée par la lumière pointant l’église Saint-Eustache et la bourse de Commerce. Il est à noter les grues : ce coin du quartier des Halles autour du Forum est de nouveau en chantier.
Une belle exposition "Doisneau Paris les Halles" avait eu lieu à l’Hôtel de Ville en 2012. Elle montrait la métamorphose de ce quartier de ventre en cœur de Paris...
Il n'est pas besoin d'une vue perçante pour voir l'Arc-de-Triomphe puis les tours de la Défense au delà desquelles est la ville nouvelle de Cergy-Pontoise.
La cité change. Elle grandit, tout en gardant ses repères...

25 commentaires:

  1. Très belle ta photo. C'est un Paris vivant que tu as photographié là.
    Superbe lumière aussi.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai pensé à toi, hier en entendant l'annonce de cette exposition.

    "Du "ventre" au "coeur" de Paris: c'est joliment dit!

    Zola pas mort, avec ces grues, ces bouleversements économiques sans coeur, aptes à donner la peur au ventre , et ce signe, la lumière pointant
    "L'église saint_Eustache" et la "bourse de Commerce "

    RépondreSupprimer
  3. Excellent week-end et bisous!

    RépondreSupprimer
  4. LUCIE bonjour

    oui tu as raison je ne connais que trés peu paris mais la vue d'ici est fabuleuse
    j'adore ces toits tout est si magique d'en haut
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  5. A guetter la lumière, on finit par la repérer très vite, presque à la sentir dès qu'une lueur se profile. Ta photo c'est cela, les trois quarts de ton image sont dans l'ombre et l'église Saint-Eustache accueille sur ses murs ce rayon de soleil tant bienvenu, même sur un écran :-)
    J'ai passé un bon moment chez Doisneau. Personne ne peut rester indifférent à ses images et à son tendre regard. Merci pour le lien.
    Bisous de bonne fin de semaine, Lucie !

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Lucie.
    Les grues ne sont donc pas parties en weekend dans leurs province, la où leur frère Le Cric habite toujours.
    Oui! Oui, je suis un impie, je ne respecte rien de rien...
    Bien que tu te fasse rare ses temps ci, tout le monde te guette comme un rayon de soleil.
    Très Belle image de la, où au temps de Lutèce, il n'y avait qu'un insalubre marécage.
    Le Marais à Paris Castro à San Francisco..
    Bisous très bon weekend A + :))

    RépondreSupprimer
  7. c'est très beau mais c'est quoi ce rond que je vois d'ici CERGIE

    RépondreSupprimer
  8. Pour répondre à Flo : ce rond est la bourse de commerce.

    La photo "écrase" les distances et l'église St Eustache parait toute proche. La statue "L'écoute" pendant les travaux est soigneusement protégées et elle est restée en place....
    J'ai eu vraiment bcp de chance avec ce rai de soleil juste sur l'église qui était le point qui m’intéressait le plus...
    Merci à tous pour vos commentaires...

    RépondreSupprimer
  9. Cette vue "dégagée" est propice aux rêves...

    RépondreSupprimer
  10. Chabadabada1/3/13 22:06

    Ombre et lumière,c'est réussi.
    Manque juste un peu de chaleur sur ces toits pour voir s'y promener des chattes....

    RépondreSupprimer
  11. Photo intéressante : ces grues devant Saint-Eustache sont sûrement là pour ce projet. C'est toujours plus beau sur le papier (ou en vidéo) que dans la réalité. J'ai peur d'être déçue lorsque tout sera terminé...
    Merci pour le lien vers Doisneau.

    RépondreSupprimer
  12. Heureusement que Paris garde ses repères, bien que certains anciens aient disparu. Ensemble nous avons vu ce projet et je crois me rappeler qu'on a trouvé ça pas terrible. Je pense aussi que Tilia a raison. Il va y avoir des déçus. Côté jardin ça irait mais côté je ne sais quoi d'ailleurs, c'est moche extérieurement.
    Pourquoi aller se balader dans des machins souterrains alors que la ville extérieure, de ses beautés nous tend les bras.
    J'aurais bien aimé voir l'expo Doisneau, rien que pour y revoir les anciennes halles de la capital.

    RépondreSupprimer
  13. une très belle vue avec un soin particulier du choix de la lumière.
    en juin j'avais pris des photos depuis Beaubourg, il faudra que je les sorte

    RépondreSupprimer
  14. En effet, magnifique, cette vue. Et intemporelle. Je regrette l'expo de Doisneau.
    Bon week-end, Cergie!

    RépondreSupprimer
  15. L'important restera "les points de repère" et avec le soleil c'est mieux. Tu l'écris fort bien: la cité change... les vingts/trente ans ont surement leur mot à dire. Je n'arrête pas de repenser à ma première lecture de "Petite poucette" de Michel Serres qui me pousse plus loin.

    RépondreSupprimer
  16. COUCOU je viens te dire bonjour et je retourne regarder les oiseaux
    Mais la lumière me manque
    il fait si gris
    j'espère que tout se passe bien pour toi
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  17. Malgré la brume légère ton image est précise et bien équilibrée.

    RépondreSupprimer
  18. C'est vrai que la lumière est belle sur cet édifice religieux.

    RépondreSupprimer
  19. C'est beau mais, finalement, je préfère la vue que j'ai sur les arbres.

    RépondreSupprimer
  20. J'adore ces toits parisiens

    RépondreSupprimer
  21. Oui, très belle la photo avec le soleil sur St.Eustache… et ton texte est aussi super. Maintenant on se demande sérieusement ce que vont devenir les Halles, nouvelle édition. Il me semble que c’était plus le sous-sol que la surface qu'avait besoin d’être refait.

    RépondreSupprimer
  22. Interesting place, fantastic view. Greetings

    RépondreSupprimer
  23. S'il revenait sur terre, Zola aurait du mal à reconnaître son "ventre de Paris". La hauteur des grues laisse à penser que le nouveau "forum" veut rivaliser avec St Eustache.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives