jeudi 28 novembre 2013

Les petitous - the Little Ones

Prise dans le Var, le 11.11.13 à 11H14

La mère de mon beau-frère désignait les agneaux nouveau-nés par l’appellation "petitous". C’est un terme du midi de la France. Au féminin, on dit "petitoune". Tout le monde aime les petitous et les protège. C’est pourquoi, avec leur mère, ils ont été séparés du reste du troupeau et profitent seuls, pour le moment, de l’enclos et de la bergerie. Les ânesses aussi sont attirées par les petitous. Elles sont venues saluer Monsieur O qui n’était pas rassuré par les gros museaux ("ai peur" a-t-il dit). Pour prendre cette photo, j’ai posé Monsieur O entre la barrière et moi. Les souffles chauds dans le cou et le tiraillement des cheveux m'ont moins gênée que le soleil dans l'oeil...

26 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    Quand j'ai lu Little (Big Horn) j'ai cru que tu allais nous parler de la célèbre bataille du même nom.
    Les moutons sont bien les descendants des "Big Horn" ?
    Méééé, Mééééé, j'ai l’esprit tordu ce matin.
    Bisous, A + :))

    RépondreSupprimer
  2. Des conditions vraiment acrobatiques pour faire une photo ! :-) Je suis presque sûre que c'est cette belle ombre intacte au sol que tu voulais absolument attraper ?

    RépondreSupprimer
  3. Monsieur O a t-il réussi à faire un câlin aux "gros museaux" ?

    RépondreSupprimer
  4. Si on me tiraille les cheveux quand je suis en train de faire une foto, je deviens méchante :-)

    RépondreSupprimer
  5. j'aime bien l'ombre en premier plan, c'est bien vu.

    Les petitous, je croyais voir un post sur tes enfants/petits enfants ;o))


    RépondreSupprimer
  6. Coucou tous ! Pour tout dire, j'ai sous le coude un message sur les "horned animals" qu'il va me falloir sortir. Les "museaux" m'ont été inspirés par une émission sur la Mongolie où un éleveur parlait de ses cinq museaux (chameaux, rennes, vaches, chèvres et chevaux). J'ai été beaucoup gênée par le contre-jour et avait beaucoup de mal à voir ce que je photographiais, finalement j'ai été assez chanceuse de prendre les trois petitous.
    C'est aussi un message sur mes propres petitous qui me compliquent un peu mes loisirs favoris...

    RépondreSupprimer
  7. Au fait pour petit agneau dans enfance nous disions:
    "Agnelou" et au féminin "Agnelo" !

    RépondreSupprimer
  8. Lucie bonjour je repasse je dois terminer mon ciment avant de ne plus avoir deux mains
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. COUCOU et oui dans le SUD on dit bien
    LES petitounes oui oui et ils sont si petits
    et si beaux aussi LUUCIE
    j'ai les doigt tellement congelés que je n'arrive même pas à taper sur les touches rire
    bisou j'aime ton petit monde

    RépondreSupprimer
  10. Toujours émouvant de voir ces petits agneaux tout frêles

    RépondreSupprimer
  11. On les mettra bientôt dans la crèche?

    RépondreSupprimer
  12. Chamamicha28/11/13 20:51

    Pour faire de telles acrobaties...c'est que t'es toujours souple ma Commère!!!

    RépondreSupprimer
  13. Encore une jolie histoire et une belle photo. Heureuse grand-maman es-tu. Cela me rappelle de bons moments de mon enfance.

    RépondreSupprimer
  14. Il est quand même haut sur pattes le premier au premier plan. Il pourrait faire de la course à pieds.

    RépondreSupprimer
  15. Cela nous inciterai (presque) à devenir végétariens.

    RépondreSupprimer
  16. Le contre-jour vous va à merveille.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Lucie !
    Cela me rappelle le temps où je fus bergère et j'en ai eu des petitous dans ma petite bergerie. J'ai même donné le biberon à certains. A six mois ils étaient de beaux gros petitous.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  18. Passe un beau week end LUCIE
    je t'embrassd

    RépondreSupprimer
  19. "Petitou", mais c est un terme que l on utilise couramment pour designer un petit garçon du cote de Nîmes, également.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Lucie ! Ah !! les moutons si doux et si bienveillants envers l'espèce humaine qui, il faut l'avouer est souvent loin de lui rendre la monnaie de sa pièce . Un bien joli surnom que les petitous . Des petitous qui font beaucoup !

    RépondreSupprimer
  21. belle lumière sur leur laine

    RépondreSupprimer
  22. Les petitous (peut-être surtout les petitounes) de toutse sortes sont toujours charmants. Bravo pour ta maîtrise du soleil et les ombres!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel