vendredi 3 janvier 2014

Le jardin d'hiver - The Winter Garden

Prise à Belleville (Paris 20ème), le 1er janvier 2014 à 10H48

A croire qu'ils étaient tous de bons grands-pères de famille, les occupants de l'immeuble sur cour, surtout ceux dont les fenêtres donnent sur l'arrière ainsi que leur vis-à-vis, sont passés de 2013 à 2014 dans la plus grande discrétion. A peine y eut-il une clameur, reprise en écho, au détour de minuit. Les sirènes de véhicules prioritaires ont pourtant hululé dans le lointain toute la soirée : la grande cité, ailleurs, faisait la fête...

19 commentaires:

  1. Quand on est petit, on peut passer de pavé en pavé sans marcher sur deux en même temps, tout comme, même quand on et grand, on peut passer d'une année à une autre, sans vivre les deux en même temps. Je te souhaite une bonne année 2014!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Lucie.
    Petit d'homme marche inexorablement vers son destin...
    Gros bisous.
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  3. Sauter sur les pavés en s'imposant des contraintes (1/2, de gauche à droite, en oblique) etc
    Quel plaisir d'enfance-c'est ce que me rappelle le commentaire d'Hélène-

    Vert et rouge, comme pour les décorations traditionnelles de Noël

    RépondreSupprimer
  4. LUCIE bonjour je ne vois pas ta photo je suis désolée alors je repasserai il le faut
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  5. Je me relis et je nuance:Plus que du vert et du rouge, c'est à Corot que je pense, à sa petite touche de rouge parmi la verdure

    RépondreSupprimer
  6. Bisous derrière l'oreille entre le cache-nez et le bonnet à Mr. O !
    Bonne et Douce Année, Lucie à toi et à tous tes chéris petits et grands !

    RépondreSupprimer
  7. Heureuse nouvelle année ma Belle
    Bises du sud pour toi et tes Amours

    RépondreSupprimer
  8. BONDIR et bien je vois le petit homme qui part d'un pat décidé
    Je ne sais pas qu'il il rencontrera mais la surprise sera bien là .
    J'aime beaucoup l'arrière des cours en principe il s'y passe toujours de très belles choses que je ne vois pas
    BISOU LUCIE

    RépondreSupprimer
  9. Une très belle année pour toi et tes proches... Bises

    RépondreSupprimer
  10. Une belle et heureuse année à vous, Lucie, et à ceux qui vous sont chers.

    RépondreSupprimer
  11. Ce petit bonhomme aura bien le temps de faire la fête quand il sera grand…
    Tous mes voeux de bonheur et de santé pour l'an qui vient.

    RépondreSupprimer
  12. La concierge n'est pas assise sur le banc, peut-être est-elle dans l'escalier ? Il n'y a plus guère de chanteurs dans les cours, d'ailleurs celle-ci sont presque toujours fermées à clé : chacun chez soi et les cours seront bien balayées.

    RépondreSupprimer
  13. Pleins de douceurs à savourer tout au long de 2014!
    Les petits bouts de choux nous font remonter dans le temps à notre plus grand bonheur.
    Je suis encore de ceux qui marchent sans toucher les lignes sur certains pavés bien qu'à Toulouse il faudrait que je m'achète une paire de pointes chez Reptetto pour pouvoir le faire. Dans les villes normandes je m'amuse toujours à le faire pour donner une chance à mes voeux de se réaliser.

    RépondreSupprimer
  14. un dernier moment 2013 pour Monsieur O ;) Bonne Annee 2014

    RépondreSupprimer
  15. C'est une bonne photo avec la echarpe rouge. Pourqui tu n'aime pas la abre a Galarie Lafayette?

    RépondreSupprimer
  16. HELLO de retour lol et bisou

    RépondreSupprimer
  17. J'arrive tard, j'ai repris le boulot ce lundi et bien sûr j'ai couru toute la semaine. Et voilà que je cours aussi le vendredi, et parfois encore le samedi et le dimanche.

    Monsieur O découvre le monde, il est maintenant dans une arrière cour, un jour il réalisera ses rêves. Belle photo grand-maman.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Lucie ,

    Voilà une très belle manière de débuter l'année ! Une photo à la Doisneau , fort touchante . La douceur de l'enfance comme un trésor précieux.

    RépondreSupprimer
  19. Quand elle sont assez grandes pour contenir quelques plantations, ces cours intérieures tiennent lieu de jardin. Pour les enfants de ces quartiers parisiens, c'est souvent là leur seul contact quotidien avec la nature.
    La cour de Mr O ressemble en un peu plus vert à celle du domicile de ma petite-fille qui vit elle aussi à Belleville.
    Belle année à toi Cergie, ainsi qu'à tout ton petit monde.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives