lundi 5 février 2018

Le Rhinocéros - the Rhinoceros

Sur le parvis du musée d'Orsay (Paris 7ème), le 01.02.2018 à 15H18
Rhinocéros, statue en fonte (1878) d'Alfred Jacquemart
"Les rhinocéros sont du même ordre que les chevaux et les tapirs, et non celui des éléphants. Leurs cris sont un barrissement, un grognement, un halètement. Le mot rhinocéros vient du grec rhinos, nez, et keras, corne, car il porte une ou deux cornes sur le nez, et non sur le front comme les autres mammifères cornus." Source Wikipédia





Ce gros animal qui accroche si bien la lumière et le regard ne risque rien en extérieur puisqu'il n'est ni de chair ni de corne. Tout au plus, à une autre époque, eut-il pu intéresser les chasseurs de matériau à canon... Pour contempler l'Ours blanc original de François Pompon, il me faudra entrer au musée d'Orsay. Cela me sera facile car j'ai profité de ma visite de l'exposition temporaire "Degas Danse Dessin. Hommage à Degas avec Paul Valéry" pour prendre "la Carte blanche (qui) offre un accès illimité et réservé aux collections permanentes et aux expositions temporaires du musée d'Orsay et du musée de l'Orangerie" (voir ICI)...

11 commentaires:

  1. Coucou ma chère Cergie. Je n'ai jamais rencontré de rhinocéros. Et si j'en vois un une fois, j'espère être bien cachée car la corne qu'il a sur le nez est impressionnante et doit faire des dégâts. Car les rhinos peuvent être...féroces.
    Quant à l'ours blanc de Pompon, je le préfère à l'ours de Orlinski. Il est plus doux et plus sympathique.
    Pour la carte blanche, et bien tu vas pouvoir passer ta vie dans les musées! ;-) Bises alpines et belle semaine.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Lucie.
    Belle bête enfin statue..
    En fonte enfin cela évitera que des "abrutis" vienne couper sa corne pour la revendre à des plus abrutis qu'eux pour leurs redonner une virilité que jamais sans doute n'ont il eut..lol
    Ce matin nous avons un vent des plus friquet, en temps à coucouner devant la cheminée.
    Bises, passe une bonne semaine, A +

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique sculpture !!
    Bonne idée aussi de l'immortaliser
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Le rhinocéros a fasciné les artistes, de Dürer à Dali.

    Réponses sur mon site, et ici:
    "Situé au coeur de Rennes, le parc du Thabor fait partie du patrimoine de la capitale bretonne avec ses magnifiques jardins à la française, ses bassins, ses arbres rares, ses statues... La roseraie et un jardin botanique contribuent à faire de ce parc l'un des plus beaux jardins publics de France. Le jardin abrite des spécimens de nombreuses espèces d'arbres : chênes, séquoias, arbres aux quarante écus... La Ville de Rennes en est propriétaire depuis 1802. Sur 10 hectares, c'est un jardin paysager créé pour le plaisir de l’œil en 1866 par Denis Bühler, paysagiste parisien. Ouvert tous les jours de 7H30 à 18H30 ou 20H30 selon la saison."

    Tu n'étais pas très loin, dans ton hypothèse:
    "...Créé en 1866 par Denis Bühler, paysagiste parisien."

    RépondreSupprimer
  5. J'avais lu un album pour enfant où était mis en scène l'ours de Pompon, il faudrait que je retrouve le titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne trouves pas que les doudounes rappellent un peu la carapace du rhinocéros ?

      Supprimer
  6. http://lireauhavre.fr/fr/article/pompon-de-geraldine-elschner

    RépondreSupprimer
  7. Je me ferai un plaisir de visiter ce musée justement, lors de mon prochain séjour en France, justement.
    C'était prévu depuis belle lurette.
    Merci pour cette avant première.

    RépondreSupprimer
  8. Cet ours blanc, je l'ai déjà vu à Paris au cours d'une exposition il y a quelques années. Impossible de retrouver laquelle ! Il y avait d'autres animaux. Et l'expo sur Degas, elle était bien?

    RépondreSupprimer
  9. Moi je préfère les éléphants (dans le genre monumental).

    Ionesco s'est aussi approprié un rhinocéros...

    Mon fils parisien (toujours lui) a voulu aller visiter l'exposiition Degas. Il avait acheté son billet à l'avance mais comme le nombre d'entrées est limité, quand son tour est arrivé, la porte fermait.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel