jeudi 16 janvier 2020

Océan - Océanos - Oceanus

La fontaine de Trevi (Fontana di Trevi), Rome (Italie), le 24.11.2019 à 14h54

Nous avons laissé nos enfants devant la porte de leur immeuble et avons marché jusqu'à la fontaine de Trevi. Saisie par la myriade des parapluies en arc de cercle statique devant l'ensemble monumental, j'ai eu l'impression d'être Moïse descendant du Mont Sinaï découvrant les Hébreux en adoration devant le veau d'or.
La fontaine est alimentée en eau très pure par l'aqueduc de l'Aqua Virgo. La figure principale représente le titan Océan et non le dieu Neptune car elle n'arbore pas de trident. Océan était le maître des eaux douces, ruisseaux et sources. L'eau du robinet à Rome est délicieuse, héritage de l'antiquité...
Little Jo avait vérifié que nous avions bien des pièces dans la poche. Mais nous n'en avons pas jetées dans la fontaine par dessus notre épaule. Nous ne doutons pas de revenir bientôt à Rome...

lundi 13 janvier 2020

Un Dimanche ordinaire - A typical Sunday

Rome (Italie), le 24.11.2019 à 12h16

Un dimanche ordinaire, nos petits romains se réveillent naturellement à sept heures comme les autres jours de la semaine. La consigne est : ne pas déranger les parents. Mais ils viennent en catimini dans le lit de leurs grands-parents. Alertés par les rires, les parents se lèvent. Ce matin, le café préparé dans une cafetière à piston (il est difficile de trouver des filtres en papier en Italie) est accompagné de pannetone. Ensuite, tout le monde traîne en tenue de nuit jusqu'à ce qu'il soit presque midi et temps de s'habiller pour aller bruncher au KILO RESTAURANT de la via Tirso où nous avons réservé . Ce n'est pas tout près. Il pleut, ce n'est pas grave. On a l'habitude de marcher longtemps sous la pluie...


... et à 14h09

Les petits garçons, leurs parents et leurs grands-parents aiment déjeuner à l'extérieur et au Kilo tout particulièrement. Au retour, il faut marcher encore. La différence avec les jours de la semaine est que Little Jo (il n'a pas encore quatre ans) a son papa pour le porter à la fin du trajet. La rue où ils habitent est plantée de tilleuls à petites feuilles, comme il en pousse à Berlin ou à Prague.

lundi 6 janvier 2020

La Garenne - The Rabbit Warren

Bois du Hazay, Cergy-le-Haut (Val d'Oise) le 22.12.2019 à 15h50
Voir de Camille Pissaro, La Garenne à Pontoise. Effet de neige, 1879, Institut d'art de Chicago.
(Pontoise appartient à la même communauté de communes que Cergy, où nous habitons.)




La garenne est juste là, sous les ronces, à la gauche des petites filles. Autrefois, lorsque nos enfants étaient enfants, le sol y était nu et l'on voyait bien les entrées du terrier. Parfois, dans les alentours l'on croisait un lapin sauvage... Sans doute y a-t-il encore des lapins aujourd'hui dans le bois. Je suis moins à y traîner, aussi je n'en vois pas.
J'ai entraîné les petites-filles et leurs parents sur le chemin qui longe l'orée du bois, rappelant à notre fille et à notre plus jeune fils le souvenir de ce temps là. Il ne demandait qu'à être évoqué pour affleurer à leur mémoire. J'ai été contente d'avoir tous nos enfants et petits enfants à la maison pendant quelques jours. Contente que tout se soit bien déroulé et que tous, petits et grands, se soient bien entendu. Nos petites-filles et nos petits-fils, (arrivés plus tard mais restés plus longtemps) se sont forgé des souvenirs faits des moments heureux partagés. Tous ensemble, en quelque sorte, dans la même garenne...

... et à 15h49

Et Hop !!!
Joyeuse nouvelle Année !!!


Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel