lundi 3 mai 2021

La Première - the first One

Fleurs de pommier (Apple Blossom) photo prise dans le jardin, le 18.04.2021 à 15h15

"Tape-m'en cinq !", faisait la première fleur de notre pommier...
Dans le petit livre "ARBRES d'ici et d'ailleurs" (Emmanuelle Kecir-Lepetit et Léa Maupetit, Gallimard Jeunesse) que nous venons de recevoir, j'ai lu : "les pommes poussent par cinq à l'emplacement des anciennes fleurs"...
Il nous faudra toutefois plus tard ÉCLAIRCIR les fruits.

la pomme
Cliquer sur l'image ► la dernière pomme de 2015


lundi 26 avril 2021

Printemps - Automne - Spring / Fall

Un Bouquet de Violettes (a Bunch of Violets) photographié dans le jardin, le 23.04.2021 à 8h10

Ce message aurait pu s'intituler "un travail de fourmi"... Si au départ il faut être méticuleux pour transplanter des petits pieds de violette dans un jardin, par la suite on en retrouve partout, parfois même en grosses touffes. Ce travail de dissémination (ou "myrmécochorie") aura été celui des fourmis. Les violettes sont très malignes, elles proposent une petite rétribution aux cohortes de jardinières opportunistes en dotant leurs graines d'un "élaïosome" riche en éléments nutritifs que les fourmis ramènent au nid, avec la graine dont elles se débarrassent ensuite sans autre forme de procès.
Ce message n'aurait pas pu s'intituler "un parfum de violette". Car les violettes de mon jardin sont inodores. Il se peut qu'elles le soient vraiment comme il se peut aussi que l'odeur des violettes étant difficile à capter, je ne sois pas capable de la saisir. Je me sens pas brimée pour autant car il est impossible en parfumerie d'extraire l'huile esssentielle à partir de la fleur (voir ICI). D'autre part "la violette contient de la bêta-ionone, un produit chimique ayant la faculté de fermer temporairement les récepteurs d’odeur". Voir ...
Elle est décidément très maligne la violette, qui ne trouve pas utile d'attirer les humains avec son parfum .

chat
Cliquer sur l'image ► le message précédent

La petite chatte Grisette ne se laisse séduire ni par la beauté ni par la fragrance de la violette. Il est d'autres odeurs auxquelles elle est plus réceptive qui l'incitent à se tapir, lui tournant le dos, contre le gros pot à proximité du coin de nourrissage des oiseaux. Au printemps dernier nous en avions extrait le théier puis l'y avions replacé ; après avoir changé la terre, avoir taillé ses tiges et rafraîchi ses racines. Nous avions supprimé la moquette de violette qui le couvrait entièrement et nous l'avions remplacée par un paillis de cosses de sarrasin. Toute la belle saison, j'ai veillé à l'hydrater et il s'est bien régénéré. Les violettes ont réapparu ce printemps, en un joli bouquet enserrant son pied. Depuis que je l'ai reçu, il y a bien des années déjà, il a fleuri une fois. Le théier est de la famille des camélias d'automne. Il est le frère de ceux du parc du Grand Blottereau, à Nantes...

Au jardin coréen, dit "de la colline de Suncheon", parc du Grand Blottereau, Nantes (Loire Atlantique), le 08.09.2018 à 12H02

... qui, alignés sur un petit tertre derrière le pavillon coréen, se parent de fleurs à la fin de l'été.
Notre théier refleurira-t-il à l'automne ?

parc du Grand Blottereau
Cliquer sur l'image ► le pavillon du jardin Coréen


jeudi 15 avril 2021

Piège mortel - fatal Trap

Prises dans le jardin, le 11.04.2021 à 9h54 et 9h55

Les petits félins de compagnie sont de redoutables prédateurs, ennemis de la biodiversité des jardins. Passereaux et colombidés n'ont pas leur chance lorsque les graines qu'ils ont éparpillées sous les mangeoires ont germé et donné une mini savane où se tapir

... le 08.04 à 9h41 et le 13.02 à 11h58

J'ai coupé le blé en herbe à la cisaille sous le regard furibond de Grisette *, la petite chatte de nos voisins.

* Le nom a été changé

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Autres blogs

Archives

Suivre par Courriel