vendredi 28 septembre 2007

Aisne (02) : Le lac de l'Ailette

Le 23.09.07 à 7H50

Lueur du matin, lueur du soir... Font-elles les mêmes promesses ? Racontent-elles la même histoire ?

Morning and evening gleams... Do they offer the same promises and tell the same story?


Le 22.09.07 à 19H15

24 commentaires:

  1. la deuxieme photo est une belle photo d'amour, les lumieres superbes.
    je poste en ce moment du bureau et ecoutant du Gershwin, personne que moi, tes photos et mister Gershwin. le paradis en somme.
    Les lumieres du matin sont pour moi les plus belles.

    RépondreSupprimer
  2. Les lumières nous promettent ce que nous voulons croire.
    Comme Olivier je donne une mention spéciale à la photo des vélos qui attendent la lune. Encore une lumière différente, celle-là.

    RépondreSupprimer
  3. Oh wau!!! The first one is a masterpiece. Iäm not saying that the bike photo is poor but there's some beautiful magic in the first one. :)

    RépondreSupprimer
  4. Tiens, mon pote Lasse de la vie tranquille est passé par là :) il est très gentil.

    RépondreSupprimer
  5. ..il est comme dans la vie: chaque histoire est personnelle, et même si ils sont les deux belles, je préfère écouter celle du soir, il est plus doux et romantique.
    Les photos sont un hymne à la beauté.

    RépondreSupprimer
  6. Bon dans 10 minutes mon ordinateur va s'eteindre et se reposer pour un bon weekend. Je te souhaite un Happy WeekEnd miss cergie...10 9 8 7 6 5 4 ...........................

    RépondreSupprimer
  7. Splendide! On dirait des tableaux...

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Cergie.
    Elle posa son guidon sur le col, juste en bas de son guidon à lui pour ne pas lui obstruer la vue. Doucement elle enroula sa roue autour de la sienne de sorte que les rayons de leurs jantes puissent être exposés aux dernieres lumières du couchant. Sans sourciller, elle lui chuchota pendant que sa pédale droite caresse la pédale gauche du colosse," C,est magnifique!". La tête haute et le regard au loin, il ne répondit guère car son silence permet d,emmagasiner l'instant.

    RépondreSupprimer
  9. Dans cette brume douce du matin je reconnais l'inspiration qui nous bouleverse si souvent chez Maxime.
    Dans la photo du soir une belle journée qui s'achève. Deux vélos au bord de l'eau, un dernier bonheur à la lumière qui s'éteint...

    Les deux sont magnifiques, l'une dans la promesse, l'autre dans l'accomplissement.

    RépondreSupprimer
  10. une lumière superbe les baignent et le sens des images est dans l'oeil de celui qui les prend ou les regarde

    RépondreSupprimer
  11. Que dire après tout cela ? Que je trouve ces 2 photos absolumrent superbes et que j'aime beaucoup les 2 vélos amoureux. On sent qu'il se passe qq chose de tendre en dehors de cette sublime photo ! Bon week-end

    RépondreSupprimer
  12. La deuxième photo est sublime.

    quelle lumière !!

    RépondreSupprimer
  13. Alors là,je suis sans voix.
    Les deux sont magnifiques mais la seconde encore plus :))

    RépondreSupprimer
  14. Continues...Tu dois continuer!!
    Et en ce qui concerne ces photos, tu n'as pas visité mon "The Flames of Eden", mercredi le 24, par hasard? Vas-y, tu vas découvrir une belle coincidence!

    Je répète mes remerciements. Je le sais bien, cést pas toujours facile, je te comprends, et je t'embrasse fort. Força!

    RépondreSupprimer
  15. Nathalie parle de Maxime. C’est mon gourou bien sûr. Depuis plus d’un an, je regarde toutes ses photos. Cependant, celles qui me bouleversent, il le sait, ne sont pas ses photos de paysages. Ce sont ses photos empreintes d’humanité. Une salle d’eau. Un local de vestiaire désaffecté. Un escalier, extérieur ou intérieur. Une coursive de viaduc.
    Ici, sur ce lac, il aurait trouvé LE coin, LE moment idoine. Je me suis contentée de prendre la photo du matin depuis la terrasse. Et du soir en passant, parce que les vélos m’ont interpellée.
    Pour moi, ces deux photos parlent de la nuit. Celle que l’on va passer. Celle que l’on a vécue et qui laisse pantelant. Je pense à Juliette disant à Roméo, ne t’en vas pas encore ce n’est pas encore l’alouette qui chante, c’est le rossignol.
    Chacun a son interprétation, comme disent Nazzareno et Lasiate. Mais tout le monde est d’accord, Olivier, Nazzareno, Majid, pour entendre la photo des vélos parler d’amour. Mis à part Lasse, qui vit au pays des lacs, c’est celle-ci qui a remporté vos suffrages.

    Merci d’avoir joué le jeu et d’avoir laissé vagabonder votre imagination.
    Merci aussi à toi, Icarus, d’être passé et de m’encourager.

    RépondreSupprimer
  16. Oh Cergie! Always you give us the beautiful photos. The top one is one of the most beautiful! I am so overwhelmed!

    RépondreSupprimer
  17. Give me morning. "to fall asleep in despair, to wake up in hope"

    RépondreSupprimer
  18. I love the photos of the lake. Beautiful! How are you my friend?

    RépondreSupprimer
  19. Les vélos sur la plage, c'est une belle trouvaille. Et la lumière est maginifique. Je préfère celle du matin, comme tu le sais, plus nette (ou alors c'est moi -qui suis plus net le matin).

    Pour le lac, un format plus panoramique lui irait mieux, je trouve (on peut le simuler en faisant dérouler la page pour cacher le bas de la photo jusqu'à la partie supérieure de la ligne de reflet orangé du bas.

    RépondreSupprimer
  20. SN, Richard and Stephen we all have a different interpretation isn't it ? Depend maybe the moment of our life...

    Maxime, merci de tes conseils. De ces 2 ces photos c'est celle du soir que je préfère...

    RépondreSupprimer
  21. somehow...there's a certain calmness in both pics....especially the 2nd one...the parked bicycles imply taking a break from life long journey...

    RépondreSupprimer
  22. I really like these two photos - something romantic about them.

    RépondreSupprimer
  23. Such a romantic atmosphere; the evening light is of a special magic.

    RépondreSupprimer
  24. Coucou (sympa cette facon de nommer les comm!!!)
    J'adore cette facon elle dégage un romantisme fou, c'est tres doux, c'est tres beau. J'adore!!!
    Merci donc pour ton passage chez moi qui m'a ammené par là ;-)
    A bientot
    Adré

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel