lundi 17 mai 2021

La Ronde des Saisons - through the Seasons

Montgeroult (Val d'Oise), le 4.05.20121 à 16h03

Au printemps 2020, nous n'avons pu profiter des Jacinthes des bois ou Jacinthes sauvage (Hyacinthoides non-scripta), même de celles qui poussent dans les deux bois qui encadrent notre maison alors interdits d’accès. Lorsqu'il y a un an exactement les acacias ont fleuri (voir ICI) et que le premier confinement s'est assoupli, il était trop tard...
Ce printemps, nous avons pu suivre l'évolution de nos bois ; et même au-delà, nous avons pu pousser jusqu'à celui de Vauréal. Cependant à présent ce sont des bois de villes nouvelles civilisés et courus par des petits loups aventureux qui au fil des ans y ont tracé des sentes de plus en plus nombreuses. À Montgeroult, sur le côteau entre vallée de la Viosne et plateau de Cormeilles-en-Vexin, nous avons découvert un bois moins fréquenté...

 


... et à perte de regard de vastes nappes bleues...

Dans le jardin le 28.04.2021 à 11h53

Au printemps 2020, j'avais fait le ménage dans les Scilles d'Espagne (Hyacinthoides hispanica subsp. hispanica) qui se ressèment partout, dans les parterres, le potager du jardin. J'ai distribué des bulbes. Mais ils ont repoussé à partir de bulbilles de ci et de là... Même dans le composteur.
(Je m'aperçois m'être trompée d'une décennie en datant la photo. Quand nous serons de retour à Cergy - pour l'instant nous sommes dans le Rhône - je la rectifierai... ou peut-être pas.)

22 commentaires:

  1. Il y a longtemps j'ai eu la chance de voir un bois ainsi recouvert de ces petites fleurs bleues ..j'étais du coté de Beauvais chez ma fille , mais c'est loin déjà ça !
    mais j'avoue en avoir gardé un très beau souvenir ..
    Tes photos sont superbes !
    Bonne journée à toi Cergie
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces jacinthes sont une jolie spécificité régionale. En Lorraine à la même époque on trouve des asperges des bois (Ornithogale des Pyrénées) qui sont de la même famille (les liliacées) et qui se mangent

      Supprimer
  2. Coucou Lucie.
    C'est la vie en bleu par chez toi!!!
    Voici des fleurs qui adorent les sous bois!
    Très bonne semaine, A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne sont pas des plantes messicoles en effet, qui profitent de l'activité humaine !

      Supprimer
  3. La vallée de la Viosne vers Montgeroult est très très jolie et propose encore quelques coins sauvages ! :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons acquis une carte d'état major de ce coin, il y a de belles marches à faire. Ces derniers temps il y a vait de beaux champs de colza du coté de Cormeilles.

      Supprimer
  4. Tout en finesse ces petites clochettes bleu tendre. Belles ces grandes étendues bleues. Je n'ai jamais eu l'occasion d'en rencontrer.
    J'ai agrandi le centre gauche de ta première photo, pour les rapprocher, elles sont ravissantes.
    Il est vrai que je ne fréquente plus guère la forêt, j'ai une frousse bleue :-) des tiques qui sont omniprésentes chez nous.

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique portrait des Scilles d'Espagne sur fond noir. Elles ressemblent aux Jacinthes des bois. "Cousines" comme dirait Mr. M.
    Les tulipes des vignes de notre voisin ont traversé la rue pour se ressemer chez moi. Elles nichent sous un rosier. Faudra les sortir délicatement de là et les planter ailleurs.
    Entre averses et beau soleil, le temps est capricieux. Un temps à faire une sieste plutôt qu'une promenade.
    Beau et bon séjour ♥

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Lucie
    Merci pour ton gentil passage sur mon blog.
    Et merci de nous emmener avec toi lors de tes sorties, c'est toujours un grand bol d'air, même si ce dernier et fictif :)
    Les promenades sont un peu restreintes avec le temps, j'ai voulu aller en faire une tout à l'heure mais une belle averse m'en a empéché.
    J'espère que tu vas bien
    Passe un bon après-midi
    Bisous
    @lain

    RépondreSupprimer
  7. C'est la première fois que je vois des jacinthes de ce type. Mes sauvages à moi sont plus fournies en fleurs et elles ont eu soif au printemps.
    Rien à voir me diras-tu mais avec toute la flotte qui tombe mes pivoines en prennent plein la tête, c'est une misère.
    C'est magnifique tout ce bleu.
    Bonne fin de journée et bises !

    RépondreSupprimer
  8. Des nappes de bleu, nous en avons vu dans «  un petit bois derrière chez moi », sujet d’un billet déconfiné récent .

    Ta photo de fleur bleue sur fond noir est digne d’une peinture !
    Joli retour fleuri.

    RépondreSupprimer
  9. Flous de sous-bois propres à la poésie, à l'évasion mentale. Il me tarde de reprendre "pied" dans le côté sauvage de la vie autant que sociable ce qui ne saurait tarder. Je pars d'un bon pied pour la journée en sortant de chez toi. Une jacinthe d'Espagne de fière allure!

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    C'est magnifique ces jacinthes de bois, j'adore,
    dommage que ce soit éphémère !!!!
    dans les sentiers quand on passe et que de chaque côté il y a ces jacinthes, un beau spectacle !!
    Bonne journée, bises

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, très joli sous bois, tout ce bleu et ce vert tendre, c'est magnifique, je te souhaite une bonne journée, bisous

    RépondreSupprimer
  12. Ces jolies clochettes violettes me font penser aux "clochettes" de mon enfance, celles qui poussaient (poussent-elles encore ?) dans les près, ou au bord des chemins, du village des mes grands-parents lorrains, dont j'ignore le nom botanique. Il se pourrait que ce soit celle-ci, découverte en recherchant le nom de "mes" clochettes lorraines.
    Toujours cloitrée à la maison en raison de la sciatique de mon époux, je n'ai pu cette année aller voir les fleurs de printemps en forêt.
    Merci Cergie, pour tes photos qui compensent un peu le manque.

    RépondreSupprimer
  13. C'est bien agréable de contempler ces petites fleurs de rien du tout... et pourtant elles font merveille collectivement.
    Toutes ensembles semblent-elles dire... toutes ensembles !
    Tient ce slogan me rappelle quelque chose..?

    RépondreSupprimer
  14. Ah les jolies jacynthes qui ne sont pas odorantes

    RépondreSupprimer
  15. Coucou ma belle. Ce printemps est bien capricieux. Pendant que tu te délectes des fleurs, moi je regarde les flocons qui ne cessent de tomber, même s'ils ne tiennent plus au sol. Ta dernière photo est absolument magnifique avec cette gestion de la lumière sur la fleur. Bravo! Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Lucie, que la nature est bien faite, elle suit son cours de vie sans que la main de l'homme n'intervienne …Tu suis, avec joie , l'évolution de tes bois en ce printemps fort atypique et tu le vois les Jacinthes des bois et les Jacinthes sauvage sont bien là tel des témoins de notre vie qui doit s'accrocher à tous les obstacles et prendre le temps d'apprécier l'instant.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel