jeudi 27 avril 2006

CONFLANS: le marché



Le fromager. En bas à gauche: message-pub.
Le charcutier du coté traiteur.

A Conflans, on peut aller tous les jours sauf le lundi au marché sur trois lieux différents, le bord de l'eau où je suis allée dimanche, la Fonderie (près de la gare SNCF) et Chenevière.
Voici deux de mes commerçants.
Le fromager vient à Conflans les vendredi-samedi et dimanche directement de Normandie. Beurre doux ou salé, moulé ou en motte. Le fil à couper le beurre est toujours de rigueur.
Le charcutier traiteur est une maison d'origine alsacienne. J'y prends le saucisson fumé à l'ail pour le saucisson brioché. Aux fêtes je commande un jambon désossé demi-sel pour le jambon en croute.
These pictures are showing one market of Conflans. There are three different places for markets there. You may find one every day except on Monday. At the top of the page, the glory of my country: camembert ! You can buy smooth or salted butter, still cut up with butter wire. And underneath the Alsatian pork butcher ( Alsace is a part of France near Germany, that's the reason why Alsatian pork butchers are so famous). He makes himself saussages, salted meals and so on.

7 commentaires:

  1. Appétissant..sans doute..mais je repasserai,à cette heure ci c'est un peu trop "lourd" pour mon estomac ;-o

    RépondreSupprimer
  2. 16 heures15,bon ce n'est pas encore l'heure du goûter et je peux envisager ces nourritures d'un oeil gourmand!
    Je vais au marché et aux halles une fois par semaine,c'est bon d'avoir le temps!

    RépondreSupprimer
  3. Chamamy, décidément, on aurait du mal à t'inventer ! A 16h42 j'avoue que ces palettes fumées et autres Pont-l'Evêque ne me disent rien du tout. Par contre, une certaine confiture à l'abricot prête à être mise en bocal que j'ai entrevue sur ton blog...

    RépondreSupprimer
  4. Ah the glory of France, food! I am so hungry!

    RépondreSupprimer
  5. I'm hungry with Korean steam cooking.

    RépondreSupprimer
  6. sigh..i miss all the small pleasures in life...that's the price to pay living in the city..i hate it! hope to run away some days..lol

    RépondreSupprimer
  7. Black Feline, I'm living in a city too. Don't you have such traditional places ? Please try to be happy where you're living now. Perhaps will you run away one day, but you'll surely miss your own country.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel