jeudi 27 avril 2006

CONFLANS: le marché suite



Voici mon maraîcher. Directement du producteur au consommateur ! J'habite une région de maraîchage. De tout temps, il a bien fallu nourrir Paris.
Et une curiosité: Tonton Boudin, spécialiste du boudin, nature, à l'oignon, aux pommes...
A wide choice of black puddings !
Market gardening is necessary to food this gigantic town: Paris.

6 commentaires:

  1. Your markets look like fascinating places to shop!

    RépondreSupprimer
  2. San Nakji, do you prefer them natural with apple or onion ? In France we use to fry them and as accompaniment to brown apples in salt butter. I love browned apples but detest black pudding !
    Tim, the fact is that markets show what really is a country and I always visit them anywhere I go.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens! voilà du boudin, voilà du boudin... :)

    Merci pour tes commentaires.

    Ton blog est superbe, je l'aime bien.

    RépondreSupprimer
  4. reflex , merci et quelle surprise ce matin de te trouver niché dans les fins fonds du blog... Je te retourne le compliment: j'aime bien ton blog !

    Je croyais que les oiseaux tropicaux étaient plutôt fructivores ou insectivores !
    ;-)

    RépondreSupprimer
  5. J'adore faire le marché!!
    Et puis Conflans me rappelle mon ami Michel...

    Sinon, j'ai compris ton histoire de vaches et y ai répondu...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel