dimanche 26 novembre 2006

Le bébé Bandibulle *** Bandibubble Baby

Cette photo a été prise en automne, je la date d'après les feuilles tombées et l'age approximatif du bébé
Elle a été prise au Cours (jardin municipal) d'Epinal
J'ai toujours aimé les poupées et les bébés
J'ai mis un cadre bleu au cas où certains trouveraient que cela ne se voit pas que ce bébé est un garçon. Il est celui de mes petits frères qu'on bien-nommait "Bandibulle"


Je vous ai déja montré auparavant une photo de Cergie Bébé et de son frère vous pouvez voir que pour les cheveux ça s'est bien arrangé. Je vous rassure de nouveau: pour les oreilles aussi ça va beaucoup mieux

31 commentaires:

  1. Adorable poupée que Lucie bébé. Outre la couleur manquant à ce noir et blanc,cette belle image d'Epinal est merveilleuse de tendresse.

    La plaine des Vosges que je connais pourtant si bien m'avait caché ce bébé et ce prénom que je ne connais toujours pas.

    Bisous pour toi chère Cergie

    RépondreSupprimer
  2. Such an adorable baby photo! Hope you're having a happy weekend! =)

    RépondreSupprimer
  3. Quelle tête de pirate ! Cergie-Maman a toujours ce même sourire un peu espiègle !
    Et tonton bandibulle... lui aussi on le reconnait sans peine.
    Sans parler de la belle Ti-Maï Marie... Elle était jolie, ma mamie...

    RépondreSupprimer
  4. Je reviens parce qu'il y a une phrase qui me turlupine.
    "Il est celui de mes petits frères qu'on bien-nommait "Bandibulle".
    Tu avais plusieurs petits frères qu'on surnommait tous de la même façon, ou bien?

    RépondreSupprimer
  5. Ces photos m'attendrissent;
    ta maman si belle que j'en ai les larmes aux yeux,et toi petite fille sage avec ton landau,et rayonnante avec ce déjà si grand petit frère que tes bras peinent un peu à retenir.
    C'est émouvant de nous faire partager ces trésors :)

    RépondreSupprimer
  6. C'est mimi: toutes ces photos et je suis sûre les souvenirs qui vont avec.
    C'est touchant.
    Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  7. très tendre et délicate ces vieux déclenchements in blancheet noirs

    RépondreSupprimer
  8. Beautiful baby photo and pictures from your childhood. They are precious.

    RépondreSupprimer
  9. What lovely pictures, Cergie! How beautiful you and your brother are.

    RépondreSupprimer
  10. Awe, brings a smile to my face :)

    RépondreSupprimer
  11. voila un post tout en dentresse et de nostalgie. tu sais toujours aussi bien presenter et raconter.

    RépondreSupprimer
  12. bonjour mesdames, vos bébés vont bien ? vous êtes de bien belles mamans toutes les deux...et je sens tout l'amour que l'on a pour vous...
    je vous embrasse
    Mousie

    RépondreSupprimer
  13. je voulais ajouter, je ne joue pas avec des poupées (surtout quand elle fait non, non,non toute la journee), mais pour mon anniversaire j'ais eut un amedée tout neuf, que je peux plier dans tous les sens..je sais , j'ais 44 ans et je devrais arreter d'avoir des peluches ;o)

    RépondreSupprimer
  14. Such a cute and adorable picture. The little girl carring a baby in her arms. =)

    RépondreSupprimer
  15. gorgeous...and it's like poetry in motion..:)

    RépondreSupprimer
  16. cergie,

    u and nakji are the most hardworking bloggers in the blogsphere! so many interesting postings...i must try to wait here early in the morning to catch them first...lol

    RépondreSupprimer
  17. fa, ainsi, tu as des accointances avec les vosges, décidemment, je suis loin de tout savoir sur toi ! Le bébé est mon frère et la petite fille de trois ans et demi, c’est moi
    A l’époque ma mère ne m’appelait pas par mon nom de baptême et d’état civil qui est Lucie, mais par un autre nom affreux vietnamien afin de conjurer les génies et le mauvais sort

    imparfait, non, pas Epinal en somme, mais Epinal dans les vosges

    irene, thank for the compliment and the wishes, the week end was busy and nevertheless happy

    titi, te voilà donc témoin que l’on ne change guère malgré le temps qui passe Lorsqu’on regarde l’adulte, on voit l’enfant ou le bébé, mais lorsqu’on regarde l’enfant ou le bébé, on ne peut imaginer l’adulte C’est exactement ce que je ressens quand je t’ai eu et que je t’ai en face de moi

    présent, bandibulle le bien nommé comme a dit titi était et est toujours un pirate Mon plus jeune frère était lui bien nommé mignon Il avait des traits d’ange et il avait aussi un caractère extrêmement facile C’est bandibulle que je devais assumer, nous étions toujours ensemble Et mon frère aîné assumait mignon (10 ans de différence), tu vois que je n’ai jamais rechigné devant la difficulté !

    chamamy, je suis heureuse d’avoir ces photos, c’est ma tante qui me les a données, les photos de famille de mes parents, mon frère aîné en est le dépositaire Maman à l’époque avait les cheveux si longs (jusqu’aux pieds) ! elle les nouait en chignon qui n’avait besoin que d’une épingle pour tenir (elle a retrouvé cette coiffure après mon mariage) Peu après cette photo elle est allée se faire couper les cheveux, tu peux imaginer le drame pour nous !

    lynn, des souvenirs de ce moment je n’ai que ceux qu’on m’a racontés C’est bien d’avoir des photos, elles vous tiennent lieu de souvenirs

    fabrizio, n’est ce pas ? On ne peut que craquer

    tim, yes, they are precious indeed

    heather, this photos can give you a baby wish, eheheh !

    san nakji, some comment than to heather, my dear san nakji !

    wingnut, it’s not so often I publish some of my photos I’m happy you enjoyed them It was a happy time, I think

    olivier, et toi si bien commenter, merci d’être revenu et d’être là

    MOUSIE, alors à toi je déballe le tapis rouge ! Il y a si longtemps, j’espère que tu vas bien, que tout va bien pour toi T’as vu la tête de malabar de mon frèrot ? Il n’était pas la douceur personnifiée Je t’embrasse moi aussi, toi ma petite et ma grande sœur de substitution,

    olivier, c’est quoi cette ségrégation anti-vieux ? Pourquoi t’aurais pas le droit d’avoir des peluches ? Je te recommande juste de ne pas négliger Amédée 1 et aussi, c’est pas bon de lui donner au petit le nom du grand, tu vas lui causer des problèmes de personnalité

    -princess shin, the baby was heavy I presume, but it was secure in the arms of his grand sister

    black feline, I’m proud of the comparison with my dear san nakji
    YOU black feline are the Queen for the comments, they are always so awesome and so appropriated!

    RépondreSupprimer
  18. Fantastic! I love old photographs. Hello Cergie! :)

    RépondreSupprimer
  19. Donc je ne comprends pas la phrase....

    RépondreSupprimer
  20. Elles sont belles ces photos, un souvenir, une trace, un bout de mémoire, un morceau de vie, la vie :)
    Très émouvant...

    RépondreSupprimer
  21. stephen, coucou! I love when you are enthusiast (that happens often, and even always!)
    imparfait, "[Celui de mes petits frères] qu’on bien nommait bandibule" : c’est une phrase confuse, mais elle se tient : sujet, verbe
    "Celui de [mes petits frères qu’on bien nommait bandibule]" : celle ci ne veut rien dire, il y a un sujet, mais où est le verbe ?
    Merci d’avoir éveillé mon attention, j’essaierai de simplifier la prochaine fois
    anouschka, quelle jolie cascade de mots, tu m'offres là Elle illumine ces clichés Je vais refermer la boîte du passé. Je la rouvrirai plus tard pour en libérer les méduses Tu te souviens, les méduses dont je t’ai parlé ?

    RépondreSupprimer
  22. Tu m'as fait sourire avec ces anciennes photos superbement accompagnées de ton texte :) C'est souvent ressoursant que d'y revenir dans certains lieux du passé, ça fait partie de ce que nous sommes.

    RépondreSupprimer
  23. Salut Cergie,
    bon dernier, comme d'hab...
    Je suis rassuré pour les oreilles, mais il y a une chose que tu ne dis pas. As-tu grandi, depuis ?
    La prochaine fois que tu retournes dans tes Vosges, ça serait bien de refaire une photo du même endroit, juste pour nourrir la nostalgie.

    RépondreSupprimer
  24. reflex, mon ami. Je suis heureuse de ton sourire. Toi comme moi avons tant de lieux où revenir, nous avons voyagé, laissé des traces un peu partout, connu des gens que nous avons du quitter. Une belle photo peut tenir lieu de billet d'avion même vers le passé révolu.
    maxime, les premiers seront les derniers, c'est dans les Evangiles et aussi laissez venir à moi les petits enfants, bienheureux les simples d'esprit le royaume des cieux leur appartient. (Aucun rapport avec ton commentaire, mais j'avais envie de sortir ça, tout d'un coup, je trouve que ça fait bien dans le débat, alors pourquoi pas ?). Ce cours d'Epinal j'y ai beaucoup de nostalgie, j'y vais dès que je peux. Cependant, je ne suis pas sûre d'être tentée quand j'y retourne d'y retrouver des fantomes. C'est parce que j'ai grandi, justement. A Epinal, je n'ai pas que des fantomes à retrouver.

    RépondreSupprimer
  25. les lieus du passé.. je me souviens que l'on a parlé de ça il y a quelque temps.. pour moi la leçon reste indélébile...
    bises ma chère L

    RépondreSupprimer
  26. L'enfance, eric est un jardin où il fait à la fois du bien et du mal de revenir se promener

    Mlle p, les discussions que nous avions m'ont fait revenir en mémoire bien des moments heureux
    Bises chère P

    RépondreSupprimer
  27. Oh là là, le landau, maman avait le même, où elle a mis trois petites filles en trois ans, et encore une autre quatre ans plus tard. Drôle d'époque où on ne choisissait pas l'arrivée des bébés...

    En tout cas, elle est complètement craquante cette petite Cergie avec son petit frère.

    RépondreSupprimer
  28. Ah la famille quand tu nous tiens!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives