mardi 9 janvier 2007

La langue d'Esope *** Esope's tongue

Montpellier le 22/12/06
Pour l’étudiant le réfrigérateur est la meilleure des choses parce qu’il peut y conserver sa plaquette de beurre et son litre de lait pour le petit déjeuner
Pour la maman de l’étudiant, le réfrigérateur est la pire des choses, car il faut résoudre le problème du dégivrage quand cela n’a pas été fait depuis un trimestre, que le joint n’est plus étanche et qu’elle se retrouve face à un bac à glace transformé en congère la veille de rendre la chambre.
For a student a refrigerator may be the best or the worst think. The best to keep his butter or milk fresh, the worst when it’s necessary to defrost it just before leaving his chamber.

Autoroute A 9 le 22/1207
Pour l’étudiant les petites plantes vertes sont la deuxième meilleure des choses. Elles lui tiennent compagnie, elles agrémentent sa chambrette. Il les bichonne, leur parle, les bouture, les voit prospérer. Mais pour la maman, elles sont la pire des choses lorsqu’il faut leur trouver une place dans la voiture du déménagement.
For a student plants may be the best or the worst think too. The best to agreement his chamber, the worst to be carried in the car when he is moving.

Cergy, le 08/01/07 à 8 heures du matin.
Pour les parents, l'étudiant est la meilleure et la pire des choses. Ils sont contents quand il débarque, ils sont contents quand il s’en va.
Nous avons eu l’opportunité d’aider à déménager notre fils Pierre sur la route de nos vacances. Il avait pris ses aises pendant deux ans et un trimestre dans la résidence des élèves de son école à Montpellier. Hier matin, il est parti seul de Cergy avec ce qui lui a semblé nécessaire pour avoir ses aises à Bordeaux pour un trimestre. Nous allons pouvoir ranger la maison maintenant.
Student’s parents are happy when he comes back home, they are not unhappy when he goes away though.
We had the opportunity to help our younger son to move. The town where he was studying, Montpellier, was on our road to the Rock. He had there, all what he found necessary for feeling comfortable during a bit more than two years. Yesterday in the early morning, he went away from Cergy by car, carrying all he needs for being comfortable during the next three months in the town where he’ll live, Bordeaux (where is growed the famous wine). We’ll be able to tidy our house and be comfortable now.

21 commentaires:

  1. Tu me fais rire ce matin. Je reconnais le frigo, et je reconnais les plantes vertes. Pas chez mon fils car je n'en ai pas, mais c'est vraiment typique et je dirais plus, un peu inquiétant pour mon congélateur que je n'arrive pas à vider, ni de nourriture, ni de givre.
    Et les plantes vertes. J'ai une mère qui les bichonne mais lorsqu'il faut qu'elle se déplace momentanement c'est un drame. Qui va s'en occuper?

    RépondreSupprimer
  2. Merci de ton conseil pour les plantes. C'est effectivement comme ça que je traite les miennes, mais ce sont celles de ma mère qui posent problème, et elle, elle habite en ville à plus de 2000 km d'ici...
    Et là par exemple elle doit quitter son appartement pour plusieurs mois à cause de travaux. Alors tu vois mon souci.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai aussi ri ce matin en vous lisant Cergie... car comme hpy, mon congélateur est également plein de givre et cela m'ennuie profondément de m'en occuper... Qui veut venir m'aider? je lance un appel désespéré sur les ondes de la toile. Bises à toutes et tous. :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ahlala, la vie d'étudiant, parfois elle pourrait se résumer à: «Esope reste ici et se repose». Mais ce n'est qu'un palindrome :P

    J'aime bien la composition de la première photo, joli jeu de formes et couleurs :)

    RépondreSupprimer
  5. tres bon post, de l'humour, de la detente.

    Mais pour une mere, tout cela est naturelle car c'est fait avec amour, et puis il faut bien que les enfants occupent leurs parents, sinon ils feraient quoi les parents hein ;o)

    RépondreSupprimer
  6. si il y a la mère qui s'inquiète au sujet du frigo, l'enfant va toujours l'oublier...

    RépondreSupprimer
  7. aïe.. des erreurs

    RépondreSupprimer
  8. L'herboriste masquée9/1/07 15:31

    L'a pas pris ses plantes?
    Des boutures peut-être?

    RépondreSupprimer
  9. Que de souvenirs....comme mère de l'étudiant bien sûr!
    Et le linge!!! tassé dans de grands sacs marins ....ouverts ils se répandaient,couvrant le sol,et l'on s'interrogeait;machine ou poubelle?
    J'attends la suite de ce début prometteur,il y a sûrement d'autres chapitres que tu devrais nous narrer.

    RépondreSupprimer
  10. Attends de connaitre l'occupation de ton logis par un couple avec deux jeunes enfants durant une semaine, et tu comprendras la frénésie de rangement qui te saisit tout de suite après le départ de la horde sauvage ;)

    RépondreSupprimer
  11. Tu fais très fort dans la couleur, aujourd'hui Cergie, et c'est une vraie réussite !

    Petite rectification tout de même : l'étudiant est la meilleure et la meilleure des choses : tant quand il arrive que quand il s'en va !

    Et question déménagement, lui, au moins, il n'a pas de poissons rouges, comme mon fils ! (par contre, moi, j'ai pas pensé à la photo...)

    RépondreSupprimer
  12. Quand on est étudiant, on est aussi chanceux d'avoir une mère comme ça, comme toi, qui est là pour nous accompagner, nous épauler, nous suivre, prendre sur ses vacances, etc...

    RépondreSupprimer
  13. Oh.. I'm gonna go US in another 8 months time to start my uni, I'm scared! =(

    RépondreSupprimer
  14. It must be a sad time for you when your children leave. I can only imagine :(

    RépondreSupprimer
  15. Oh, des monochromes de Klein ! :)

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Lucie!
    I'm stopping by to visit and look at your photos as always. I hope that all is well with you and yours.

    RépondreSupprimer
  17. I hope your son does well in his studies. I know it's hard to see children go away to university.

    I like the mini-refrigerator. They are really handy. I have one here at work.

    I do pray that you are doing well, Cergie. I'm sorry I haven't been around much. I have been sick lately. There are many illnesses going around here. *sighs*

    RépondreSupprimer
  18. tu me donne un sourire! merci des conseiés

    RépondreSupprimer
  19. hpy, il vaut mieux rire que pleurer, parfois surtout quand c’est pas grave, juste embêtant. La pire des choses pour toi ce sont les plantes de ta maman. Elle n’a pas une voisine qui a de la place ? Ou une cage d’escalier ?

    delphinium, je pense que là où vous habitez il vous suffit d’attendre qu’il gèle à pierre fendre, mettez vos denrées dehors, dégivrez à l’aide d’un chauffage d’appoint ou d’un sèche-cheveux (j’ai fait ça une année)

    reflex, la vie d’étudiant a du bon, il ne faut pas croire qu’il ne font que travailler c’est vrai. Pour moi ce sont les meilleures années de la vie.

    olivier, ils pourraient blogger ?
    Mon fils aîné voulait écrire un livre au secours ma mère bloggue. C’est resté un vœu pieux. Il y a tant à faire sinon pour remplir une vie.

    mlle p, tu as raison, mais là cela arrive a tout le monde. Mon fils n’y a pensé que peu avant qu’on arrive, c’était une première pour lui. Sinon, tout son déménagement était prêt. Nous sommes arrivés à 20 heures. Nous sommes allés dîner dans un petit resto en ville. Le lendemain nous avons rendu la chambre à 11 heures.

    herboriste, justement on voit pas bien, il avait une petite bouture en plus. Là, il a laissé tout ça à Cergy à ma garde. Il pourra en faire d’autres à Bordeaux.

    chamamy, pas sur celui là. Tout son linge était propre mais pas repassé. C’est la mode : on ne repasse plus le linge maintenant chez les d'jeunes.

    chateigne, j’ai hâte de vivre ça, tu sais.

    maxime, c’est ce que j’ai marqué d’ailleurs, c’est vrai. On est content... on est content. J’ai donné pour le poisson rouge. Anna a trimballé son combattant bien des fois en avion. Et elle l’a immergé dans la Garonne pour obsèques. (Dommage que les couleurs de la photo ne soient pas très pétantes).

    imparfait, tu dis ça parce que tes enfants sont très jeunes. Une mère c’est comme un tuteur, si on le laisse trop longtemps, il blesse l’arbre. Je me suis beaucoup occupée de mes enfants, mais ce sont des adultes maintenant. Il ont leur vie à faire, exercer un profession qui leur plait, fonder une famille, avoir une vie harmonieuse avec un partenaire.

    -princess shin-, I’ll repeat what I said yet on your blog: In California, I’ve a cousin who got married with her American teacher in the University. Their son is both, French and American and he will soon get married with a Chinese girl who came in America for studying. Now they are both teaching in the University of Berkeley.

    san nakji, you imagine well. It was a bit difficult at the beginning. Now, I’m so accustomed that I have problems when they are at home a too long time, you know.
    It’s difficult because they are young adults now and no more kids.

    anouschka, peut être pas aussi beaux tout de même
    En tout cas cela montre qu’on peut voir de l’art partout autour de soi.

    stephen, thank you for passing by. I’m fine, no problem, just a bit too busy.


    heather, fine to see you. I'll come and meet you on your blog too.

    fabrizio, es tu parent ou étudiant ?

    RépondreSupprimer
  20. The first picture.. simple yet pleasing to the eye color arrangement .. i love it :)

    RépondreSupprimer
  21. i remember my varsity days in Australia...only one semester at the students dormitory...horrible...flatmates piled up the plates in the sink..clothings all over the place..etc subsequently i moved out...much much better. Going home once a year...forever yearning for home cooked meals...that's pure delight..:)

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives