jeudi 15 février 2007

Courdimanche : l'abreuvoir communal *** watering place

Le 12/02/07 à 10h10 (10;10AM)
Elle n’est pas tout à fait comme j’aurais voulu.Tant pis, je la mets quand même. Personne n’attend de moi au fond que je publie une photo exactement comme je voudrais. Cela m’arrive parfois, comme hier le bégonia, et dans ce cas je suis ravie dans mon fort intérieur. La personne qui a fait ces tags a du se mouiller, au moins les pieds. Et moi, j’ai poireauté pendant un long moment attendant que le vent pousse les nuages. Ces tags vont disparaître et j’aurai beau revenir jamais je ne les aurai mieux que ce que j’ai pu obtenir. Alors voici la photo de l’abreuvoir communal de la sente de la vieille st Martin de Courdimanche.
It may happen I publish a picture that I managed to take exactly as I wished. It was the case yesterday. It does not matter in fact if I don’t do that every day. So, because I waited a sun ray such a long time under the lazy heavy clouds, because these tags will disappear soon, here is the watering place which I showed yet at the beginning of my blog.

14 commentaires:

  1. I love the reflection in the pond. I like your photo

    RépondreSupprimer
  2. tient cela me fait penser que l'on a un vieux lavoir dans Evry-Village, voila une idee de photo.
    Est ce que hier tu as pris le train à la gare de cergy, il parait que la sncf donnait une rose à chaque voyageuse (d'apres le journal les gens demandaient plustot des trains à l'heure que des roses ;o) ).
    Une fois à Evry, la gare offrait les croissants pour ceux qui prennaient le train vers les 6heures du matin.

    RépondreSupprimer
  3. J'adore les vieux lavoirs... sauf quand je me represente vraiment ce que ca devait etre de faire sa lessive la...

    Moi aussi je poste aujourd'hui une image de l'ephemere... comme toi j'y suis tres sensible!

    RépondreSupprimer
  4. Your patience is rewarded. It is a beautiful shot!

    RépondreSupprimer
  5. Sherlok Holmes, questionné sur l'énigme de la présence de tags à un tel emplacement a formulé 7 hypothèses, que je soumets à ta sagacite :
    1) le lavoir était vide;
    2) le tagger avait une barque;
    3) le tagger avait un pinceau ou un aérographe avec un très long manche;
    4) le tagger a procédé la tête en bas par dessus le mur;
    5) Le mur a été démonté depuis le jardin, tagué, puis remonté en bon ordre;
    6) le tagger a utilisé un complice, suspendu par les bretelles au bout d'une très longue perche;
    7) Il ne s'agit pas d'un tag mais d'une variété de mousse mutante, générée par l'abus de détergent.

    En tout cas, rien ne permet de supposer à priori que le tagger se soit mouillé les pieds !

    RépondreSupprimer
  6. De cet affront fait aux pierres de ce lieu vénérable,tu as a fait œuvre d'art,davantage que les galopins qui sans le vouloir t'ont permis cette photo délicatement colorée et polémiste :)

    RépondreSupprimer
  7. Quelle énigme!!!
    La solution 6 me séduit:un tagger pendu par les bretelles opérant au bout d'une perche,voilà qui me réjouit! :))
    Maxime,pardon ce cher Sherlock mérite bien sa réputation d'authentique limier!
    Mais il me vient une idée:
    La pêcheresse en cuissardes passait par là et a profité de ses élégants caoutchoucs pour défier une fois de plus les bonnes mœurs et la sociéte! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    J'aime le reflet sur l'eau: elle est reposante cette photo
    Je ne sais comment tu l'imaginais.
    Elle me plaît
    Bonne fin de journée
    Lynn

    RépondreSupprimer
  9. Elle est trés belle cette photo ! j'imagine toutes ces femmes tout autour , en faisant leur lessives , se confier , chanter et même radoter )))
    Ce lavoir est bien abrité et ombragé alors que d'habitude , on en trouve au centre du village , j'en ai vu un à ST Emilion ; un deuxiéme à Hendaye au centre de la ville mais j'ai adoré celui qui se trouvait à Celles sur Belle en Charentres ...Merci pour ce cadeau d'air frais ...

    RépondreSupprimer
  10. Aslo, Happy Belated V-day! :P

    RépondreSupprimer
  11. co tim, thank you for complimenting. Reflection ever do picture beautiful. Thank you to for your wishes. I hope this feast will be fine for you too. I believe I’ll post a special post on Sunday.

    olivier, les points d’eau font toujours de très belles photos alors fonce. Je ne prends pas souvent le train et pas ce mercredi de toute façon. Les roses en partant travailler c’était du gâchis, non ?

    nathalie, on se changeait moins souvent, on mettait des tabliers et on était organisé. Mais c’était une corvée sûrement. Oui en effet, j’aime bien le fugace, l’éphémère.

    san nakji, it would be beautifuller with wild ducks I saw some there once. In that time I had no camera

    maxime, Sherlock Holmes va devoir reprendre des cours de rattrapage à l’école des détectives privés fumeurs de pipe. Depuis son fauteuil il aurait dû dans un premier temps lire attentivement TOUT l’article du journal. Et non regarder la copie de Watson et de son majordome. Le lieu du crime n’est pas un LAVOIR mais un ABREUVOIR. Nuance importante qui si on la néglige change toutes les données du problème…

    chamamy, tu es gentille et indulgente avec moi comme toujours. Comme oeuvre d’art je préfère de loin ma photo de bégonia que je trouve plus expressive et mieux travaillée. Souviens toi comme je me plaignais de ne pas arriver à photographier les petites fleurs roses.

    charivari, arrête de pomper sur maxime et de faire des complexes d’infériorité en te laissant impressionner par sa belle assurance. C’est toi qui es dans le vrai. Tu as trouvé la solution. La pêcheresse en cuissarde ! Tu aurais pu tomber dans le piège et lors de la séance d’identification désigner la pécheresse en guêpière pour délit de sale gueule et mauvaise réputation mais tu as habilement déjoué le piège grâce à ton grand sens de la justice et de l’observation. (Grâce aussi à ton goût fétichiste pour les chaussures et le caoutchouc)

    lynn, merci de me réconforter. Je l’aurais aimée plus nette, notamment sur le lierre avec un beau ciel reflété dans l’eau et un rai de soleil passant par l’ouverture

    soulef, c’est un endroit rafraîchissant en été en effet. Ce sont des animaux qu’il faut imaginer autour car c’est un abreuvoir. C’est vrai que tous les points d’eau et surtout les lavoirs sont très photogéniques. D’autant que ces derniers sont en général abrités par de très jolis édifices.

    RépondreSupprimer
  12. It's gorgeous! I find it soothing and contemplative. And I am very curious about the little opening in the wall. Were could it lead me to? Splendid!

    RépondreSupprimer
  13. Pardon Cergie c'etait un abreuvoir ! pardon , et moi je parlais de lavoir , il ne faut pas m'en vouloir , je perds la tête en ce moment )

    RépondreSupprimer
  14. Very lovely! Your patience was rewarded!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives