lundi 5 mars 2007

Kaysersberg, le 16.07.2007

Trois jours deux nuits à parcourir des kilomètres, maintenir les liens de famille, resserrer ou nouer les liens d’amitié Ceux qui me suivent savent que j’ai dans mon ancien nouveau disque dur planté toutes mes photos de juillet dernier : l’Alsace, les Vosges, la Bretagne, la Vendée. Heureusement celles d’Alsace et d’Epinal avaient trouvé refuge chez mon frère aîné. En attendant de reprendre le vrai cours de la parution de Cergipontin, voici aujourd’hui pour mon ami Fabrice une fenêtre de Kaysersberg. Je ne peux garantir qu’elle soit de la maison natale du docteur Albert Schweitzer (1875-Lambaréné1965), prix Nobel de la paix (1952) et accessoirement cousin d’Anne Marie Schweitzer la mère de Jean Paul Sartre.
This window is an Alsatian one. Perhaps from the natal house of Albert Schweitzer (1875-1965). This French doctor was born German and during all his life he worked for a hospital in Lambarene (Gabon) and got the Nobel prize in 1952.

13 commentaires:

  1. Bon retour dans le blogosphère. Tu m'as manquée.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas si d'Alsace et des Vosges je préfére entre-apercevoir quelques fenêtres ou goûter quelques spécialités culinaires dont j'ai gardé quelques bons souvenirs...

    RépondreSupprimer
  3. cette fenetre est superbe. j'aime imaginer que Schweitzer avant de decouvrir l'afrique, par cette fenetre decouvrait l'alsace.

    RépondreSupprimer
  4. A splendid photo. I wonder what the view from inside looks like? Now that I know you studied architecture, I can see your interest in structures. Have a great week!

    RépondreSupprimer
  5. Trés belle cette fenêtre, ce que me rappelle que dans les derniers jours jái vu plusieurs fois par hasard la fenêtre célèbre à Verona de Romeo et Juliette.
    Je te remercie aussi les 2 commentaires que tu m'as écrits. En ce qui concerne l'harmonie relative ´que tu t'es aperçue entre les générations et les classes au Portugal, tu as bien raison. J'ai souvent pensé à ça. N'importe quel evènement ou lieu publique, tous et toutes s'y mélangent d'une façon inimaginable en Angleterre, par exemple.
    En outre, ce que tu m'as écrit au sujet de la famille, je suis d'accord aussi. J'ai eu la preuve dès ma "rentrée" il y a quelques jours. Et c'est vraiment incroyable pour moi, parce que je viens de vivre 2 mois très orageux. Même dangereux. Je suis très reconnaissant à tous ces amis/amies qui ne m'ont pas abandonné. Vivant!!! Bisoux e beijinhos XXXXX

    RépondreSupprimer
  6. Il me tarde de fleurir mes fenêtres ainsi, pas avant la Saint-jenesaisplus (je compte sur ma voisine pour me le rappeler ! une histoire de gelée tardive...)

    RépondreSupprimer
  7. I would like a window like that in my house. However, I would also need a new house as this wouldn't suit my current house at all!

    Je voudrais une fenêtre comme cela dans ma maison. Cependant, j'aurais besoin également d'une nouvelle maison car ceci ne conviendrait pas à ma maison courante du tout !

    RépondreSupprimer
  8. Merci ma chère Lucie pour cette baie d'espoir, de savoir et d'amour qu'incarnait si bien le Docteur Schweitzer.
    Au coeur des Vosges, à la frontière de l'Alsace et chez toi quelque part, le printemps est arrivé.
    Je t'offre un bouquet de jonquilles que j'ai cueilli sur les bord du lac de Gérardmer.
    Délicieuse bergamote, je t'embrasse très affectueusement

    RépondreSupprimer
  9. hpy, on est droguée l'une de l'autre alors...

    imparfait, la fenêtre ouverte c'est pour sentir les bonnes odeurs avant d'entrer...

    olivier, il me semble que cette fenêtre est celle de la maison juste à coté. Quand on est né en alsace, on transporte son pays natal toujours avec soi. Mon père avait une source en mémoire qui l'a soutenu dans ses moments de détresse

    get zapped, this house is in the middle of the little town so the view from inside is other pretty flowered houses

    icarus, la fenêtre de Roméo et Juliette est une fenêtre "dite de" j'imagine. J'aime aller voir les lieux qu'ont fréquenté des gens qui ont marqué. Les maisons restent en général... C'est pour ça d'ailleurs qu'on les appelle "demeures" peut être ? Merci à toi d'être passé si tard et d'avoir écrit ce que tu as écrit.

    anouschka, et en plus dans l'est de la France, il ne faut pas oublier la Sainte sophie qui est le 25 mai !

    san nakji, quel français parfait ! Je pense que je ne vais plus traduire mes messages dans mon pauvre anglais désormais alors !

    fabrice, tu évoques pour moi encore un mervailleux rituel : aller dans les vosges cueillir UN bouquet de jonquilles ! J'en ai dans mon jardin à Cergy de ces chères fleurs et elles sont fleuries depuis longtemps et très en avance cette année

    RépondreSupprimer
  10. Beautiful. I love the photo. I alos find the one with the gulls very interesting.

    RépondreSupprimer
  11. Hier je te disais que j'étais heureuse en rentrant au pays bloguien de trouver une fenêtre si originale, ouverte et fleurie...
    Mais ce fichu Blogger me maintenait non seulement dans l'anonymat mais niait même mon existence.
    Aujourd'hui j'envoie...

    RépondreSupprimer
  12. ................et ça marche :))))

    RépondreSupprimer
  13. J'apprends beaucoup de tes poteaux, mon ami ! Je n'ai pas su avant que docteur Schweitzer et Jean Paul Sartre sont des parents. L'intelligence fonctionne dans les familles. J'aime la photo de la fenêtre.

    Je stocke également la plupart de mes photos dans mon ordinateur de disque dur. Je pense qu'il est plus sûr et je ne dois pas m'inquiéter à son sujet obtenant perdu.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel