jeudi 12 avril 2007

Vercors : le monastère *** monastery

Le 06.04.07 à 12h15

Nous étions à la lisière du Vercors, dans la vallée de Combe-Laval. Au départ de la route herbue du précédent message, il y avait un panneau : "monastère Saint-Antoine-le-Grand". Au bout de la route, un autre monde... Un monastère orthodoxe construit en 1988 sur une ancienne ferme. Nous sommes arrivés à la fin de la cérémonie du vendredi saint alors que les fidèles quittaient les lieux. Nous avons discuté avec un jeune homme qui s’est plaint amèrement du manque de lieux de culte orthodoxe en France… Surplombant le monastère, le plateau du Vercors qui symbolise pour moi "le monde perdu" d’Arthur Conan Doyle, avec les hautes falaises protégeant ses plaines fertiles.

At the end of the grassy road is an orthodox monastery, built in 1988. And we were there just at the moment of Good Friday ceremony. It was strange to find such a monastery crowned by the Vercors cliffs. At the top of these cliffs is a rich plateau which ever do me think to "the lost world" of Sir Arthur Conan Doyle.

Le 06.04.07 à 12h25

L'impression, quelque part, d’être hors du monde et du temps...

An impression of being in another world, in another time…

12 commentaires:

  1. C'est bien, la photo de la troisième roue de la charrette (son ombre). Pour le monastère, je ne suis pas encore tout à fait prêt, et je choisirais plutôt le mien en haut d'un piton rocheux, type grec des météores. Mais celui-ci a une géométrie intéressante....

    RépondreSupprimer
  2. Et bien moi je le trouve beau ce Monastère. J'aime bien qu'il soit un peu perdu comme ça dans le Vercors avec une jolie toile de fond. Ca lui donne un côté mystérieux...

    RépondreSupprimer
  3. ben je suis passe en fin d'apres midi, et je ne l'avais donc point vu ce post !!!! "le monde perdu" de Doyle, un superbe livre que j'avais adore adolescent (ce qui nous rajeunit pas). Miss cergie, as tu lu les autres livres des aventures du professeur Challenger ? vraiment tres bon.

    RépondreSupprimer
  4. That looks absolutely beautiful - a place that I would enjoy visiting. Great shot!

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup ta photo des roues avec la lumière et l'ombre. Les roues qui sont clairs sur un fond sombre, et l'ombre qui est sombre sur un fond clair.

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi j'ai été séduite par ces tuiles romanes, pas anciennes mais chaleureuses, sur fond de falaises du vercors. Le ciel bleu de rigueur (comment photographier des tuiles romanes sous un ciel bas???) est au rendez-vous.

    Isolement qu'on imagine monastique, isolement moins positif si l'on imagine qu'il faut aux orthodoxes de monter jusque là pour trouver une église où pratiquer leur culte.

    Très intéressante conversation. Heureux ceux qui savent prendre le temps de générer des conversations telles que celle-là. Bravo Cergie !

    RépondreSupprimer
  7. Et la troisième roue du carosse ? Eh bien c'est la cerise sur le gâteau. Excellente trouvaille de fond de remise ! C'est bien sympa, non, de jouer avec le soleil?

    RépondreSupprimer
  8. Un monastère tout récent inscrit dans ce paysage,il y a sa place,peut-être un peu trop neuf au pied de ces impressionnantes falaises
    Ta deuxième photo est très chouette,jouer avec les rayons tu sais bien faire,et ça me fait penser aux cerceaux de mon enfance (ne ricane pas,ils n'étaient pas aussi gros ni lourds!)

    RépondreSupprimer
  9. en passant, je te souhaite un bon weekend. Un jour tonton olivier, te donnera la recette de mes photos de nuit ;o) ;o)

    RépondreSupprimer
  10. maxime, j'ai donc réussi la quadrature du cercle car j'imagine qu'il y a une roue au dessus. Si tu vas en Grèce il faudra donc que tu fasses voeu de silence. Au moins dans ce monastère de St Laurent en Royans, les moines sont français. Et leur habit qui fait le moine est noir corneille.

    imparfait, le cadre est sublime et le coté mystérieux est encore accentué par le fait qu'on ne soit pas familiarisé avec les rites orthodoxes.

    olivier, je n'ai pas lu ni même entendu parler de la suite des aventures du pr Challenger. Tu crois que c'est trp,trad pour les lire si on n'est plus ado ? Chose promise chose due pour les photos Et chose promise chose due pour le couscous

    tim, such a beautiful land for rambling, yes

    hpy, ce sont les contrastes ici qui font la beauté de la photo J'ai eu de la chance que le soleil m'aide beaucoup et toujours mes sujets je les trouve sans avoir à les composer. C'est un cadeau du ciel.

    flying fox, ce que je trouve marrant est qu'on n'arrive pas tout à fait à reconstituer des savoirs faire. D'autre part c'est ça qui est bien Il est mieux que les choses évoluent et soient adaptées à l'époque. Le bâtisseur français est pourtant allé se former aux techniques grecques en Grèce. Pour la rencontre c'est toujours enrichissant.

    nathalie, un carrosse a quatre roues et on parle de cinquième roue. Un pousse pousse comme une carriole deux. Et une chaise à porteurs... Le soleil est un allié heureusement qui ne brille ps qu'en Australie même s'il est en France moins présent !

    chamamy, et que dire de la chapelle de Ronchamp du Corbu ? Les cerceaux tu veux parler des crinolines des petites filles modèles ?

    RépondreSupprimer
  11. Breathtaking scene! Like something you'd see in an epic film. So many lovely photos to view on this blog! A treasure. You must really get around ;)


    Happy weekend to ya!

    RépondreSupprimer
  12. I love orthodox churches. I always thought if I were to become Christian it would be with one of these churches. They are so beautiful. I didn't know they had these sorts of churches in Western Europe though...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives