mardi 22 avril 2008

Butry-sur-Oise (95) : la vallée de l'Oise *** The Oise valley

Le 21.03.08 à 16H15

C’est une vallée étroite, plutôt un vallon qui s’étire le long de l’Oise de Pontoise à Butry-sur-Oise en passant à Auvers-sur-Oise qui la jouxte. Prise en étau entre la rivière et la falaise qui arrête le plateau cultivé, c’est une sorte de gaine où passent la route, la voie ferrée, le chemin de berge, entrelacés d'un tissu de dessertes, de passages à niveau, de terrains plus ou moins vagues, et de maisons.

Butry-sur-Oise is a little town close to Auvers-sur-Oise where died and is buried the impressionist painter Vincent Van Gogh. The Oise valley is quite narrow, unrolling between the river and the cliff, and the urbanism pattern is rather special.

Le 21.03.08 à 16H30

17 commentaires:

  1. J'aime bien les deux vélos sur ta photo, ce n'est pas la première fois, il me semble...Et ces toits, tout de guingois, c'est bien toi !

    RépondreSupprimer
  2. déjà, j'aime beaucoup la deuxième photo, la lumière et les deux vélos qui équilibrent ta photo (je suis sur que tu promènes avec des vélos pour faire de l'équilibriste sur tes photos ;o)) ). bravo.
    Val d'oise--> Oise, la dernière photo me rappelle des maisons que l'on trouvait dans le village d'Ercuis (tu dois connaitre, un village triste a mourir) ou mes grands-parents maternels avaient une maison avec un grand terrain, maintenant c'est devenu une zone pavillonnaire bien terne.
    Sur la premiere, superbe contrasme avec ce ciel et le cote triste de l'ensemble, cela fait un beau melange de couleur

    RépondreSupprimer
  3. Les tuyaux pour le déchargement des eaux de la deuxième photo sont les maximum, ils me rappellent un oléoduc...

    RépondreSupprimer
  4. Il est dangereux de se promener le long des voies de chemin de fer….mdr…
    Sur la photo du haut on devine la présence des jardins de chemineaux, hélas aujourd’hui en friche, la petite barrière en bois est toujours là.
    La seule porte de la petite maison de la photo du bas pourrait dater le l’époque ou les ouvertures étaient taxées ?? Un peut dépriment comme ambiance, ciel gris, maison de guingois tout le contraire de l’autre photo qui elle inspire le printemps.
    Bisous et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Ta première photo a des couleurs au top .

    Mais la deuxième est particulièrement attachante avec ses murs droits mais dans tous les sens et ses vélos qui nous attendent pour partir en ballade

    RépondreSupprimer
  6. Peut-être pas vraiement "tourist propaganda" ces photos, mais elles sont très réussies!!

    RépondreSupprimer
  7. delphinium22/4/08 09:55

    Bon, je n'aime pas trop les terrains vagues moi. Peut-être parce qu'ils sont propices au développement de mauvaises herbes folles. Mais sur la première photo, je constate qu'il y a un peu de "gaieté" à cause de ce beau ciel bleu. Heureusement, parce qu'autrement cela m'aurait déprimée. Sur la gauche de la photo, il me semble voir un panneau "interdiction de stationner". C'est bien qu'il soit là, au cas où quelqu'un voudrait parquer sa voiture sur les voies ferrées. Car, comme le dit daniel, se promener au bord des voies ferrées, c'est dangereux!

    Pour la deuxième photo, on se demande comment les maisons ont été construites. Est-ce que le maçon et l'architecte étaient bourrés? :-)
    Derrière, on devine une maison plus "droite". J'aime bien ce lampadaire qui se détache sur la droite.
    Et puis, je suis d'accord de partir en balade en vélo, mais qui va prendre les bicyclettes? Bergson n'a qu'à se mettre sur le guidon pendant que je conduirai. ça risque d'être drôle. :-))
    Bonne journée chère cergie. et plein de bises pour tous ceux qui passeront ici.

    RépondreSupprimer
  8. ah oui, les portes basses - pourquoi faire plus grand pour payer plus cher (et en perte de chaleur aussi). La plupart des gens étaient plus courts sur patte à l'époque. J'aime beaucoup les jeux d'ombre et de lumière sur cette photo.

    RépondreSupprimer
  9. Des maisons assez typiques, je pense, pour la région, construites avec les moyens et les matériaux de bord. Peut-être pas aux normes aujourd'hui, mais très intéressantes.
    (A quelle heure as-tu posté? Je suis passé de bonne heure, mais il n'y avait rien, ce que je peux comprendre car il n'y a que moi qui me lève trop tôt.)
    On va faire un tour? Tu viens, P'tit loup!

    RépondreSupprimer
  10. This is an interesting post. I assume the house is where van Gogh lived. Nice clear photographs.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Lucie,

    Si j'avais 50 photos devant moi, je sais, les photos de Lucie ont une griffe, c'est elle... presque de celles que l'on ne ferait jamais
    Un ciel de tourmente sur le même bâtiment, une interdiction de se garer et puis deux vélos qui attendent... et c'est toujours réussi.. Les lieux de Lucie.

    Je t'embrasse et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  12. Ruralité simple et bien typique de la région, avec ton regard personnel qui donne le sens.

    Et avec tout ça j'ai raté tes deux ans de blog. Voilà, on reste deux jours sans passer et on rate les grands moments. J'ai adoré ta photo, j'ai reconnu l'endroit, j'aime ta façon de te placer derrière le photographe pour t'interroger sur ce qu'on voit, ce qu'on montre et les chemins des blogs...
    Le réseau d'amitié que tu as sû créer autour de toi Lucie est unique et magnifique. Nous sommes nombreux à être venus nous abreuver à la source de ta générosité. Avec des nénuphars et des pont japonais en prime ! Merci pour tout. Plein de bises.

    RépondreSupprimer
  13. Cergie-Lucie,

    J'ai une bonne et une mauvaise nouvelles.
    La bonne est que je te promets de retourner au Square Monticelli pour te montrer les lauriers roses en fleurs.
    La mauvaise est que, bien que cette statue ait sûrement été une fontaine au vu de l'orifice dans la bouche du dauphin, ce n'est plus le cas

    J'aime beaucoup ta deuxième photo...

    RépondreSupprimer
  14. Première photo: autrefois- c'était quand, déjà?- je n'y aurais vu aucun intérêt, trop prosaïque
    (chic! j'ai réussi mon tréma!)pas assez touristique...
    Maintenant, j'aime ces paysages tristes, voire sordides que traversent les banlieusards, sans les voir ...
    Réalisme ...poétique? tout est dans le regard et non dans le sujet lui-même
    miss Yves

    RépondreSupprimer
  15. cergie, thank you for this post. I enjoy learning something new each day - I had assumed van gogh died in arles...now I know!! I guess I wasn't paying attention to what was going on with him when the final curtain came down.

    the town is so close to paris I am disappointed I didn't know this when I last I was there, for surely I would have made a pilgrimage.

    RépondreSupprimer
  16. Je prefere le train au velo, non le velo au train, non...

    RépondreSupprimer
  17. il a l'air sympa, ce coin. Je me suis promenée récemment dans l'Oise, il y a plein de vieux trésors, elles sont très belles, ces deux images.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives