vendredi 27 juin 2008

Cormeilles-en-Vexin (95) : un aéroport de proximité *** local airport

Le 25.06.08 à 11H00

L’AEROPORT DE PONTOISE est situé à Cormeilles-en-Vexin, juste en dessus de Boissy l’Aillery et sa boulangerie où je m’approvisionne en pain quotidien, et à 35 Kms au N-O de Paris.

Il appartient aux aéroports de Paris.
Il est doté de deux pistes en béton.
Parfois, le glorieux PSG lui fait l'honneur d'y atterrir !
Il mène une petite carrière internationale avec une LIAISON AR deux fois par jour vers Brighton au sud de l’Angleterre (compagnie Skysouth, appareils PA-31 Piper d’une capacité de 9 personnes).
Il a aussi connu son moment de gloire cinématographique grâce à sa contribution à l’impérissable film réalisé par Jean Marie Poiré : "L'Opération Corned-Beef" (1991).

L'aéroport de Pontoise me semble détenir une bien séduisante vérité.
"Cergipontin", de plus en plus, devrait limiter ses ambitions carriéristes...





Pontoise’s airfield is located at Cormeilles-en-Vexin, just on top of Boissy l’Aillery and its bakery which supplies us with our daily bread. It is 35 Kms from Paris.
It belongs to Paris airports’ Society (3 airports, 10 airfields, 1 heliport). It is equipped with two concrete runways. Often, the glorious Paris’s soccer team (Paris Saint Germain, PSG) honours it with taking off or landing there !
It even has a small international career with its twice a day both way link towards Brighton, South England (Skysouth company, PA-31 Piper, 9 people).
He also found fame with the everlasting French movie "L'opération Corned-Beef" (Jean Marie Poiré as a film-maker, Jean Reno as an actor, 1991).

Pontoise’s airfield apparently has quite fundamental truths.
"Cergipontin", more and more, should limit its own career-minded ambitions.

26 commentaires:

  1. Encore un coucou (dirait sans doute Bergson qui trouve que j'en ai trop fait - des coucous).
    Qu'est-ce que tu veux dire avec "limiter ses ambitions carriéristes"?
    Je suis montée dans un Piper un jour, à l'aérodrome de Villacoublay (?), un petit Piper de quatre (?) places. Nous étions trois, et j'étais assise à côté du pilote. Peut-être avons nous survolé ton coin, en tout cas nous sommes allés jusque Porcheville avant de faire demi-tour.

    RépondreSupprimer
  2. superbe composition pour cette photo. Comment tu veux limiter tes ambitions ? nonméhodidonk ? pas de blague : Cergipontin doit continuer !

    RépondreSupprimer
  3. delfootium27/6/08 11:35

    qu'est-ce que ça veut dire ce commentaire: "Cergipontin", de plus en plus, devrait limiter ses ambitions carriéristes", tu ne veux pas développer le transport de bottes de foin par Piper? moi je pense qu'il y aurait des idées à développer à ce niveau-là. :-)))

    Bisous et coucou

    RépondreSupprimer
  4. exploratrice cergipontin lol deniche toujours les endroits les plus beaux. c tellement genereux de vouloir partager avec nous :)

    RépondreSupprimer
  5. Tiens ils ont mis des bottes de paille, comme dans le temps, le long des circuits automobiles, c'est pour d'éventuelles sorties de piste?

    RépondreSupprimer
  6. J'ai oublié de souhaiter une bonne fête à ton Pierre !! bises

    RépondreSupprimer
  7. Justement belle, presque irréelle, avec les nuages qui semblent dessinés, la petite ancre aérienne en vol et le foin alignés sur la piste d'atterrissage, presque comme il utilisait en formule un, pour chaque éventualité!

    RépondreSupprimer
  8. Surréaliste !
    J'adore les aéroports (et les aérodromes). Souvent, quand je vais à Bâle, je fais un léger détour juste pour pouvoir passer devant l'aéroport et longer les pistes, comme ça, pour avoir l'impression d'être sur le départ...

    RépondreSupprimer
  9. Jolie piste
    avec des meules de foin, insolite!
    mais
    ça roule !!!!
    Belle perspective !!!

    Réponses en cours sur mon blog à propos des statues
    Miss Yves

    RépondreSupprimer
  10. Rien de perdu ! On fait même les foins sur le terrain de l'aéroport. Euh ! L'avion qui arrive là, il ne va pas atteriir sur cette piste tout défoncée, j'espère !
    Adrienne a la phobie des napperons. Des grands, des pettis, des ronds et même des spéciaux. Elle en met partout et elle en rmplace certains. C'est une question d'éclairage car ils sont tous bvlancs. Adrienne ne veut que des blancs, pas d'écru. Je suis en train de faire un grand.

    RépondreSupprimer
  11. Je viens de lire tout ce que tu as écrit à propos du V, du X, du W...
    C'est très beau , j'y répondrai plus tard...
    Miss Yves

    RépondreSupprimer
  12. Je connais cet aéroport, mon oncle qui est aussi mon parrain venait y faire ses heures de vol nécessaires pour garder sa licence de pilote. Il m'a emmenée une fois quand j'étais petite et on a survolé la maison de mes grands-parents, pas loin... ils sont sortis dans le jardin pour nous faire coucou, un battement d'ailes et on a rejoint la seine... c'est loin tout ça mais l'aérodrome n'a surement pas changé !

    Très jolie perspective de paille roulée en premier plan.

    RépondreSupprimer
  13. Quel tarmac !

    Le contraste est saisissant entre la tour de contrôle moderne d'une part et les rouleaux de foin avec la vieille piste toute défoncée, d'autre part. Mais si c'était un tableau, on dirait qu'il y a un rappel entre la tour ronde et les rouleaux de foin.

    L'ombre des rouleaux est tellement foncée, que l'on dirait qu'ils sont creux (ou alors c'est mon écran qui est mal orienté).
    Le petit avion qui va se poser, c'est le point sur le i (ou la cerise sur le gâteau)qui permet a ta photo d'exister, même sans commentaire.

    RépondreSupprimer
  14. moi j'adore ce contrste entre cet avion et les meules de foin c'est réconfortant de bonne franquette.

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour le commentaire.
    Mais la photo est superbe : beau N/B, belle compo, beau cadrage ...
    Bravo.
    Bon week-end.
    Yvon.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Cergie,
    Tu vois si un jour, je dois comme toi, subir une operation de l'oeil,je viendrai me reposer la vue sur ton blog..
    Je suis frappée a chaque fois que je decouvre une nouvelle photo de toi,j'ai l'impression de poser mes yeux...
    et l'aventure commence..mon imagination prend le dessus , mon esprit s'envole..
    C'est ce qui definit pour moi une belle photo. Ce n'est pas la beaute des choses qui sont representees,mais celle qu'elle m'inspire. Et tes photographies m'offrent cela.

    La photo d'un petit aerodrome...
    Des bottes de paille placées pour vous donner envie de jouer a saute mouton...
    De jolis petits moutons blancs eparpillés dans le ciel..
    Un avion atterrit et moi je m'envole en rêvant..

    Je te souhaite une douce convalescence,mais continue "doucement" de faire de si jolies photos en allant chercher ton pain!!

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour cergie
    Chez nous a Carcassonne il y a dix ans notre aéroport ne recevait que les canadairs pour lutter contre les incendies
    Aujourd’hui Ryanair (l'esclavagiste) a élu domicile, nous coûte 30 a40 millions 'euros a la chambre de commerce, et nous fait du chantage au départ, vers un autre aeroport
    Cet aéroport déverse aujourd'hui 8 vols par jour (j'ai failli écrire "viol") les anglais nous envahissent et s'intègrent très très peu, et a cause de l’inflation ici toutes les jolies « fermes » leur appartiens.
    Alors je regrette mon petit aéroport de campagne
    Amitiés
    Patrick

    RépondreSupprimer
  18. I wonder whether it's a strange micture of fields and airport or whether the ... (ces trucs-là) are there to protect the planes when landing.

    RépondreSupprimer
  19. "l’impérissable film réalisé par Jean Marie Poiré : "L'Opération Corned-Beef" il est vrai que le cinema français a change sa maniere de filmer depuis ce film, la plus grande revolution du 7eme art apres la nouvelle vague ;o)).
    Les bottes de foin, c'est pour amortir l'avion ;o).
    Belle photo, bien cadré, elle m'aurait bien fait penser a la mort aux trousses en version cinema independant.

    RépondreSupprimer
  20. Voila de l'information tres utile. Hors ca, tu sais comme j'apprecie cette sorte d'image.

    Bien! Un petit peu de beton "nostalgigue" PLUS un tres beau/belle chat.

    Merci Cergie.

    RépondreSupprimer
  21. tiens ils refont la piste avec des round ball !!

    RépondreSupprimer
  22. Interesting infos, and a surprising photo. A good choice to use the bales like that. To me they look like a big gun pointing at the little aircraft

    RépondreSupprimer
  23. Glorieux psg… hum... hum... j'ai des doutes, de toute façon je n'aime pas le foot mdr
    Je préfère la photo...
    Bise à +

    RépondreSupprimer
  24. Bravo pour la compo, c'est très réussi

    RépondreSupprimer
  25. Il me semble même qu'il y a des pistes qui ne servent plus du côté de Montgeroult (je connais pas l'orthographe exacte) où l'on organisait de bien belles soirées y'a quelques années... ;)
    Les pistes d'avion c'est comme les rails, ça fait voyager rin qu'à les regarder, on dirait que tout est accessible depuis c'est endroit, seul reste le facteur du temps...

    RépondreSupprimer
  26. Avec un tel trafic, j'imagine qu'il t'a fallu une bonne patience pour attendre qu'un avion passe juste dans l'axe des balles de foin !
    Cela complète bien la scène, plutôt inhabituelle, et la texture de la piste est très intéressante...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives