lundi 3 novembre 2008

Epinal (88) : la Maison Romaine *** Roman House

Le 24.10.08 à 16H30
La Maison Romaine à Epinal date de la fin du XIXème siècle. Achetée en 1902 par la ville à sa commanditaire, une riche héritière ruinée par sa construction commencée en 1892. Inscrite en 1990 à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.
Bibliothèque Municipale. Et magnifique roseraie sur les bords de la Moselle.
Papa avait toujours en poche son couteau à écussonner. Il prélevait des greffons qui étaient le plus souvent condamnés à une mort certaine. Papa n'avait guère les doigts verts...
[Jardin de Marguerite, message du 10.10.2007]




Mes frères et moi avons chevauché les lions de la Maison Romaine.
Nos enfants ont chevauché les lions de la Maison Romaine.
A quel âge perd-on l'envie de chevaucher les lions de la Maison Romaine ?...
Je ne m’en souviens plus...

My brothers and I used to ride the Roman House’s lions.
Our children used to ride the Roman House’s lions.
When does one feel too old to ride the Roman House’s lions ?...
I cannot remember any more...


22 commentaires:

  1. Que de couleurs ! et ce lion, paisible, est superbe :)
    Le jeune homme attend-il sa gazelle ?

    RépondreSupprimer
  2. Ce pauvre lion a l'air Blasé et fatigué!!!
    Il en a fait voyager des enfants sur son dos... si je comprends bien!!

    En conclusion , quand on habite Epinal ,on s'assoit sur les statues ou sur les dossiers de bancs....mais pas SUR les bancs!! ;~))

    RépondreSupprimer
  3. il y a une similitude entre le garçon et le lion, tous les deux sont dans leur monde et dans leurs rêves. j'ai jamais eut de belle statue de lion pour jouer enfant, et je le regrette, je m'imagine bien jouant a tintin l'explorateur, a Mowgli prince de la jungle, tarzan le roi des animaux....

    RépondreSupprimer
  4. Quand j’y pense, je crois que je ne suis jamais monté sur un lion romain, ni chinois, ni un vrai… Il serait temps que je me mets ! J’aime bien l’air flegmatique de ce lion. Il me conviendrait pour un premier essai !
    J’ai vu « chez Marguerite » comme cette maison est superbement placée ! Je comprends qu’on reste là à regarder !

    RépondreSupprimer
  5. Ce lion semble bien débonnaire, et même un peu endormi, peut-être a-t-il mangé trop de chrétiens ?

    RépondreSupprimer
  6. J'ai l'impression que tes deux personnages se font la tête

    RépondreSupprimer
  7. Mon grand'père était spécialiste ès écussonnage, mais je ne l'ai jamais connu, alors je préfère chevaucher les lions endormis et adorables. Moumoune et Nefertiti dorment de leur sommeil de lion et moi, je ne suis pas en avance ce matin (il est déjà plus de 13h). Ta photo est belle, comme d'habitude, mais j'espère que tu monteras le lion la prochaine fois et que tu feras ton autoportrait dessus!

    RépondreSupprimer
  8. Le jeune homme l'a déjà perdue ,cette envie!
    Et le lion , lui s'est endormi...
    Qui rêve ?
    Les rosiers dénudés semblent autant de griffes.
    Miss Yves

    RépondreSupprimer
  9. Il y a un hic dans ce décor le banc n'est pas dans le style.

    RépondreSupprimer
  10. J'aurais volontiers sous-titré cette photo "patience". Le jeune homme et le lion semblent tous les deux attendre (probablement pas Godot, du reste), également paisibles et résignés.
    J'espère seulement que l'attente du garçon sera moins longue, car le Lion, lui a tout son temps. Presque une éternité a attendre que, de temps en temps, une petite fille monte sur son dos et caresse sa crinière de pierre. Je n'ai aucun mal à l'imaginer heureux...

    RépondreSupprimer
  11. Même remarque que Thérèse pour le banc... Mais c'est grandiose, et le texte est pas mal !

    RépondreSupprimer
  12. Powerful image. I so enjoy your visits. You always bring a ray of light. Thank you.

    RépondreSupprimer
  13. Refaire, dans un instant de "folie", tout ce qui était normal de faire à garçons.... il serait inopportun...mais il serait aussi
    beau!
    Mais malheureusement,irréalisable, ou presque.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou...
    C'est l'automne...

    "Le lion est mort ce soir"

    Bisous bonne journée.

    RépondreSupprimer
  15. Patient versus impatient. Moi je suis patiente une minute et impatiente l'autre mais seulement pour aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
  16. I think I'm not too old to ride the lion ;-) I would do it if I could; it loods very tame and tired and it seems to feel well in the company of the young man.

    RépondreSupprimer
  17. Un lion qui a la belle vie. Il dort dans un bel endroit.

    RépondreSupprimer
  18. thanks to Stephen Bess I was able to view your blog, very nice pic and love the vibe here, a bientot

    RépondreSupprimer
  19. Merci à tous de votre passage et de vos réflexions sur cette image.

    Ce jeune homme est arrivé alors que je venais juste de faire un plan plus large. Entre les deux photos : une minute seulement.
    J'ai "toujours" connu ce lion fatigué.
    Ce jeune homme, qui guette sans doute quelqu'un, épousera une jeune fille, celle là même qu'il attend paut-être ; il aura des enfants puis des petits enfants qui grimperont sur le lion.
    Est ce qu'on est un jour trop vieux dans sa tête ? Peut-être dans son corps, dans son statut social (un grand'père peut-il encore grimper comme un enfant ?), mais au fond de soi, sous la peau fatiguée, les traits tirés, les responsabilités, on reste à jamais un enfant ou un jeune homme...

    RépondreSupprimer
  20. great shot, stupendous autumnal light...

    RépondreSupprimer
  21. Se pauser dans l'histoire...

    RépondreSupprimer
  22. I would - never too old! I like the snoozing lion and the guy on the bench. I have other photos of young people sitting on benches this way, either that or they sit on the ground next to the bench. Is it just a statement of youth?

    Hmm, maybe I am getting too old to ride the Roman House Lions....

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel