mercredi 17 juin 2009

L'abeille et la rose *** rose and bee

Prise à Giverny dans le jardin de roses de l'Ancien Hôtel Baudy, le 14.06.09 à 13H50

"Toutes les fleurs de l’avenir
Sont dans les semences d’aujourd’hui..."

- Proverbe chinois -


Juin est le mois du solstice d’été* et des jours étirés longuement de l'aube au crépuscule.
C’est aussi le mois des roses qui, pour le brassage génétique, préfèrent l’étreinte virile de la bête à la douce caresse du zéphyr...

* Le 14.06.2009, le soleil s'est levé à 3H48 et couché à 19H54 ; le 21.06 il se lévera à 3H49 et se couchera à 19H56. Hélas, en juin si je me couche plus tard, je ne me lève pas plus tôt...



"The flowers of all the tomorrows
Are in the seeds of today..."

- Chinese Proverb -


Roses need help of pollen-gathering insects, therefore they have to be coloured and fragrant...

22 commentaires:

  1. tu n'as pas vécu longtemps en mode ermitage (la barbe a eut le temps de pousser). Le titre de ton post, me fait penser a une fable.
    Hier dentiste, toujours aussi mignonne, presque un plaisir de se faire charcuter ;o)) par contre, très déçu la petite souris n'est pas passée ;( que sont devenu nos valeurs

    RépondreSupprimer
  2. tu n'as pas encore acheté un micro et donner tes ordres a ton ordinateur vocalement ? pour t'eviter de taper sur (non pas sur moi) ton clavier ;o)

    J'aime bien Juin, le soleil se levant tot, cela donne de belles photos le matin, c'est vraiment une bonne periode.

    RépondreSupprimer
  3. Twit twit kwerk ! Olive !
    (Et pas coucou car en ce moment c'est le merle qui se déchaine surtout le soir)
    Puisque c'est ainsi, je repars alors ? (J'espère que tu as eu très mal, bien fait)
    Bien sûr, la lumière de l'aube ou de l'aurore... Mais moi je photographie souvent au zénith, je ne sais pas pourquoi.

    RépondreSupprimer
  4. Alors, vous avez déjeuné avec les amis de Monet… Je regrette de ne pas avoir été avec vous. C’était sans doute le moment d’y aller. « Il n’y point des roses de cent jours » (proverbe chinois).

    RépondreSupprimer
  5. J'y retournerai avec toi Peter, nous y retrouverons Lyliane.
    Il n'y a pas de rose de cent jours ? Merci pour ce proverbe. Mais il existe un rosier ancien que j'ai dans mon jardin qui est le rosier cent-feuilles, dit rosier des poètes auquel les poètes dont Ronsard ont adressé leurs éloges

    RépondreSupprimer
  6. ....voilà un autre splendide détail particulièrement délicat.

    RépondreSupprimer
  7. Cergie de retour avec toute sa poésie!!!
    La blogosphere est vide ses temps ci...
    En Bulgarie j'ai traversé la vallée des roses cueillies le matin de très bonne heure. Essence de rose liqueur de rose...
    Bisous bonne journée. ;))

    RépondreSupprimer
  8. Pour répondre à ton com. sur mon blog.
    Non je n'ai trouvé aucune ressemblasse (ni le paysage ni la nature)avec le Vercors certaines images sont sans doute trompeuses. Dans le Vercors ce sont des roches calcaire, les abrupte sont plus important, ici nous somme sur d'anciens volcans érodées, la roche est surtout du basalte et autre roche volcanique...

    RépondreSupprimer
  9. Une histoire d'amour dans cette image, non seulement celle de la fleur et de "la bête" mais entre toi et la photographie, Cergie !!!
    Un choc d'une grande douceur en ouvrant ta page !
    Suis contente de ton retour !!!
    Vais aller voir ton lien...

    RépondreSupprimer
  10. encore deux beaux billets plein de poésie. "plutôt que de vous plaindre que les roses aient des épines, réjouissez-vous plutôt que les épines aient des roses"

    RépondreSupprimer
  11. Mais quelle photo sublime ... Mon nouveau fond d'écran ! Entre ombre et lumière, et le tout baigné de rose, quelle merveille !!!

    RépondreSupprimer
  12. Que de belles découvertes en se promenant chez toi. Si je me laisse aller je passe ma journée chez toi !

    RépondreSupprimer
  13. Je me suis rapprochée de l'écran pour mieux voir les détail, et j'ai senti la fragrance de la rose. Etonnant, mais vrai.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, Cergie.
    Un beau mariage où l'une se donne à l'autre qui savoure son plaisir, en toute poésie.

    Merci pour tes mots que j'apprécie beaucoup.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  15. delphinium17/6/09 11:38

    ah tiens, tu es de retour, prête à repartir? magnifique photo.
    J'aime bien les roses mais je préfère les tournesols. :-)
    J'ai aussi un proverbe:

    "Quand les éléphants se battent, ce sont les fourmis qui meurent"
    N'importe quoi.
    :-)))

    RépondreSupprimer
  16. On dirait qu'elle est installé dans un petit lit douillet ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Very sweet and wonderful. Et toujours tu joues avec la lumière et l'ombre. Très jolie.

    RépondreSupprimer
  18. Ah, c'est bon de voir des abeilles, surtout quand elles sont si bien mises en valeur !

    RépondreSupprimer
  19. Les zabeilles sont en plein boulot. Comme moi. Mais ce n'est pas le même boulot.

    RépondreSupprimer
  20. Merveilleuse luminosité. Tu as su cliquer sans déranger l'abeille dans son travail, une réussite pour toutes les deux.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel