mardi 25 août 2009

Constance (Allemagne) : le telephone a carte *** the cardphone

Le 21.08.09 à 17H50

Temps de parole...

Speaking time...

19 commentaires:

  1. Chacune sa personalité et sa féminité. Une photo qui marque!

    RépondreSupprimer
  2. a pois ou à fleurs c'est la recette germanique ;)

    RépondreSupprimer
  3. Elles sont toute trognottes ces petits filles. Mais à qui peuvent-elles bien téléphoner ?

    RépondreSupprimer
  4. discutions longue distance entre deux amies ;).

    Photo souvenir du tour de france, velo et maillot a pois rouge

    Une photo, que nos petits enfants regarderont bizarrement, les cabines disparaissant de notre environnement petit à petit et je trouve cela bête. J'aimais bien les grosses cabines avec les vrais téléphones a cadran..(J'aime bien l'oeuvre de Sophie Calle "Le Téléphone" (une cabine téléphonique sculptée en forme de fleur)

    RépondreSupprimer
  5. Métaphore du maillot du meilleur grimpeur !!! lol
    C'est haut ...
    Tu nous laisse faire les "coms" alors nous improvisons !!!
    Bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  6. Allo tout le monde !
    J'ai failli intituler ce message "le téléphone rose" mais ne l'ai pas fait : si j'aimais les mots je n'aimais guère l'humour, avec des petites filles en illustration.
    J'aurais aimé faire un message sur l'évolution de la communication, des appels en PCV que j'ai connus au téléphone portable en passant par le Tatoo de notre fille lorsqu'elle est partie après le bac...
    Sur le téléphone nous avons tous quelque chose à dire il me semble, alors oui, c'est bien d'improviser et de raconter ce qui passe en tête...
    :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Cergie.
    On n'arrête pas le progrés...
    Même les bicyclettes en sont ébahies...
    Un réalisme poétique qui me plaît beaucoup.
    Merci,merci.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Tu dis 'les cartes' mais vraiment ce sont les deux petites filles qui 'font' la photo.

    RépondreSupprimer
  9. C'est truqué! Tu as placé ces petites filles là où elles sont pour faire la photo! Excellent.

    RépondreSupprimer
  10. La traduction de Kalinka est dans mes "Coms"

    Pour ton cas...

    Avoue la meilleur et bien le télégramme téléphoné d'Yves Montand.
    Un peut long je te l'accorde...


    {sonnerie}

    La téléphoniste:

    Télégramme téléphoné 351, j'écoute...

    Montand:

    Mademoiselle, je voudrais passer un télégramme s'il vous plaît...

    La téléphoniste:

    Pour la France ?

    Montand:

    Oui, pour la France

    La téléphoniste:

    Quel numéro êtes-vous

    Montand:

    Odéon 27 45

    La téléphoniste:

    Adressé à...

    Montand: {amoureusement}

    Mademoiselle Colette Mercier

    La téléphoniste: {sèchement}

    Colette Mercier... Marcel... Eugène... Raoul... Célestin... Irma... Raoul...

    Montand:

    Oui...

    La téléphoniste:

    L'adresse ?

    Montand:

    23, square Lamartine... Besançon

    La téléphoniste:

    Département ?

    Montand:

    Le Doubs... Je crois...

    La téléphoniste:

    ...Besançon... Doubs ... ! Le texte...

    Montand:

    Mon chéri...

    La téléphoniste:

    Comment ?

    Montand:

    Mon chéri...

    La téléphoniste:

    MON chéri ou Ma chérie ? ...

    Montand:

    Non. Mon chéri...

    La téléphoniste:

    Bon ! Mon chéri... Comme une en-tête de lettre ?

    Montand:

    Oui, si vous voulez... Mon chéri...

    La téléphoniste:

    Mon chéri, deux fois ?

    Montand:

    Non ! Une fois, mademoiselle...

    La téléphoniste:

    Ensuite...

    Montand:

    J'entends le vent... Je t'aime

    La téléphoniste:

    J'en-tends-le-vent-jeu-t'ai-meu... Ensuite ?

    Montand:

    La ville est morte depuis que tu es partie, mais la statue est toujours à la même place...

    La téléphoniste:

    ... Oh... Attendez... Attendez... depuis que tu es partie... heu... la.. la quoi ?

    Montand:

    La statue...

    La téléphoniste:

    Comme une statue ?

    Montand:

    Oui, comme une statue

    La téléphoniste:

    ... la statue est toujours à la même place... C'est ça ?

    Montand:

    Oui, c'est ça mademoiselle... Eugène Sue me regarde... Je t'aime

    La téléphoniste:

    Eugène ? Comme le prénom ?

    Montand:

    Oui...

    La téléphoniste:

    Ensuite ?

    Montand:

    Sue... Eugène Sue:

    La téléphoniste

    Epelez...

    Montand

    S comme Suzanne, U comme...

    La téléphoniste:

    Ursule !

    Montand:

    Oui et E comme Eugène...


    La téléphoniste:

    Sue !

    Montand:

    Oui, mademoiselle...

    La téléphoniste:

    Ensuite ?

    Montand:

    Me regarde... Je t'aime

    La téléphoniste:

    Je t'aime

    Montand:

    Je pense à toi

    La téléphoniste:

    Je pense à toi

    Montand:

    Je t'aime... Je t'aime... Je t'aime...

    La téléphoniste:

    Je t'aime, je t'aime... Alors ? trois fois je t'aime ?

    Montand:

    Oui, mademoiselle... Paul !

    La téléphoniste:

    C'est la signature ?

    Montand:

    Oui

    La téléphoniste: (sur un ton monocorde)

    Je vous relis. Vous êtes Odéon 27 45, adressé à mademoiselle Colette Mercier, Marcel Eugène Raoul Célestin Irma Raoul, 23, square Lamartine, Besançon, Doubs.

    Mon chéri je t'aime la ville est morte depuis que tu es partie mais la statue est toujours à la même place Eugène sue me regarde je t'aime je pense à toi je t'aime je t'aime je t'aime signé Paul !
    » Corriger les paroles ?

    RépondreSupprimer
  11. quel coup d'oeil !!!

    Ma gni fi que

    RépondreSupprimer
  12. Elles se téléphonent pour papoter tiens !

    RépondreSupprimer
  13. Jumelles ? Adorables en tout cas. Et en effet il y aurait beaucoup à dire sur l'évolution des pratiques téléphoniques.

    Avec retard (mais j'étais partie en vacances) concernant ton merveilleux post sur le chateau de Brécy, tu dois absolument aller voir le post de mon ami Owen sur son blog magic lantern show, tu verras ses images du concours de lancer d'artichauts de St Paul de Léon. Pas de blagues, ça existe vraiment et c'est vraiment trop marrant !
    Lien :
    http://magiclanternshowen.blogspot.com/ à la date du 22 aout.

    Des bises,

    Nathalie

    RépondreSupprimer
  14. A chaque fois que l'on a besoin d'une cabine téléphonique il n'y en a pas. Dans l'autre cas il y en a partout.
    Les petites filles jouent a france telecom version suisse.

    RépondreSupprimer
  15. Oui, adorables... et les malheureuses n'ont pas encore leur téléphones mobiles? :-)
    La photo est magnifique!

    RépondreSupprimer
  16. Belle composition .
    Si mignonnes !

    Temps de parole...de bavardage ou de bruit ?le titre nous fait aussi réfléchir sur l'évolution de la communication.

    Ces cabines vont devenir rares, comme l'écrit Olivier-de vraies pièces de musée!Tout comme les téléphones fixes-et à ce propos, nous avons eu hier un échange assez vif avec Fla, pour l'aménagement de son appart.

    RépondreSupprimer
  17. Tu les as joliment attrapées ces deux là !!! Elles sont coquettes et sûrement chipies ! :-) Une image que j'aurais aimée faire !

    RépondreSupprimer
  18. J'aime beaucoup la construction de cette photo, les éléments se "répondent".
    Joli coup d'oeil :)

    RépondreSupprimer
  19. L'enfance qui se raconte sur deux pieds

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel