mercredi 16 décembre 2009

Guyane : le temps *** the weather

Sous le frangipanier, le 10.11.09 à 7H20

La Zone Intertropicale de Convergence de l’Anticyclone des Açores et de celui de Sainte Hélène est juste sur la Guyane qui connait quatre saisons chaque année. Bien différentes de celles de la métropole, ce sont (source METEO FRANCE, le climat guyanais) :

  • La grande saison sèche, de mi-juillet à mi-novembre.

  • La petite saison des pluies, de mi-novembre à fin janvier.

  • La petite saison sèche ou "petit été de mars", entre début février et mi-mars pile-poil pour le carnaval.

  • La grande saison des pluies, de fin mars à mi-juillet.
Du 9 au 23 novembre, nous avons profité de la grande variabilité interannuelle : une saison sèche particulièrement longue. Beaucoup, beaucoup de pluie lorsque nous étions à l’abri (la nuit, dans la voiture...), hormis deux fois mémorables : la première (message précédent) sur l’île St Joseph et la seconde (message à venir) sur la rivière de Kaw.
Alors nous avons eu froid. Peut-être pas un froid de loup, ni même un froid de canard encore moins un froid polaire ; disons un froid équatorial, tout à fait subjectif quoique très objectivement ressenti...

22 commentaires:

  1. Je pense que le climat des Antilles françaises sont à qq chose près le même.
    Nous nous avons eu froid quand, en voiture, nous sommes montés au sommet de la Souffrière.
    Notre amie Martiniquaise qui vit en Guadeloupe avec son mari Guadeloupéen d'origine Indienne, nous disait qu'un jour ils avaient eu très froid, en hiver si on peut dire cela comme ça, il faisait 16°-.
    16° en hiver cela ma conviendtrait fortement. Quand je pense qu'il faut que je sorte today.
    Ah au fait ! jolie photo ! Du vert, de la couleur, des feuilles mortes, jolie composition.

    RépondreSupprimer
  2. Pas un forid de loup, mais un froid de P'tit loup, peut-être.
    C'est le P'tit loup qui a dressé cette nature morte à fleurs roses, avant de la photographier après l'avoir arrosé de quelques gouttes d'eau pour qu'elle vive?

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique les fleurs pétales en hélice...
    Un petit coin de parapluie pour un coin de paradis!!!
    Bonne journée :))

    RépondreSupprimer
  4. Pas un froid comme aujourd'hui à Paris j'espère! C'est bien d'avoir des saisons différent et de voir les changements dans le paysage qui nous entoure. J'ai un oncle qui habite à Cuenca dans l'Equator qui dit que là-bas le temps est plus au moins le même toute l'année. Ni froid, ni chaud, ni ensoleillé, ni pluvieux...

    RépondreSupprimer
  5. moi je m'en fous je n'aime que le froid (et j'attends avec impatience l'unique flocon annuel qui tombe sur Evry). Ce qui est bien avec ta photo, c'est qu'on a l'impression d'avoir une couleur pour chaque saison.
    C'est assez agréable, les balades après une bonne pluie, la ville (ou les champs) prend une autre odeur, et puis on peut jouer a sauter dans les flaques d'eaux ;o)

    RépondreSupprimer
  6. Jolie composition au sol, toutes les saisons réunies....
    En Alsace il neige un petit peu. Peut être y'aura-t-il assez de neige pour faire une jolie foto pour noël
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Que dire, ou plutôt comment le dire ? Je suis touchée par cette photo, que je trouve magnifique, et par l'apparition de ces fleurs et feuilles de frangipanier en ce matin par ailleurs glacial (ici aussi, il neigeotte)... Cet arbre m'est cher, et je crois savoir qu'il a aussi une place dans votre histoire. Il me parle d'Asie, il vous évoque l'Afrique. Il ne manque que l'odeur à cette image...

    RépondreSupprimer
  8. Ah yes, it's very important to know about the climate when you travel somewhere. The time of the big rain wouldn't be so nice ...
    Wonderful littel flowers between all those dry leaves ...

    RépondreSupprimer
  9. Je ne t'ai pas souhaité la fête de la lumière; j'y ai pensé dimanche, et puis, j'ai oublié. Pardon. Et que mille lumières te tiennent compagnie.

    RépondreSupprimer
  10. Un billet idéal pour mon époux, géographe, qui consulte les bulletins météorologiques de différentes stations tous les jours .
    Je suppose que tu as disposé avec art feuilles et fleurs pour cette jolie photo !
    (Réponse sur mon blog...avant que je parte consommer )

    RépondreSupprimer
  11. ca va, tu as finis de jouer avec tes pommes de terres ;o)) oui le chien sur les premières photos c'est pas un terre neuve, c'est un Bouvier Bernois , mais bon qui connait la difference (pas moi, c'est Jilly qui l'a signalé).

    RépondreSupprimer
  12. Un petit ikebana sauvage pour Cergie ;)

    RépondreSupprimer
  13. j'adore ces petites fleurs roses... tres belle photo co tjs

    RépondreSupprimer
  14. Les apparences sont trompeuses et ta conclusion hâtive la statue est bien en ébène, la couleur brune vient d'une manipulation avec logiciel de retouche d'image pour faire apparaitre le relief, le noir ne faisait ressortir aucun relief...
    Elle d'un noir d'ébène... Callipyge le modèle sans doute va donc savoir????? Na! Na! Na!!!! Bonne soirée ;((

    RépondreSupprimer
  15. une composition magnifique. ici c'est le plein hiver même que la Vilaine a gelé dans la nuit...je pense que les "grands" qui sont à Copenhague ont dû inverser le mouvement!
    merci de tes visites fidèles chez moi.

    RépondreSupprimer
  16. Réponse à ta question: d'après lui, à peu près pareil, à quelques minutes près .
    Quant aux saisons, (pas de saisons d'ailleurs)on en compte plutôt deux (Même source)

    "le champ de conscience"est un concept de psychologie que j'avais découvert dans un bouquin en vogue dans les années 68.
    Cela me rappelle une anecdote amusante-alors que ma fille attendait son bébé, elle a déclaré un jour:"C'est fou le nombre de femmes enceintes qu'il peut y avoir en ce moment !"

    RépondreSupprimer
  17. dans l'exemple que tu cites (le froid) il s'agit plutôt de subjectivité .
    Le champ de conscience,c'est plus restrictif :ce sont les centres d'intérêt particuliers d'une personne à un moment donné, qui lui font voir le monde selon cette optique..
    Autre exemple, qui rejoint le cas de ma fille : l'an dernier, quand j'ai été opérée du ménisque et que j'ai dû marcher assez longtemps avec une canne anglaise, j'ai été très sensible au fait que beaucoup de personnes marchaient avec des cannes !
    Je montrai le lien demainà mon époux .
    A plus tard, quand tu auras le temps !

    RépondreSupprimer
  18. Nos amis Martiniquais ont la nostalgie des "vrais automnes" de métropole, avec la chute complète des feuilles. C'est vrai que là-bas, à longueur d'année, feuilles mortes et feuilles fraîches se côtoient sur un même arbre, et au sol, comme sur ta photo, quand la pluie et le vent s'en mêlent.
    En Guyane, les frangipaniers roses sont-ils plus nombreux que les blancs ?
    Ont-ils un parfum encore plus fort ? As-tu essayé d'en faire des boutures ?

    RépondreSupprimer
  19. Coucou Cergie,
    Si tu veux faire un bisou à Odile, elle est chez moi et nous montre son arbre de Noël !
    Bisous d'Avent et d'avant Noël pour toi ! :-)

    RépondreSupprimer
  20. Bonsoir Lucie! La pluie ne s'arrete pas aujourd'hui; et en plus il fait seulement +3º centigrades maintenant. Affreux!!

    Un peu de tranquillité en visitant un musée? Blogtrotter est au British! Amuse-toi et Bonnes Fêtes!!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel