vendredi 13 août 2010

Sausalito (Californie) : The Dock Of The Bay

Le 04.05.08 à 11H10
Message Interlude Double...



Le premier couplet de "(Sittin' On) The Dock Of The Bay" (< cliquer sur le lien pour écouter) a été composé par Otis Redding dans une maison flottante de Sausalito.
Cette chanson a eu un succès planétaire. Enregistrée le 22 novembre 1967, elle n’est sortie qu’en janvier 1968 après la disparition d’Otis Redding le 9 décembre 1967 (dans un crash d’avion à l'âge de 26 ans).

Je n’ai pas trop de mal à imaginer l’ambiance qui régnait ces années là dans ces quartiers construits un peu de bric et de broc avec beaucoup de sincérité et d’enthousiasme. J’ai connu un peu cela lorsque j’étais la première salariée d’un atelier d’architectes dont le local était au rez de jardin d'une ancienne ferme où résidaient les familles de l’un d’eux et d’amis. Aux heures de repas j’avais les naseaux qui palpitaient des fumets de rôti de porc aux herbes ou de tarte à la mirabelle. Le WC à ma disposition était juste à coté de la baignoire dans laquelle venaient macérer chaque soir les enfants, garçons et filles ensembles...

Le 04.05.08 de 11H10 à 11H35


La population des hameaux flottants se vêt et se coiffe à présent d’une manière sobre et élégante.
Ce beau désordre est le fruit d’un labeur commun et constant.
Il parait que Sausalito est un modèle d'avenir pour les Pays Bas et le monde (voir ICI) pour gagner du terrain en s’affranchissant de la montée des eaux...

13 commentaires:

  1. Ils se sont bo-bo-isés comme partout alors. Ca m'a tout l'air superbe comme endroit ! Bon weekend !

    RépondreSupprimer
  2. Mais c'est charmant tout plein ça !
    Que de fleurs, que de plantes !
    C'est pas mal une maison sur l'eau, mais à la limite je préfère le plancher des vaches.
    Pour répondre à ton com sur mon post Yachting, oui, le préfère, et de loin, ma maison qui n'est pas sur pilotis, mon bassin aux poissons et ma petite piscine.
    J'ai vu hier le port de St-Trop' maintenant, plus rien à voir avec l'époque du Gendarme. C'est dégoulinant de fric.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Cergie.
    J'avais crainte de nevoir de l'île flottante que l'eau...ou presque...
    Me voici rassuré et enchanté...A la fois par les illustrations ,tes explications et la chanson.
    Merci beaucoup.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  4. En fait d'"Iles flottantes" je dois me satisfaire de celle faites par Madeleine.
    Un petit regret d'avoir loupé ça heureusement tu es là pour y palier!
    Bon weekend A +

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Cergie,
    Je suis très heureux de retrouver cette ambiance américaine qui me servit d'exemple pour écrire une nouvelle, mêlant cette histoire aux légendes Celtes. J'ai écouté avec le même plaisir la voix du regretté Otis Redding, chantant( sittin'on) The dock of the bay; Que de souvenirs ravivés ici, grâce à toi et je t'en remercie.
    Amitiés.

    Roger

    RépondreSupprimer
  6. Ton collage rend bien compte de ce petit univers !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    Je viens de découvrir le blog qui est tout simplement sublime avec de telles photos d'autant plus que les photos que je vois se passent dans un pays que j'affectionne bcp...

    Bravo !

    J'ai créé un forum sur la photo et la météo il y a un mois environ...ce serait un plaisir de vous accueillir parmi nous pour nous éblouir également....

    http://cieletterre.xooit.com/index.php

    Cordialement,
    Nath

    RépondreSupprimer
  8. la vie en communauté a du bien changer depuis Otis Redding, j'imagine avoir Otis comme voisin, cela devait valoir le déplacement. la dernière photo est bizarre, on a l'impression de ce trouver chez Truffaut

    RépondreSupprimer
  9. Des avenues en parquet, fleuries de tous cotés. Je trouve cela très joli, j'aime tout particulièrement la première image ou cette jeune personne avec sa veste blanche fleuri tout autant le chemin que les roses rouges juste à coté

    RépondreSupprimer
  10. J'ai connu Sausalito en 1965, en allant à pied, traversant le Golden Gate Bridge... Souvenirs, souvenirs...

    RépondreSupprimer
  11. En quelques belles images ont fait le tour du proprio.
    Belle série.

    RépondreSupprimer
  12. Quelle sérénité se dégage...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel