jeudi 24 novembre 2011

Bois du Hazay (Cergy-le-Haut) : la marque rouge - the red mark

Le 20.11.11 à 11H19

Les tronçonneuses ont bourdonné longtemps dans les bois Lapelotte et du Hazay en ce début novembre. Les arbres avaient été auparavant inspectés et certains marqués d’une croix, d’une flèche sous un trait ou d’un point rouges.
Tel est le destin des arbres de germer avec confiance, de tenter d'acquérir un beau port majestueux et atteindre un âge respectable. La concurrence joue entre espèces dans la bataille de la lumière et puis les tempêtes les touchent inégalement selon qu’ils sont bien situés ou non, sains ou non...
Ces deux bois communaux proches d’habitations (dont la notre) et d'écoles ne sont jamais fermés au public à la différence des parcs urbains parisiens lorsque les conditions météo sont exécrables. Malgré les précautions, le risque zéro ne peut exister. De grosses branches tomberont encore sur les chemins aménagés. A chacun de gérer sa liberté de passer...

26 commentaires:

  1. tu vois tu as trouvé le temps de sortir pour attraper les belles couleurs de l'automne. La brume donne vraiment un plus a ta photo, j'aime beaucoup. On pourrait presque s'attendre a voir des zombis sortir de la brume ;) (j'ai passe mon weekend avec des zombis alors depuis j'en vois partout ;o)) )
    Merci pour tous tes messages, mais non je n'ai pas un chiffre rond (moi si, je suis rond, mais c'est pas le meme combat), encore un an a attendre avant la fin du monde ;o)).

    RépondreSupprimer
  2. Allons dans les bois car le loup n'est pas la!
    Un ou deux stères se sera parfait pour ma cheminée cet hiver.
    A + :))

    RépondreSupprimer
  3. Ben oui, Les billes de bois qu'utilise mon Chéri proviennent d'arbres qui ont du aussi être marqués avant le passage de la tronçonneuse.
    Il faut bien mettre un peu d'ordre dans ce fouillis de sous bois.
    Quand nous sommes allés au champipis, il y avait un gros engin qui avait du travailler dans la semaine.
    J'en viens à ta photo. Je rejoins Olivier dans ce qu'il dit, elle est magnifique.
    Le jour où je serai aussi douée que toi, peut être changerai-je le format de mes photos sur mon blog.
    Bisous et bonnes journée.

    RépondreSupprimer
  4. Merci d'avoir eu une pensée pour le 23...
    Nous avons arrosé cela Dimanche (le 22 madeleine), (le 20 Audrey), pas facile de faire considérer tout cela...

    RépondreSupprimer
  5. Pour la poupée Kokeshi, c'est une vraie.
    Cadeau fait par les parents de l'étudiant Japonais qui est accueilli à Nantes pour l'année scolaire.

    RépondreSupprimer
  6. C'est toujours triste d'abattre des arbres, mais souvent nécessaire. En tout cas, ce paysage d'automne est magnifique. Bravo Cergie!

    RépondreSupprimer
  7. COUCOU Cergie superbe du bois oui je pense aussi en avoir le droit
    je veux bien venir en ramasser et même en couper pour la cheminée
    BISOU

    RépondreSupprimer
  8. Pour moi, la plus belle photo que j’ai vu depuis longtemps !

    (Le texte n'est pas mal non plus.) :-)

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,Cergie.
    L'arbre est furieux d'être coupé, et les les troncs se transforment en canons...
    La guerre est ouverte...Le temps se couvre.
    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  10. Très belle photo...
    Même si c'est un peu triste la fin de ces arbres...

    Bonne journée

    Bisous ***Laure***
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  11. J'adore l'atmosphère qui se dégage de cette photo. Sauf que je suis comme Idéfix... J'aime pas voir des arbres violentés...

    RépondreSupprimer
  12. Autant j'aime bien voir le bois parler dans la cheminee et nous rechauffer. Nous n'avons pas de cheminee dans cette maison et c'est mon plus grand regret... autant je ne supporte pas le bruit des arbres lorsqu'ils tombent.
    Cette croix, l'atmosphere de ta photo, la brume: tout est si prenant.
    Des arbres encore jeunes.

    RépondreSupprimer
  13. Une photo que j'aurais aimé faire, tout en contraste et douceur: les couleurs chaudes du feuillage et la brume juste derrière. Et puis les lignes verticales et horizontales des troncs qui organisent joliment l'espace!! J'ai fait beaucoup de photos en forêt dernièrement et il n'y a vraiment pas grand chose qui me satisfasse. Hier beaucoup de brouillard mais pas en forêt. Je vais voir à l'affichage...
    Bisous de félicitations Cergie !

    RépondreSupprimer
  14. On entend d'ici les feuilles crisser sous les pas... Pour l'étang, je ne pense pas...

    RépondreSupprimer
  15. Si on ne nettoyait pas nos forêts de temps en temps, on aurait du mal à les visiter.

    RépondreSupprimer
  16. tu n'auras pas froid cergie

    RépondreSupprimer
  17. La marque du destin (?)

    ROUGE sur ROUGE
    (J'ai déjà dû te dire que j'imagine que c'est ta couleur préférée, et j'ai déjà dû t'expliquer pourquoi)

    Il y avait du brouillard, cela donne un côté mystérieux à ta photo.

    Ici aussi, ce matin.

    RépondreSupprimer
  18. je ne sais plus si j'ai lu le roman de David Logde dont tu me parlais l'autre jour(ils ont tous plus ou moins un air de famille)
    J'aime son regard critique et son humour.

    J'ai pris aujourd'hui à la médiathèque 3le caveau de Famille"

    RépondreSupprimer
  19. Un joli contraste entre le premier plan coloré et l'arrière plan fuligineux. L'arbre, assassiné, fait penser à une scène de crime.

    RépondreSupprimer
  20. c'est un vrai beau tableau!!
    on sent presque le frais du brouillard et on sent cette odeur de feuillage mouillé champignonnée (nouveau mot!!)

    RépondreSupprimer
  21. Ton petit texte sans prétention est magnifique et ton image ne l'est pas moins.

    RépondreSupprimer
  22. une image très réussie avec un beau contraste entre la brume qui adoucit et le rouge des feuilles qui claque

    RépondreSupprimer
  23. Je suis repassée voir cette jolie photo, bien qu'elle met des plombes à apparaître.
    Bon wouik, Cergie !

    RépondreSupprimer
  24. Au fait, que veut dire"Hazay" ?

    RépondreSupprimer
  25. Looks like a place I would enjoy passing through and being a part of.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives