mardi 13 décembre 2011

Beaubourg (Paris 4ème) : Alexander Calder et Edvard Munch

Beaubourg_Munch_CalderLe 10.10.11 à 19H19

Cette photo a été prise il y a deux mois, ce qui ne l’empêche d’être encore d’actualité car l’exposition "Edvard Munch L'Oeil moderne" est prolongée jusqu’au 23 janvier ; comme avait été prolongée l’exposition "PARIS-DELHI-BOMBAY" qui la précédait. Je n’ai pas encore montré d’image de cette précédente exposition, très instructive, où j’avais été entrainée par un ami qui désirait se rendre en Inde cet été. Pour l’exposition Munch j’ai remarqué le petit pictogramme "appareil de photo barré", et je ne peux que vous inciter à vous y rendre car c’est une exposition majeure dont je ne suis pas sortie indemne.
J’en ai retenu que Munch avait été fortement marqué par son histoire familiale tragique, qu’il aimait dupliquer ses tableaux sans en changer la composition mais en variant la manière, qu’il avait été influencé par la photographie à laquelle il s’était adonné et par le cinéma pour la mise en scène, pour le traitement de la perspective avec des sujets tronqués en premier plan. Qu’il disait peindre ce qu’il avait vu, c'est-à-dire ce qu’il avait ressenti subjectivement. Qu’il traitait des faits divers assez morbides comme des scènes de crime, d’incendie ou lui-même décrépissant. Parfois dans un cadre qui se réduisait à une chambre comme au théâtre...

Horizontal_CalderLe 27.06.11 à 16H56

Nul besoin d’aller voir une exposition, le parvis du centre Pompidou est lui-même un théâtre sans cesse renouvelé. Le Pot doré de Jean-Pierre Raynaud est à présent visible sur la terrasse du 6ème étage, au restaurant Georges ; à sa place, Horizontal d'Alexander Calder se fond particulièrement bien dans le décor...

30 commentaires:

  1. Bonne Fête Lucie .
    Gros Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais peur d’être grillé sur la ligne de départ. Ouf, Je n'ai pas de mérite c'est aussi la Fête de notre fiston Jocelyn.
    Mois qui oublie de souhaiter la fête de Madeleine presque tout les ans. Aïe! Aïe! Aïe!

    RépondreSupprimer
  3. Bien des année que je ne suis allé à Beaubourg tu ne donne envie, ce ne sera pas pour cet année encore.
    Dire que souvent dans ma jeunesse, j'allais dans le quartier j'avais un oncle qui habitais la, ma tente était pipelette...
    Bien sur la distillerie n’était pas construite et le quartier n’était pas encore le "Castro" de S. F. MDR
    A + ;))

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas Beaubourg, mais j'imagine assez bien que le spectacle y est permanent. Que ce soit à l'intérieur comme à l'extérieur. Il suffit d'ouvrir grand les yeux.
    Bonne journée, Cergie!

    RépondreSupprimer
  5. bonne fete a ma miss cergie.
    Je suis assez fan d'Alexander Calder et comme je suis totalement snob, j'ai connu ces oeuvres dans une exposition a NYC, avant je ne connaissais que par une chanson du Nancyen le plus connu au monde "Charlelie".
    J'aime bcp la vie sur le parvis du centre pompidou, certain jour c'est une vraie salle de spectacle, un endroit de vie, c'est une reussite

    RépondreSupprimer
  6. Calder et Munch, une rencontre inattendue.

    RépondreSupprimer
  7. Je préfère la main photographe. J'aurais aié voir l''expo sur l'Inde, quant à Edvard, Je n'aime pas very Munch !

    RépondreSupprimer
  8. Un bouquet de schmoutzele, Lucie pour ta fête ! Tu me donnes encore des envies de Paris mais en attendant j'irai faire un tour sur tes liens et filer à la cuisine m'occuper d'un civet de lapin. Grosse journée à l'horizon, faut pas que je traîne.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, Cergie.

    Beaubourg martyrisé, Beaubourg bafoué, Beaubourg réhabilité...
    J'aime Beaubourg et ce qu'il offre...
    J'aime son parvis si varié.
    Et j'aime ton billet.

    Merci beaucoup.

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  10. Une douce et lumineuse Sainte Lucie à vous !

    RépondreSupprimer
  11. Une heureuse et sereine journée de S.Lucie. Bonne fête!!

    RépondreSupprimer
  12. Bonne fête, Lucie!

    Aller à Beaubourg, c'est toujours une fête!

    RépondreSupprimer
  13. Bonne Fête Lucie ! Cela fait longtemps aussi pour ma part ma dernière venue à Beaubourg... J'aime l'art moderne...

    RépondreSupprimer
  14. Et bien chat alors!
    Je marchais d'un pas "Chat-Loupé" pour monter dans une "Chat-Loupe" pour me rendre à la "Chat pelle" quand je rencontrais le "Chat rond" qui réparait une "chat rue" mangée par les "chat rançon"...
    Chat pourrais durer.
    A + :))

    RépondreSupprimer
  15. les robins des bois n'utilisent plus les quetcha



    j'ai bien connu la grand mère mai 68

    RépondreSupprimer
  16. Pour commencer: Bonne fete Lucie!
    Beaubourg que beaucoup de gens desapprouvent... Et pourtant on y va avec son humeur du jour et on y trouve de quoi se nourrir le cerveau d'une facon ou d'une autre.
    Comme d'habitude j'aime le genre de photo que tu prends car on peut s'y enfoncer sans vouloir en sortir.

    RépondreSupprimer
  17. Je viens de découvrir ton vrai prénom, alors Bonne Fête !

    RépondreSupprimer
  18. J'arrive encore en retard
    je suis désolée Cergie
    mais alors Bonne fête je t'embrasse bisou

    RépondreSupprimer
  19. J'adore Calder. Je n'aime pas spécialement Munch dont j'ai vu beaucoup d'oeuvres à Oslo...

    Au salon de thé, il servent du Palais des Thés. J'adore leur thé des moines.

    RépondreSupprimer
  20. BOnne fête Cergie non LUCIE bisou

    RépondreSupprimer
  21. C'est très agréable quand on ne peut pas se rendre sur place, d'être informé sur de tels évènements.
    Merci Cergie.
    Calder ne pouvait espérer un lieu plus adéquat à l'exposition de ses oeuvres.

    RépondreSupprimer
  22. Je viens de lire ton com sur le toilettage de Riva, franchement si je vois ça sur la vitrine de la toiletteuse, je ne rentre pas.
    Et puis riva a bien le droit de se faire faire le maillot comme toi je suppose à l’époque d'enfiler un maillot de bain !!! lol
    A + :o))

    RépondreSupprimer
  23. Munch et Grieg, les deux norvégiens les plus connus avec Breivik. Sur les deux, je préfère Grieg avant Munch, et Breivik pas du tout.

    RépondreSupprimer
  24. nous ne manquons jamais cet endroit quand on va à paris pour le spectacle extérieur, et les expositions intérieures...nous allons aussi au café Beaubourg faire une pause souvent salutaire, et quand on veut déjeuner dans le quartier le "chien qui fume" n'est pas mal mais les salades du "père tranquille" me conviennent encore mieux!!!

    RépondreSupprimer
  25. Moi aussi, elle ne m'a pas laissée indemne. Chaque artiste utilise ce qu'il vit au quotidien pour le transformer en art.
    Nous aussi, on fait pareil avec nos blogs. Non?

    RépondreSupprimer
  26. et puis un gros bisou avec un peu de retard.

    RépondreSupprimer
  27. I love the first photo very much with its straight lines. They hold together all the many different things which you can see in the photo. and the xolour 'blue' seems to be an element, too, that holds everything together. Blue here and there and everywhere ;-)

    RépondreSupprimer
  28. http://www.moreeuw.com/histoire-art/exposition-munch-caen.htm

    RépondreSupprimer
  29. Je n'ai jamais fait l'experience Munch en direct et j'aimerais beaucoup. Par contre je ne sais pas si on s'en sort d'applomb!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives