vendredi 16 décembre 2011

Bois Lapelote : de la pluie et du beau temps - about this and that

palombesLes palombes (Wood Pigeons), Cergy-le-Haut le 14.12.11 à 11H27

"Parler de la pluie ou du beau temps", "de ci et de ça" disent les anglophones, cela évite les sujets qui fâchent (la politique, la religion, l’argent...) ou trop personnels ; tout en permettant une approche sociale qui "ne mange pas de pain", comme l'on dit aussi. Thérèse a demandé (ICI) à ses visiteurs comment était traité le temps dans leurs informations. Lorsque j’écoute la météo, j’essaie d’y porter attention mais en général je n’en retiens rien sauf lundi dernier où étaient annoncés aux infos des vents violents arrivant par la Bretagne. Principe de précaution, avertir la population, minimiser les risques...

En revenant mercredi du quartier de la gare de Cergy-le-Haut, j’ai longé dans notre coulée verte l’orée du bois Lapelote (j’aime prendre au retour un itinéraire différent de celui de l’aller). Le vent jouait dans les houppiers, je les entendais vrombir. Ce couple de palombes m’a fait penser aux noiraudes de Totoro. Je connais tous les recoins de ce bois, pourtant m’auraient-elles, si je les avais suivies, menée à un arbre enchanté ?

palombeLe 14.12.11 à 11H26

26 commentaires:

  1. Jolies photos de saison mais ces bestioles aiment trop mes rebords de fenêtre pour m'être sympathiques.

    A Versailles, principe de précaution, ils ont annulé un marché dis. Bientôt on va nous demander de descendre dans des abris souterrains...

    RépondreSupprimer
  2. Tu fais bien de parler du temps, ici nous sommes au cœur de la tempête, remarque c'est la première de l'année, habituellement nous y avions droit plus tôt.
    La maison tient toujours, le arbres du voisin résistent, nous allons attendre Riva est moi une accalmie pour faire un tour sur le littoral.
    Bon weekend, A + :))

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Cergie oui la pluie ta tempête aussi et ces feuilles sur ta photo que je trouve magnifique
    Des oiseaux des pigeons aussi tout pour que la nature vive*
    Ici le temps n'est pas extra je ne vois pas grand chose pour le moment et la pluie arrive bien vite je pense*
    Et là je vais attendre France Télécom trop de soucis encore et à force je commence par en avoir assez
    Et ces fêtes vivement qu'elles se terminent je n'aime pas du tout ces fêtes
    Alors je vais penser aux personnes qui seront dans la rue et si je le peux je ferai encore un geste pour eux*
    Eux aussi méritent de fêter ces fêtes*
    Triste non je vais bien mais........
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Ici, vent violent et pluies diluviennes, la limite pluie-neige joue au yoyo. Mais on nous annonce un coup de froid pour la fin de semaine et donc l'hiver est vraiment là.

    RépondreSupprimer
  5. J'écoute régulièrement la météo pour savoir comment m'habiller le matin et si je dois prendre un parapluie ou non. Il est vrai que ces jours-ci, le parapluie ne sert pas à grand-chose tellement il y a de vent. Alors je me fais tremper.
    A part cela, tes gros oiseaux ne me sont pas très sympathiques non plus. Mais j'aime bien me promener dans les bois. J'aime la force tranquille des arbres. A chaque saison, ils ont une part différente d'eux-mêmes à nous montrer.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien la seconde photo.
    Ici, ça souffle et il pleut. Pas de dégâts pour le moment. Le toit tient bon, les récupérateur d'eau débordent.
    Heureusement que les peupliers du voisin n'ont plus de feuilles. Ils ne sont pas enchanté du tout, eux.

    RépondreSupprimer
  7. Cieldequimper, il y a quelques palombes en ville mais à choisir elles préfèrent les bois, les glands ou les graines aux restes laissés par les humains.

    Daniel, nous avons eu une coupure de courant cette nuit sinon, hormis la pluie diluvienne comme depuis quelques temps, rien d'effrayant ni même de sensible. La tempête a dû dévier ou trainer en route.

    France, tu as bien vu les feuilles, c'est qu'il avait bien soufflé.
    On oublie que Noël célèbre la naissance d'un bébé dans une étable.

    Delphinium, l'hiver n'est pas encore arrivé ici, l'automne fait un baroud d'honneur.
    Les palombes me sont sympathiques car elles roucoulent et ce sont des proies dans le sud-ouest pour les chasseurs.

    Claude, un arbre enchanté est un arbre qu'on ne voit que par... enchantement.

    RépondreSupprimer
  8. Un bon point pour ton tendre époux, il connait bien sa région, ce n'est pas évidant vue du sol nous n'avons pas la même vision.
    Bisou A +

    RépondreSupprimer
  9. ça ne fait palombe d'un doute. :-)))))))))

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, Cergie.

    Mais elles te conduisent à un arbre enchanté...
    Tu es derrière elles et, évidemment, discrète comme tu es...

    Merci beaucoup pour cet instant poétique.

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  11. Alors peut-etre les suivras-tu dans ta prochaine traversee.

    RépondreSupprimer
  12. Un coup de vent cette nuit (surtout), des coupures d'électricité encore par moment dans la journée - ce qui est super quand tu bosses et que tu n'as pas sauvegardé! M.... alors!

    RépondreSupprimer
  13. Je pense que le l'arbre enchanté existe en chacun de nous, et que tu connais sûrement la tienne... Bon retour à la maison (entre les arbres magiques) : )

    RépondreSupprimer
  14. Cergie coucou oui ma grand-mère va assez bien pas en grande forme mais elle est chez elle et c'est le principal
    je vais partir chercher flo et les gars de Telecom vont passer RIRE encore
    enfin pas de téléphone je pense jusqu’à lundi BISOU

    RépondreSupprimer
  15. quel cadrage sur la première : piste de décollage

    RépondreSupprimer
  16. un regard un rien méfiant sur la deuxième...principe de précaution pour l'oiseau aussi...il n'était pas inutile ici quand on voit le bateau sur la plage d'Erdeven et qu'il va falloir encore pomper le fuel!!

    RépondreSupprimer
  17. Heureusement que mon Chéri a fait vinaigre car manger sur une table de camping assis sur une chaise normale, t'as l'estomac ratatiné.
    Depuis, ma nouvelle table est arrivée ainsi que deux chaises. C'est super chouette. J'attends les deux autres pour faire une photo.

    RépondreSupprimer
  18. le chat va repartir alors sans oiseaux
    là tu as des pigeons ils se proménent dans ces feuilles
    bisou je vais voir le dentiste

    RépondreSupprimer
  19. "Lapelote", "noireaudes de Totoro", (?)"bois enchanté".
    ..Tes mots m'enchantent autant que tes *fotos.

    RépondreSupprimer
  20. A propos du"Principe de précaution", as-tu vu "le nom des gens"?

    J'ai beaucoup aimé ce film farfelu et profond.

    RépondreSupprimer
  21. Je me balade avec autant de plaisir avec tes textes que dans tes images.
    Merci,

    RépondreSupprimer
  22. Tout le monde n'a pas la même approche du "temps qu'il fait" : le "beau temps" n'est pas toujours beau pour tout de monde.

    RépondreSupprimer
  23. "Si le temps ne changeait jamais, la moitié des hommes n’auraient aucun sujet de conversation" Jules Renard

    Que dire, je suis comme Ciel de Quimper par rapport a ces sales betes.

    Ici tranquille, sauf un petit orage de grele, mais sans plus, weekend tranquille, et en plus j'etais pas trop loin de chez toi, car j'etais a cote de l'isle adam.

    RépondreSupprimer
  24. J'aime beaucoup la première image avec cette trouée claire au bout et ces deux là qui traverse devant ton nez (?) en toute tranquillité ! C'est vrai qu'elles ne sont guère farouche d'habitude et cherche avant tout de quoi manger. Pour la deuxième j'aime avant tout la couleur du feuillage assorti au bleu gris de l'oiseau. Est ce l'endroit de ta belle photo de brume ?

    RépondreSupprimer
  25. La tempête n'était pas encore passée...

    RépondreSupprimer
  26. En ecoutant avec soin, je peux entendre les petites pattes sur les feuilles seches ... c'est si gentil ! Les sons de l'automne, presque hiver ...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives