jeudi 19 janvier 2012

Des fruits de saison - fruits in season

fruitsLe 23.12.11 à 12H52
La lumière est fuyante mais les objets inanimés sont complaisants. Cézanne disait de sa femme qu’elle posait comme une pomme. Jusqu’au 26 février, l’exposition "Cézanne et Paris" est au Musée du Luxembourg (Paris).



Notre beau-frère a récolté les fruits des grenadiers ressemés spontanément sur son terrain. Quelqu'un a posé le cageot sur la table de la cuisine. J'en ai fait le portrait. Notre petite-fille a raffolé des grenades surettes...

Fuyante lumière
Cageot de fruits complaisants
Bonheur du matin

-Miss_Yves-

23 commentaires:

  1. Je ne sais pas ce que Cézanne aurait pensé si sa femme lui avait dit qu'il peignait comme une patate.

    RépondreSupprimer
  2. la lumiere sur les fruits est magnifique, une très belle photo.
    Je suis d'accord avec Alain. Est ce vraiment un compliment ? ;) et tu l'as vu l'expo cezanne ?

    RépondreSupprimer
  3. Oui j'ai vu l'expo et un portrait de sa femme Hortense avachie dans un fauteuil. Elle était patiente et Cézanne peignait très lentement ; il détestait faire des portraits, sauf de sa femme. Il aimait beaucoup peindre des objets ordinaires ou des fruits, en intérieur.

    RépondreSupprimer
  4. Cergie bonjour je pense voir des grenade jaunes pas encore bien rouges
    La lumière sur ta photo est très belle très douce aussi
    OUI je suis une fan de fruits et aussi de légumes
    Je ne serai pas à cet Expo je suis bien trop loin mais si toi tu y passes tu fais donc des photos si tu le peux
    Je te souhaite une belle journée

    RépondreSupprimer
  5. Et puis pour prendre la photo tu n'as pas eu besoin de te geler le bout du nez!!!
    Nous pourrions dire aussi que les fruit sons "cajolés"...(un peu tiré par les cheveux tout de même).
    Bisou A + :))

    RépondreSupprimer
  6. "Premier bonheur du jour" que ce soleil qui se glisse par la fenêtre pour caresser les fruits. Le photographe court toujours après la lumière, plutôt il s'agit de l'accueillir quand elle se présente, avec gratitude et promptitude :-)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Cergie.

    Mais tu les présentes de telle façon que je n'ose pas y toucher.
    Ces fruits sont en pleine discussion.
    Comme une réunion au sommet, en quelque sorte...

    Merci beaucoup.

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Fuyante lumière
    Cageot de fruits complaisants
    Bonheur du matin

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connaissais pas.. Je me demande quel goût cela a...

    RépondreSupprimer
  10. Jolie photo, Cergie, comme toujours !
    On en prends plein la poire !
    Elle nous explose au yeux !
    Moi, je prends les kiwis et les bananes.
    Je voudrais savoir, Hortense était-elle belle ou était-elle un cageot !!!

    RépondreSupprimer
  11. Pas autorisé de prendre des photos dans les expos en général. Je ne sais si Hortense était jolie, aimable sans doute ; je l'ai vue sur ce tableau d'elle.

    RépondreSupprimer
  12. Heureusement, c’était plutôt un compliment à sa femme… Cézanne voyait sans doute les pommes comme des symboles érotiques. Je doute donc que Hortense a fait le remarque proposé par Alain (génial comme d’habitude) ! :-)

    Même, si je ne vois rien d’érotique dans ta photo, elle est superbement belle ; la lumière… !

    RépondreSupprimer
  13. Il parait que les rouges sont meilleures que les jaunes.

    RépondreSupprimer
  14. La grenade a une petite couronne sur la tête,elle a eu la fève?

    RépondreSupprimer
  15. J'aime ces fruits aussi et en photo encore plus Cergie bisou

    RépondreSupprimer
  16. Il vaut mieux poser comme une pomme que d'être dans les pommes.
    C'est du moins ce que je pense mais chacun peut avoir son avis sur la question.

    RépondreSupprimer
  17. Cézanne aurait été séduit. Moi aussi.
    Merci, Cergie!

    RépondreSupprimer
  18. que dire après Miss yves que j'évoquerai donc.?

    RépondreSupprimer
  19. Cezanne, comme beaucoup de post impressionnistes, accordait (je pense) plus d'importance à la lumière et à la couleur qu'aux expressions d'un visage, et préférait les natures mortes et les portraits "posés". Tout le contraire du déjeuner des canotiers de Renoir, qui semble croqué sur le vif. Actuellement, beaucoup de portraitistes travaillent sur photo. Cela permet de concilier les deux.
    PS : la cathédrale St Pierre, dont on aperçoit les tours derrière la fontaine des licornes, est batie très en contrebas.

    RépondreSupprimer
  20. Une photo de rêve : dans cette cagette tout le monde se côtoie en bonne intelligence.

    Hortense avait du charme et sans doute beaucoup de cœur.

    RépondreSupprimer
  21. La lumière est plus que fuyante et bien difficile à gérer... c'est un fait !

    RépondreSupprimer
  22. Chouette cageot ,vitaminé,appétissant le tout arrosé d'un soupçon de lumiére..
    Hum! une bonne salade de fruit ...
    Bizzzzzz

    RépondreSupprimer
  23. Bien joli portrait de famille!
    Qui aurait dit que notre grenadier, qui n'est plus le notre dois-je me rappeler, me manquerait autant...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel