vendredi 17 août 2012

La bourrasque - the gust

Lac de Lispach, La Bresse (Vosges), le 30.07.2012 à 19H03

"La bourrasque" est un terme que le grand-père veut bien concéder pour qualifier la petite-fille. Selon lui elle est vive mais pas nuisible comme le serait une tornade. La petite-fille est imprévisible, les journées avec elle sont un livre à rebondissements.

Nous étions allés visiter la montagne des lamas à la Basse-des-Feignes de la Bresse. La petite-fille aime les animaux. Puis, pour terminer la journée, nous avons fait le tour du lac de Lispach, sur la même commune, que nous avons commencé sous la partie boisée de sapins hauts et séculaires, sombre à cette heure de la journée. Il nous a fallu une heure et demi pour revenir à notre point de départ. La petite-fille marche bien mais parfois il faut la sortir de sa rêverie pour qu’elle avance et la grand-mère (qui parle d’elle à la troisième personne car il ne s’agit pas ici de Cergie la bloggueuse) était inquiète. Elle appréhendait le loup qui traîne sur la commune, celui qui a attaqué 135 fois l’année dernière, dont une fois en ville derrière la gendarmerie, une fois à 200 mètres de la chèvrerie du Brabant, celui qui a été vu à la limite de la montagne des lamas et qui se serait trouvé dernièrement une compagne.
Une enfant de trois ans tout juste, même si elle est excellente marcheuse, n’avance pas à une allure régulière. Lorsque soudain elle démarre, il faut la suivre sinon comme la chèvre de monsieur Seguin elle s’échappe et ne répond pas aux injonctions. En dehors du loup il y avait un autre danger bien réel au lac de Lispach : il est en grande partie une tourbière avec des îlots flottants.

Le grand-père a prévu d’emmener la grand-mère pour ses reportages en Angleterre toute la semaine prochaine. Il a dit que, même si c’est pour le travail, cela leur fera des vacances !

28 commentaires:

  1. Ah! les joies, le bonheur, les aléas, les inquiétudes pour les Papy et Mamie....
    Que du bonheur tous cela..
    Gros, gros bisous A + :))
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
  2. Pour la chapelle, il semblerait que l'orientation soit dictée uniquement pour la vue sur les pics !
    http://en.wikipedia.org/wiki/Chapel_of_the_Transfiguration
    Bonne lecture, moi je suis limité... lol

    RépondreSupprimer
  3. Oh quelle joli contre-jour dans la chevelure d'Ambre et du grand-père ! Auréolés de lumière ils sont tous les deux ! Joliment cadrés aussi pour suivre du regard le chemin qu'ils vont emprunter tous les deux.
    Et la touche fuchsia de la veste d'Ambre est un soleil à lui tout seul :-) Une "bourrasque" bien tendre mais qu'il faut surveiller quand même !

    RépondreSupprimer
  4. Et la grand-mère pourra nous apporter des photos anglaises.

    RépondreSupprimer
  5. une belle image lumineuse des plaisirs de l'enfance et des passions de la vieillesse

    RépondreSupprimer
  6. Une photo pleine de tendresse.
    Alors bien sur j'ai pensé au jeu de mot: bouleau/boulot. Un boulot à plein temps.
    En Ariège, nous avons vu les mots peints sur l'asphalte "NON OURS" plus d'une fois et compati avec les éleveurs du coin qui ne veulent pas que ceux-ci soient réintroduis...
    Bonne semaine Outre-Manceh!

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai plus mes grands pères mais j'aurai aimé faire des balades aussi bisou

    RépondreSupprimer
  8. L'univers d'un vrai conte de fées, en mots et en photos!
    Je pense aussi aux chansons d'Yves Duteil, à celle -ci particulièrement avec son rythme allègre et sautillant:

    "Le Petit Pont De Bois

    tu te souviens du pont
    qu'on traversait naguère
    pour passer la riviere
    tout près de la maison
    le petit pont de bois
    qui ne tenait plus guère
    que par un grand mystère
    et de piquets tout droits

    si tu reviens par là
    tu verras la rivière
    et j'ai refait en pierre
    le petit pont de bois
    puis je l'ai recouvert
    de rondins de bois vert
    pour rendre à la rivière
    son vieil air d'autrefois
    puis jel 'ai recouvert
    de rondin de bois vert
    pour rendre a la rivière
    son vieil air d'autrefois

    elle suit depuis ce temps
    son cours imaginaire
    car il ne pleut plus guère
    qu'une ou deux fois par an
    mais dans ce coin de terre
    un petit pont bizarre
    enjambe un nénuphar
    au milieu des fougères
    mais dans ce coin de terre
    un petit pont bizarre
    enjambe un nénuphar
    au milieu des fougères
    pour aller nulle part
    et pourtant j'en suis fier"

    La troisième personne fleurit -très bien justifiée ici- depuis quelque temps...

    RépondreSupprimer
  9. ( Mizopoin:
    Ce n'est pas missYves qui a écrit ce texte , pas net sur le plan ortograffic, trouvé sur le Net.)

    RépondreSupprimer
  10. http://www.dailymotion.com/video/x5bm5p_yves-duteil-le-petit-pont-de-bois_music

    RépondreSupprimer
  11. Faut être alerte pour s'occuper de jeunes enfants,ta photo en est la parfaite illustration,on sent l'inquiétude du grand-père soucieux de ne pas se laisser distancer...
    Bonnes vacances ma Mie

    RépondreSupprimer
  12. Dans la folle avoine
    Sauts de puce ou de géant
    à hauteur d'enfance

    RépondreSupprimer
  13. bons dimanche aprem et début de semaine!

    RépondreSupprimer
  14. Bon voyage, la grand-mère! Mais pas de folies, hein!...
    Bisous Cergie!

    RépondreSupprimer
  15. Ah... tout le bonheur qu'on trouve dans cette photo magnifique!!

    RépondreSupprimer
  16. bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  17. On a du mal à les suivre, les petits enfants, des fois.
    Read you soon Grandma !

    RépondreSupprimer
  18. bonne fin de journée!!!!!

    RépondreSupprimer
  19. bonne journée !

    RépondreSupprimer
  20. Interesting post, fantastic photograph. I am greeting

    RépondreSupprimer
  21. Ah oui, il faut bien les surveiller ces petites bourrasques, pour ne pas les retrouver le nez dans la vase, comme cela nous était arrivé avec notre fils (bien plus jeune qu'elle à l'époque, il avait 18 mois) aux étangs de Ville d'Avray. Le temps de replier la nappe du pique-nique, il avait piqué une tête dans le lac et avalé un peu de vase, ce qui nous avait bien fait paniquer !!
    Tu as dû passer de bonnes vacances en Britonnie et ne va sans doute pas tarder à nous les raconter... Alors, à bientôt Cergie :)

    RépondreSupprimer
  22. bon début de semaine;-)

    RépondreSupprimer
  23. Attention la petite fille vient de faire un beau demarrage, la grand mere va t elle suivre ?

    RépondreSupprimer
  24. Très belle image qui respire la vie.
    Parfaitement équilibrée.

    RépondreSupprimer
  25. Tres joli ce texte qui communique des impressions vives; de la vitalite des enfants qui ns surprend par ses remous. D´ailleurs, j´aime bcp le terme choisi par le grand-pere :)

    RépondreSupprimer
  26. Chère Wondassista, cela fait un moment qu'il est impossible de déposer un commentaire sur ton blog car ils reviennent en "non-délivré". Il te faudrait vérifier et éventuellement changer ton adresse email, sinon nous serons contraints au silence et c'est bien dommage...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel