vendredi 18 octobre 2013

Le temps passé... - Long time passing...

Station de métro Rome, Paris 17ème, le 15.10.2013 à 16H02

Un ami largement octogénaire était en train de repeindre son portail et sa clôture lorsque nous sommes passés à l’improviste chez lui il y a deux ans. Il vit seul et s’oblige à organiser ses journées en commençant par ce qu’il n’aime pas faire. Depuis quelques temps, j’essaie de m’astreindre à cette discipline. Je ne m’étendrai pas sur les tâches nécessaires que je préférerais éviter alors que partager mes photos et visiter mes amis virtuels ne me pèse pas... Il est aussi des rendez-vous très agréables mais très prenants, comme ces moments privilégiés passés en tête à tête avec certaine petite personne. C’est à chaque fois un peu la course (j'ai trois heures de transport aller-retour) et en même temps cela me permet de faire des découvertes ou des rencontres inattendues...
En descendant du métro à la station Rome, j’ai noté l’italienisation de son nom : la RATP met à l’honneur Pasolini en habillant du 15 au 21 octobre les stations Rome et Place d’Italie (voir ICI)... Deux photos prises à la volée et j’ai filé...

Square des Batignolles, Paris 17ème, le 15.10.2013 à 18H31

En traversant le square des Batignolles pour réintégrer mes pénates par la gare ferroviaire de Pont-Cardinet, j’ai assisté au baisser de rideau du manège pour enfants équipé de montures et de véhicules désuets, à l’image de cette voiture inspirée de la 4CV.
Le Transilien pour Cergy-le-Haut et moi-même sommes entrés ensemble dans la gare. Je l’ai pris à la volée...

29 commentaires:

  1. Il me semble que la station Rome n'est pas très loin des pénates de notre ami P.

    L'organisation de mes journées est assez éclectique quand j'ai congé. Je ne sais pas si j'arriverai à me dire que je fais ce qui ne me plaît pas en premier. Note qu'aujourd'hui, j'ai commencé par boire un café, à allumer mon ordinateur, alors que je devrai plutôt faire mon ménage avant de partir à la montagne. :-)

    RépondreSupprimer
  2. 1; extraordinaire photo!Et superbe initiative.
    De Pasolini, j'ai lu sa poésie et vu presque tous ses films à l'époque où j'étais étudiante, au cinéma d'art et essai que nous fréquentions régulièrement.
    Intéressant, et fort, toujours, poétique parfois et parfois humoristique, dur souvent.
    Le seul où je suis partie au bout d'un quart d'heure, c'est Salo, insoutenable.

    Le principe d'organisation de ton ami rejoint le mien, (même si je ne m'y tiens pas toujours, en ce moment par exemple) et je le recommande à mon fils, en vain!

    J'ai vu le film de claire Simon, gare du Nord, avec Nicole Garcia, qui m'a plu (malgré un passage un peu long) je te le conseille

    "photos prises à la sauvette"...Hum!

    RépondreSupprimer
  3. Lien vers les excellents analyses du ciné-club de Caen:

    http://www.cineclubdecaen.com/realisat/pasolini/pasolini.htm

    Ton billet m'a permis de faire une mise à jour de mes souvenirs cinéatographiques!

    RépondreSupprimer
  4. Et j'aime bien la petite voiture. ;-) Jolie couleur.

    RépondreSupprimer
  5. Belles couleurs qui donnent du peps...

    RépondreSupprimer
  6. Moi, la première fois que j'ai entendu parler de Pasolini c'est quand il s'est fait assassiner. Du coup j'ai essayé de regarder un film passé à la télé en hommage, Je dois dire que ce n'est pas ce que je préfère du ciné italien.
    Moi, après être rentrée de ville, je suis montée à mon ordi au lieu d'aller aspirer les cochonneries du plombier qui est venu remplacer le chauffe-eau qui a rendu l'âme.
    Suis comme Dédé, z'aime bien la p'tite toto verte du manège.

    RépondreSupprimer
  7. LUcie bonjour et bien je ne connaissais pas cet homme du tout
    Mais tu as eu raison d'en parler
    au moins maintenant j'en sais un peu plus
    je viens de rester des heures à essayer de refaire marcher ma machine à linge
    et alors j'ai trouvé des épingles à linge dans le tuyaux donc j'ai encore à faire et la nuit tombe
    vivement ce soir que je puisse souffler bisou

    RépondreSupprimer
  8. Un peu mélancolique tout ça....mais un billet de de toi et tout redémarre!

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Lucie.
    Que du bonheur d’être Mamie.
    puis tu as de la chance comme on dit que les voyages forment la jeunesse tu n'en fini pas de rajeunir!
    D'autant plus que tu passe par Rome, peut être un jours tu rencontrera Francisco (enfin pour nous François).
    j'ai sans doute raconté assez de baliverne pour aujourd'hui.
    Bisous, bonne soirée et très bon weekend. A + :))

    RépondreSupprimer
  10. C'est la 1ere fois que j'entends parler de Pazolini. Moi aussi j'aime bloguer ou lire le soir avant de me coucher et qd j'ai pas de travail je commence ma journee par qlq activite sportive :-)

    RépondreSupprimer
  11. J'adore ta première image, son cadrage énigmatique et vivant. Ce beau jeune homme a la mine angélique du visiteur dans "Théorème". Un film touchant et poétique que j'ai beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
  12. Je t'imagine entrer en gare avec le Transilien :-)

    RépondreSupprimer
  13. Au niveau de ton libellé, il manque la "petite personne" avec qui tu passes de tendres tête à tête :-)

    RépondreSupprimer
  14. AaHHH REALITE DU TEMPS FUTUR

    RépondreSupprimer
  15. Pasolini faisait scandale il y a 40 ans, mais comme le montrent les commentaires, les plus jeunes ne le connaissent pas. Maintenant ses films passent à la télévision et la cinémathèque lui rend hommage...et puis on a la "Vie d'Adèle", que nos petits enfants, dans 40 ans, trouveront bien fade.

    RépondreSupprimer
  16. qu'elle est belle cette voiture bisou LUcie

    RépondreSupprimer
  17. moi aussi c'est un souvenir de "la chambre noire" qui était notre ciné club étudiant à rennes ... si bon souvenir de films avec des discussions super animées pour clore.
    Je ne suis pas forcément fan de tout Pasolini.
    En revanche j'aime assez la photo prise à la volée... de la voiture sans roues(,)

    RépondreSupprimer
  18. Bin bon courage et bin lol mdr

    RépondreSupprimer
  19. La 4CV du manège est de la même couleur que celle que conduisait mon père. C'est une partie de mon enfance qui dort sous la bâche de ce manège. Une photo pleine de poésie nostalgique :)

    (je repose ma question à propos de tes "objets de famille", toujours non résolue, dans les échos du dernier billet de mon grenier. Merci de bien vouloir satisfaire ma curiosité ;-))

    RépondreSupprimer
  20. Un état d'âme bien décrit avec des mots et des images qui vont bien ensemble... bien ensemble.
    La RATP s'est distingué en rendant un hommage intelligent à un artiste poète Italien que j'aime, que j'aimais beaucoup.

    RépondreSupprimer
  21. J'ai passé par la "Piazza d'Italia" hier. ... et "Roma" est juste à coté, comme tu le sais. Décidément, l'Italie ne me quitte pas cette année! :-)

    RépondreSupprimer
  22. j'aime bien ce vert au dernier cliché

    RépondreSupprimer
  23. La première photo n'a pas besoin d'être signée pour qu'on sache qu'elle est de toi.

    RépondreSupprimer
  24. Contrairement à Missive, j'ai vu Salo jusqu'au bout. L'ai-je aime? Ca, c'est une autre question.

    RépondreSupprimer
  25. Tiens, nos posts convergent ;-)
    Quelle belle composition pour une photo prise à la sauvette !

    RépondreSupprimer
  26. Hey...long time ...how are you...??

    Nice visiting ya page after that long...:)

    Stay in touch!

    Sam..

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives