vendredi 12 septembre 2014

Le portail - the Gate

Prise en Mayenne, le 10.09.2014 à 14H24

Attention Fragile


16 commentaires:

  1. Coucou Lucy.
    Il fut un très bel ouvrage ce portail.
    Une restauration est à prévoir...
    En occitan du limousin "na quiédo".
    Passe une belle journée.
    Bisous, A + :o)

    RépondreSupprimer
  2. COUCOU il me plait beaucoup ce portrait LUCIE
    mais il y a encore ç faire dessus
    tout doucement et tout ira très bien
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Quelle teinte et quel design ravissants renforcés par ce tapis de feuilles qui nous rappelle... qui nous rappelle...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si c'est moi mais je n'arrive pas à très bien comprendre comment ce portail s'ouvrait. En deux fois: partie de gauche et partie plus étroite de droite ensuite?

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup beaucoup ton image, toutes ses nuances de verts, le rappel du gris, la dentelle du portail, la douceur de l'arrière plan qui contraste avec le "rugueux" du premier plan, les différentes strates de végétation...

    Tu ne l'as pas loupé le portail :-)

    RépondreSupprimer
  6. Lucie bonjour je viens de rentrer et avant de manger je passe te voir et ce portail a besoin d'amour
    il lui faut de la peinture mais j'aime bien ces motifs bisous

    RépondreSupprimer
  7. Très joli cadrage (pour l'analyse approfondie, Fifi a tout dit)
    Le portail et la marquise se font, de loin, des signaux amicaux-ou amoureux

    RépondreSupprimer
  8. Tu as le chic pour faire de superbes photos. Il est joli ce portail, très bien travaillé. Je suis comme Thérèse, je me demande comment il s'ouvre.
    Est ce vraiment un portail ou deux portillons de chaque côté de la partie centrale.
    Je t'ai répondu sur mon blog.
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. il est très beau ce portail avec sa fermeture rustique, son tapis de feuilles mortes et le soleil illuminant l'arrière plan

    RépondreSupprimer
  10. Délicieusement ouvragé !

    RépondreSupprimer
  11. Chaloupée12/9/14 21:48

    Superbe : ))
    mais prévoir une chatière à chatons lors des prochaines restaurations!

    RépondreSupprimer
  12. pas loin de l'anjou où j'adore ce style de portail

    RépondreSupprimer
  13. Au moins trois fois, que je viens, et reviens, voir ce portail enchaîné, verrouillé, mi-rouillé, aux volutes fleurissantes, entouré de verdure foisonnante. Et trois fois, au moins, que je me demande si tu as fait exprès de centrer sa pointe sur la marquise de la maison. Et trois fois encore, qu'il me semble reconnaître un néflier dans l'arbre de gauche.

    RépondreSupprimer
  14. Les Français aiment bien limiter leur propriété par un mur, ou, au minimum, par une haie et les petits jardins des pavillons de banlieue US, ouverts sur la rue, que l'on découvre dans les films, nous étonnent toujours. Ici, il s'agit plus d'une décoration que d'une dissuasion, mais quand même, ce portail dit bien ce qu'il veut dire : "passez votre chemin, ici, c'est chez moi".

    RépondreSupprimer
  15. c'est vrai qu'il fait fragile ce portail, tout en dentelle de fer. Il ne doit pas etre tres souvent ouvert, un vestige du passé.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel