vendredi 17 avril 2015

L'endroit où il faut être - The Place to be

Terrasse photographiée depuis le boulevard Raspail, le 18.09.2012 à 12H07

Les premières lignes des "Mémoires d'une jeune fille rangée" (1958) de SIMONE de BEAUVOIR sont : "Je suis née à quatre heures du matin, le 9 janvier 2008, dans une chambre aux meubles laqués de blanc, qui donnait sur le boulevard Raspail."
Plus loin, elle écrit : "Au dessous de notre appartement, face au paisible Dôme où M. Dardelle jouait aux Dominos, venait de s’ouvrir un café bruyant, la Rotonde."

VASSILIS ALEXAKIS écrit à sa mère, décédée dix années plus tôt, dans son roman "Je t'oublierai tous les jours" (2005) : "Nous habitions encore boulevard Raspail, le petit deux-pièces sous les combles dont tu te souviens sans doute. Non loin de là, sur le terre-plein qui séparait la chaussée, se dressait une imposante statue de Balzac œuvre de Rodin. Quand j’écrivais Le Sandwich je croisais Balzac tous les jours mais il ne m’impressionnait pas outre mesure."
Et beaucoup plus loin, presque à la fin du roman : "La statue de Balzac n’est plus sur le boulevard Raspail. Je m’en suis aperçu par hasard il y a quelques mois. Aurait-elle déménagé au musée de son créateur ?"

LA ROTONDE et le BALZAC de RODIN sont idéalement placés près de la sortie de la station Vavin, dans le mythique quartier du Montparnasse. Le pied de la statue est un point de rendez-vous parfait entre deux personnes qui ne se connaissent pas de vue (des blogueurs par exemple). " BALZAC trône dans les jardins du musée Rodin, sur le boulevard Raspail et dans les collections du MoMA, à New York." En effet. Je l’ai croisé à Berlin en 2004, dans le hall de l’EXPOSITION des œuvres prêtées par le MoMA de New-York... Quel étrange monument doté d’ubiquité et citoyen du Monde !
(Fin Août 2007, il était bien revenu boulevard Raspail).

17 commentaires:

  1. Je n'y allais pas trop à La Rotonde, ma cousine Nanou et moi préférions le Dôme et Maurice la Coupole.
    Je m'imagine la vie dans ce quartier au temps de Balzac.
    On ira y boire un kawa.

    RépondreSupprimer
  2. Juste un petit coucou pour toi LUcie et je te dis à bientôt je vais me préparer*
    Je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  3. Tout de rouge vêtu.... Oui, sur ma photo, c'est un cerisier....

    RépondreSupprimer
  4. "Il coule ici la crème d’Epicure
    La philosophie des fainéants de nature
    Une confrérie de la bière pression
    Moi j’entends cette chanson

    Et je refais le monde
    En deux temps, trois mouvements, quatre secondes
    Saint-Carafon sifflé à la Rotonde
    C’est insolent comme je refais le monde" Axel Chill

    Tu cherches dans tes réserves, et les photos vieillissement bien. J'aime bien avec les reflets de la rue

    RépondreSupprimer
  5. "L'endroit où il faut être..." Je te cherche, je te cherche, je t'aie trouvée ! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Chouette les passages de romans pour illustrer ta photo !

    Le Balzac de Rodin a suffisamment de prestance pour un rendez-vous de blogueurs :-)

    RépondreSupprimer
  7. Ton cadrage valorise la rondeur de ce célèbre café

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais que la Rotonde d'Aix en Provence,le café du boulevard Mirabeau et la fontaine la Rotonde….
    Souvenirs étudiants

    RépondreSupprimer
  9. (•̃‿•̃)❀

    C'est MAGNIFIQUE !

    Merci pour ce partage chère Lucie !
    J'adore cette photo ! J'adore cet endroit !

    GROS BISOUS d'Asie et bon dimanche !!!!

    RépondreSupprimer
  10. Ah oui, le boulevard Raspail, la Rotonde, il faut s'imaginer la-bas dans une autre epoque, peut-etre, comme dans le film Midnight in Paris. C'est Simone de Beauvoir qui deguste quelque chose au cafe -- du chocolat chaud ou (les annees plus tard) du cafe tres, tres noir, peut-etre ... comme la dame dans la photo. Superbe photo pour mes reves de Paris, merci !! Bisous.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Lucie, ah !! le café mythique des auteurs !! La Rotonde !! Comme tu le dis Balzac ou encore Simone De Beauvoir venaient ici boire leur café et trouver l’inspiration. je suis déjà venu dans ce joli lieu tout en couleur rouge mais je lui préfère (non loin de là ) la Closerie des Lilas plus feutrée et moins lumineux sans doute. Belle photo !

    RépondreSupprimer
  12. Coucou ma cergie. Quel heureux hasard. J'étais en train de bidouiller sur le net en même temps que je chassais les acariens (c'est vendredi) et je me suis dit: "et si j'allais rendre visite à un blog?" Et voilà que je tombe sur ton post qui me rappelle tant de souvenirs. Notre première rencontre juste sous la statue de Balzac. Le hasard fait bien les choses. Merci de raviver tous ces bons souvenirs. Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
  13. magnifique endroit dans un quartier agréable!
    Merci pour les citations littéraires qui vont avec ce lieu.

    RépondreSupprimer
  14. Ce lieu évoque le souvenir d'une grande dame, en effet... qui en son temps, révolutionna le statut de la femme.
    On lui doit beaucoup...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives