mardi 28 juin 2016

J'ai descendu dans le jardin - I went down to the garden

Prises chez les petites-filles, Grand-Coquelicot (Papaver rhoeas Linné) le 26.05.2016 à 10H01 et la piste du tigre à travers la savane le 28.05.2016 à 9H47

La prairie pentue qui tient lieu de jardin à Mademoiselle A et à la Petite P m'enchante... La petite ne s'y est pas risquée de peur de se perdre mais la grande y a laissé sa trace avant que le coupe-broussaille à fil ne fasse son office (le 16 juin)...

14 commentaires:

  1. Bonjour
    Un gentil coquelicot bien seul
    Je crois bien n'en avoir jamais vu autant que cette année durant notre dernier périple
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. BONJOUR LUCIE

    Merci merci j'adore cette fleur et comment y résister tu peux me le dire*
    une fleur si fragile que nous adorons observer
    gros bisous LUCIE

    RépondreSupprimer
  3. Tu cultives le sens du mystère, comme dans les contes.

    RépondreSupprimer
  4. Quelle fleur magnifique, j'adore les coquelicots ♥

    Gros bisous et merci pour tes gentils messages

    Manon

    RépondreSupprimer
  5. Tu lui as fait un beau portrait ! Tout en mouvement!
    La tige qu'on devine,les brins d'herbes sur la gauche et à droite en haut ainsi que le flou tout autour donnent l'impression qu'il danse au vent ♥
    Je n'ai pas eu l'occasion d'en photographier cette année :-(

    RépondreSupprimer
  6. Est ce un tigre miniature que l'on devine au milieu de la savane ? :-)

    RépondreSupprimer
  7. Une prairie pentue... le rêve !
    Tes petites félines ont bien de la chance.
    Quand j'étais gamine, malgré les interdictions visant à protéger mes vêtements des taches d'herbe, bien souvent la tentation de me laisser dérouler jusqu'en bas était la plus forte !

    Et le coquelicot, lui aussi, est tentant, autant qu'un bonbon de Nemours ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Super chouette ton coquelicot dans son cadre flou !
    J'en ai traversé aussi des grandes herbes là-bas dans le Berry, pattes nues, en short et espadrilles.

    RépondreSupprimer
  9. Une petite merveille que cette série de photos, Lucie ! De jolis coquelicots dont le rouge flamboyant fait songer à la joie. Le mystère aussi se situe dans la prairie pentue du jardin à Mademoiselle A , la belle inconnue de ces lieux enchanteurs. Le bel été que voilà !

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Lucie.
    Un bref passage après notre notre périple chez les Grand Bretons....
    Bises, A + ☼ ♪ ☼

    RépondreSupprimer
  11. Magnifique la première image de ton dernier post ♥♥♥♥♥♥
    Je n'ai pas trop le temps, reviendrai plus tard pour parcourir le reste de ton billet
    Bonne semaine, Lucie !

    RépondreSupprimer
  12. une photo de coquelicot magnifique

    RépondreSupprimer
  13. LUCIE bonjour
    j'adore cette fleur elle est si fragile et tellement belle aussi*
    et ce rouge est si vif. J'en vois de moins en moins par chez moi et oui c'est dommage.
    gros bisous

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel