mardi 2 mai 2017

Le ponton HIRONDELLE LE BIEN GAGNÉ - the Parisian Boats Pontoon

Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 31.04.2017 à 11H57

Cela fait bien longtemps que l'Hirondelle est immobile à quai ; plus longtemps encore qu'elle a pris sa retraite... Nous ne l'avons remarquée que dimanche dernier, lorsqu'après avoir fait le marché du bord de l'eau, nous avons suivi la Seine au delà du centre ville jusqu'à l'endroit où la circulation est interdite sinon aux riverains. Peut-être les feuilles des arbres la dissimulent-elles d'ordinaire au regard, comme est caché le château de la Belle au Bois Dormant ?... C'était limite en ce printemps avancé, mais nous l'avons devinée toutefois...

... à 11H58

De fil en aiguille, ou plutôt de clic en clic, j'ai appris que l'HIRONDELLE LE BIEN GAGNÉ est "le dernier ponton des Bateaux Parisiens", classé Monuments Historique (Voir ICI et ). Qu'est ce qu'un ponton ? C'est entre autres un "Bateau assurant le transport des voyageurs sur les rivières" (ICI)... J'ai trouvé cette nouvelle de Guy de Maupassant, "Souvenir 1884" ; dans les premiers paragraphes, il prend "l'Hirondelle", ce qui semble un nom commun tiré de la Compagnie des Hirondelles qui partageait les lignes sur la Seine à Paris avec la Compagnie des bateaux omnibus et la Compagnie des bateaux express (voir ICI)...

17 commentaires:

  1. Coucou Lucie.
    Quand l'an passé je passas à Conflans point ne vis l'Hirondelle...
    C'est aussi que mon séjour fut des plus cours !
    A une époque être qualifié de "marin de Ponton" n’était pas très élogieux.
    Bises, que mai te sois radieux. A + 🚢

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Daniel, j'ai bien pensé dimanche aux visiteurs à qui il y aurait fort à montrer...
      "Marin de ponton" je ne connaissais pas mais j'adore et mon mari a bien ri aussi. C'est tout de même mieux que marin de débarcadère (le "Débarcadère" étant surtout le café à St Brévin où il allait avec son grand père et son tonton Rémi qui lui payaient un "petit cadet" (= limonade et grenadine et non muscadet)

      Supprimer
    2. Ha, ha, ha... je me régale avec ce billet tout en en apprenant.

      Supprimer
  2. Moi aussi le préfère le nom de ponton au lieu d'embarcadère qui devient débarcadère quand tu débarques.
    La verdure lui donne une touche, comment dire, de chouette.
    Marin de ponton c'est toujours mieux que marin d'eau douce.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un ponton et vulgairement un barge qui ne quitte pas le port, alors marin sur une barge, adieu l'aventure..lol

      Supprimer
  3. Je crois que le "souvenir" de Maupassant a éclipsé tout le reste...

    Bien qu'il évoque lui aussi la mémoire des printemps au pays, je pense avec soulagement que la gantière de St-Lazare l'a échappé de peu à
    la vérole qui aura raison du bel Henri (que j'aime beaucoup).

    RépondreSupprimer
  4. SUPERBE ET UN PEU DE REVE TROUBLANT dans tes photos bises et bonne fête en retard

    RépondreSupprimer
  5. Le charme d'une vieille maison abandonnée qui recèle une foule de souvenirs et d'histoires ! Mérite qu'on en prenne soin, comme d'une vieille personne.

    RépondreSupprimer
  6. Si j'ai bien compris, la prise de vue s'est effectuée de l'appartement ou jadis vivait Apollinaire ?
    Je me souviens d'une de tes prises de vue qui ressemble à celle-ci mais la photo était prise de plus haut et il y avait un magnifique contraste ombre et lumière associé à des teintes rouges.(il me semble) Je ne suis pas arrivée à la retrouver sur ton blog. Je ne sais pas si mes descriptions te parl

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Cergie. Je ne connaissais pas cette définition du mot "hirondelle". Dis, j'en apprends des choses chez toi. :-) Ici, on peut dire que l'hirondelle fait le printemps avec le vert tendre de ce feuillage. J'aimerais bien m'asseoir sur le beau banc blanc et rêvasser au fil de l'eau. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  8. Belle découverte pour moi qui suis toujours avide de connaissances concernant la navigation fluviale. Grand merci pour les liens.
    Je ne connaissais pas ces Hirondelles faisant la navette sur la Seine. Rien à voir avec les "hirondelles" à vélo de jadis, ni avec celles qui font le printemps ! Quoique... tout comme les martinets, les hirondelles du printemps aiment faire des va-et-vient en volant au ras de l'eau. Cette analogie entre leurs aller-retours et ceux des bateaux sur la Seine est peut-être l'explication de leur nom...

    L'aventure de Maupassant aussi m'a bien intéressée. D'autant plus qu'il m'est arrivé une fois de suivre à pied son cheminement à travers le parc de Saint-Cloud, puis une petite partie du parc de Marnes-la-Coquette, qui se trouve à l'extrémité nord de la forêt de Fausses-Reposes (forêt que Maupassant aurait du traverser de bout en bout pour arriver à Versailles) et qui rejoint les bois de La Celle-Saint-Cloud jouxtant Bougival.

    Toujours à propos de Maupassant, son bourdon aux ailes "démesurément petites" m'a amusée (tout comme la date de ta première photo ;-))

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour
    Belle découverte pour nous et pour toi aussi ..j'aime savoir que "l'hirondelle -le-bien -gagné" est classé monument historique , il le vaut bien je crois
    Merci pour ce beau reportage et les liens joints !
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. Jolie invitation au voyage...immobile

    RépondreSupprimer
  11. En bon et bel état. J'ai lu sur le web qu'il avait également été la résidence d'un artiste peintre et je comprends pourquoi.

    RépondreSupprimer
  12. Je remarque les petites notes rouges sur la photo 1

    RépondreSupprimer
  13. Merci de nous en apprendre tant et tant avec ces deux images de ce belle péniche.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel