vendredi 14 décembre 2018

L'Ardoise - the Board

Paris 19ème, le 18.12.2016 à 13h00

Depuis que "Jolie Môme" est devenu "Le Square" la carte n'est plus la même. Finis tajines et couscous marocains, place à une cuisine traditionnelle française... Heureusement, malgré des travaux la décoration (mobilier, carrelage), a gardé le charme des bistrots parisiens anciens...

14 commentaires:

  1. Coucou ma belle. J'aime Paris pour cela: pour ses petits bistrots si vivants, où s'asseoir à côté d'un inconnu et manger en sa compagnie est quelque chose de tout à fait naturel. Je me rappelle d'une vieille dame à côté de laquelle je m'étais assise dans un bistrot du 14ème arrondissement. Nous avions échangé quelques mots, avions trinqué et elle avait raconté quelques anecdotes sur son quartier. Puis elle était reparti avec son caniche blanc comme neige qui était resté tout au long du repas bien sagement sous la table.

    Sur ta photo, je remarque le beau carrelage à terre: motifs colorés qui donnent de la vie et de la couleur à l'ensemble. Par contre, j'ai un peu de peine à lire le menu de midi. ;-) Bises alpines enneigées et bien fraiches du matin.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Lucie.
    Après avoir savouré le poulet à la crevette chez Claude tu nous mène au bistrot...
    Il va être dur de garder la ligne en cette fin d'année...
    Bises, Bon weekend, A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon cher Daniel. Avec tout ce qu'on mange, il faut songer aussi à s'abreuver. :-) Santé!

      Supprimer
  3. Moi aussi, j'aurais été curieuse de déchiffrer la carte !

    RépondreSupprimer
  4. Belle harmonie:orange et bleu pour le carrelage (un reste de l'ancienne déco "marocaine" du bistro ?), orange et bleu aussi pour le fond et le décor.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Lucie, j'aime les bistros qui ont des ardoises, elles mettent l'eau à la bouche et je trouve qu'en plus c'est sympa. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  6. Jolie, cette ardoise à la calligraphie soignée et au décor de saison artistiquement dessiné (à la craie ?) des craies bien taillées, alors.
    Mais l'ardoise, c'est aussi la note à la fin du repas, celle qui est parfois qualifiée de "douloureuse" ;-)

    Quant au décor des lieux, le style bistrot y est pas mal revu et corrigé, avec au sol un patchwork d'anciens carreaux disparates et sur les murs des éclairages comme cette applique de style industriel, ou cette autre dont le support est carrément steampunk. Les murs en planches, avec une descente d'eaux usées apparente, sont également de style industriel.

    "un bistrot ou se rencontrent le vintage et le contemporain" peut-on lire sur le site du resto en cliquant sur "bistrot" dans le menu de la page que tu as mise en lien.
    Comprendre que dans cette citation "vintage" recouvre le mobilier (guéridons, banquettes et certains sièges comme ceux de la terrasse) tandis que "contemporain" correspond au reste du décor largement inspiré du style industriel, à la mode depuis quelques années (sans doute par opposition au shabby chic ;-))

    Quand à la cuisine, j'ai une préférence pour le tajines et le couscous marocains :-)

    RépondreSupprimer
  7. Le pull gris bleu ardoise (du convive vu de dos sur ta photo) est pile poil dans la note ;-)
    Tandis que la veste accrochée sur la chaise s'accorde bien avec le noir de l'ardoise du menu.

    Au final, une photo harmonieuse, avec en plus la petite touche de rouge des boules de Noël comme cerise sur le gâteau. Bravo !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Cergie
    C'est bien de remettre la cuisine française au gout du jour avec une ambiance bistrot parisien ..j'adorerais ça
    Bises Cergie

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, c'est un changement radical ! je te souhaite un bon week end, bisous

    RépondreSupprimer
  10. un changement dans le vent si j'ose dire , bises ET MERCI POUR LE NOM QUAND JE SERAI SUR PARIS CERGIE

    RépondreSupprimer
  11. La cuisine marocaine j'adore, dommage, l'essentiel (le décor) est préservé en attendant un nouveau cuisinier venu de l'Atlas, on s'en contentera.

    RépondreSupprimer
  12. Tout en harmonie bleue-gris-brun, ta photo nous rend curieux; tout le monde clique pour agrandir l'image pour lire le menu :-)

    Que rajouter au commentaire de Tilia ?? :-) "bon appétit à tous", il est pratiquement midi...et ton image m'incite vivement à rejoindre ma cuisine...ça mijote...

    RépondreSupprimer
  13. L'eau à la bouche! Ce sera pour nous soupe aux légumes parfumée au poulet, thym, laurier, ail et pain aux noix. De quoi nous remettre des repas pris à Vienne pourtant simples dans des guinguettes (ma traduction de Stube), fréquentées à cette période de l'année par de multiples hivernants dont nous faisons partie. Heureusement nous avions souvent des autochtones à notre table avec qui nous avons pu échanger dans la langue de Goethe, toutefois un peu écorchée par moi.
    Les carreaux me rappellent la collection Beija Flor qui remet les carreaux à l'ancienne à la mode.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel