mardi 5 novembre 2019

Rêve d'évasion - Wanderlust

Prise dans le Rhône chez nos petites-filles des collines, le 1er/11/2019 à 9h13

La petite chatte n'était dans sa nouvelle famille que depuis deux semaines. Elle était encore en liberté surveillée, d'autant que la chatte des voisins, qui nous semblait énorme, l'épiait assidûment d'un oeil torve à travers la porte-fenêtre. Lorsque la voie est libre, la petite chatte a le droit de sortir sur la terrasse. Elle descend parfois explorer le jardin puis revient chez elle. L'après-midi de notre départ pour Cergy, alors que notre fille devait aussi partir chercher Mlle A à son activité tir à l'arc, Princesse était dehors et la nuit allait tomber. Je l'ai retrouvée perchée sur une branche de conifère. Je l'ai couverte de caresses avant de la ramener à la maison...

13 commentaires:

  1. Une vie de chat pleine de tendresse
    Bonne fin de journée
    Bises Cergie

    RépondreSupprimer
  2. Ce billet vient à point. Nos voisins immédiats, deux haies entre nous: la leur et la nôtre n'empêche pas les sons de passer surtout lorsque ceux-ci correspondent à des appels.
    "Minou, viens ici, rentre à la maison, minou,viens ici, allez rentre, ne reste pas là, je te dis de rentrer, rentre immédiatement. Où es-tu passé? et la litanie de continuer jusqu'à ce que le chat, bientôt introuvable profitait de sa liberté et que les voisins, eux, lassés, soient rentrés chez eux.
    Une addition animale fait souvent du bien à une famille à bien des points de vue.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Lucie.
    Chat alors, tu as de la tendresse pour les petits félins.
    La photo la montre dans toute sa valeur...
    Bises, bonne semaine, A +

    RépondreSupprimer
  4. C'est beau la vie de chatte. Bises en vadrouille

    RépondreSupprimer
  5. Que ton histoire est douce et ta photo belle !
    L'expression de la petite chatte sur ta photo raconte en regard tout ce que tu viens de nous dire de son histoire.
    Il y aurait tellement à dire sur la relation douce de nos animaux domestiques avec tous les membres d'une famille.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  6. Très joli regard, très jolie fourrure.
    Un petit conte pour enfant sage et pour les ami(e)s des chats.

    RépondreSupprimer
  7. Un chat, tout seul dehors la nuit, peut courir le risque de se faire attaquer par un prédateur.
    Les renards, bien sûr. Mais aussi les blaireaux, fouines et belettes. Et surtout les rapaces, le hibou grand-duc au premier chef.

    Tu as bien fait de la faire rentrer !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, elle est belle comme tout; je ne pourrais jamais laisser mes chats sortir, j'aurais trop peur; je te souhaite une bonne journée, bisous

    RépondreSupprimer
  9. les chats me fascineront toujours avec leurs regards perçants et surtout : leur liberté ! Bon mercredi sur la terre, lucie !

    RépondreSupprimer
  10. C’est une jolie petite chatte. Moi aussi il me reste ma petite chatte, Mitsouko. Le chat de Jim, Cody, est mort au printemps. Cela a vraiment été triste, que quelques mois après le décès de Jim aussi. Ici il faut faire attention car il y a de coyotes qui rodent la nuit, même dans les jardins du centre de Nashville.

    RépondreSupprimer
  11. Les chats sont experts dans l'art d'evasion -- et aussi dans l'art de sommeil ! ;) Bon week-end et bises.

    RépondreSupprimer
  12. "Les nuages ont joué à cache-cache..."Le brouillard aussi était de la partie.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel