vendredi 2 septembre 2011

Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) : la fenêtre - window

Le 27.08.11 à 21H20

Je rêverais d’habiter sous un ciel étoilé une maison sans dedans ni dehors. Ni le profond silence, ni les petits bruits feutrés, ni ce qui se tapit dans le noir ne me ferait peur...

17 commentaires:

  1. Voilà un petit coin bien sympathique! On imagine une soirée d'été, le bruit des grillons. Et j'aperçois les tasses à café. Un petit moment de rêve!

    RépondreSupprimer
  2. delphinium2/9/11 08:35

    mais qu'est-ce qui peut se tapir dans le noir? je me le demande? le grand méchant loup?

    RépondreSupprimer
  3. Belle métaphore ...

    Tu as chic pour nous dégoter des lieux improbable.

    Bisou joyeux vendredi; A +

    RépondreSupprimer
  4. le Far-West français et grand de Dunkerque à Tamaneracete comme écrit dans le port d'Oran à une époque...
    Non je délire de Dunkerque à Biarritz voulais je dire.
    Les tribus sont pacifiées de nos jours, donc les risques réduit de perdre son scalp...MDR

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, Cergie.

    Ce qui est parfait, c'est que l'on peut passer au travers...côté jardn, côté mystère...

    Merci beaucoup.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  6. Une soiree paisible, les jambes surelevees, l'esprit ailleurs.
    Comme j'aimerais rentrer dans ton univers ces jours-ci ou rester dehors requiert un tel effort!
    Je tacherai de visualiser cette image un peu plus tard dans le noir pour m'evader vers le frais, merci.

    RépondreSupprimer
  7. Fenêtre pour cabane dans le jardin - tu me donnes une idée.

    RépondreSupprimer
  8. Une maison sans dehors ni dedans. Pratique pour le ménage et le jardinage !

    RépondreSupprimer
  9. Ah oui, ce mélange entre dehors et dedans, j'adore !
    J'ai des souvenirs émerveillés d'un minuscule hotel perdu dans un petit village au bord de la mer au Costa Rica il y a trente ans, les salles de bains étaient comme ça dedans-dehors - tu te douchais au milieu des plantes tropicales. Magique.

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour les nouvelles de la réunion de blogueurs et de ton passage à Avignon.

    RépondreSupprimer
  11. Superbe ce petit bout de poème et l'image ne l'est pas moins.

    RépondreSupprimer
  12. une fenetre qui nous permet de rever d'un monde de conte. la lumiere est grandiose, j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  13. Chaumont, Drome, Le magnifique Triporteur et son ami roux: je suis comme toujours tout a fait ravi par la simplicite et au meme temps l'expression d'ame. Ces images "expriment"

    RépondreSupprimer
  14. j'adore surtout ta poésie; c'est elle qui m'ouvre le coeur [ayant déjà un jardin poétique et merveilleux.... :)]
    je suis une 'nouvelle'...
    à bientôt
    Kiki

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel