lundi 25 février 2013

Bis répétita placent...

Prise le 10.10.11 à 20H46

Cette photo de nuit aura gagné de sortir de la réserve où elle était confinée. J’avais déjà assisté en 2010 à une performance de Jef Aerosol, dans une vitrine. Aussi, quoiqu’en ayant eu connaissance, ne suis-je pas allée faire le badaud à celle de juin 2011.
Quatre mois seulement plus tard, en octobre 2011, sur le chemin vers la station de métro Hôtel de Ville, après avoir visité cette fois là l’exposition "Edvard Munch. L'œil moderne, 1900-1944" puis avoir dîné près de la station Châtelet-les Halles, j’ai prêté une attention particulière au mural "CHUUUTTT !!!" dans sa fraîcheur juvénile...
Pourquoi ne pas prendre deux fois ou même plus, à des moments différents dans le temps et la journée, une même scène ? J’aime bien voir évoluer la ville comme la vie et en garder la trace.
Matisse nous a montré le chemin, lui qui avec les même cadrages et des façons différentes a repris les même motifs. L'exposition "Matisse, Paires et séries" de 2012 au Centre Pompidou en a fait la démonstration flagrante...

22 commentaires:

  1. Tu as tout à fait raison... de plus le regard que l'on y porte évolue lui-même dans un sens ou dans un autre. En fait avec le "chuuttt" ce graffiti prend de la valeur ajoutée de nuit, à mon avis. Suite au prochain numéro.

    RépondreSupprimer
  2. Il est vrai que l'on change, Thérèse et que ce quartier peut être assez bruyant, du moins du coté de la fontaine des Innocents où il m'est arrivé de dormir chez un cousin...

    RépondreSupprimer
  3. ...sans parler des éclairages multiples et multipliés des impressionnistes..
    De nuit, ce ChUUUTTT prend une dimension très énigmatique, voire inquiétante,
    l'église , la lumière, le haut mur , les silhouettes humaines me font penser aux oeuvres étranges de Monsu Desidero

    RépondreSupprimer
  4. Bonne idée, sans préférence, mon coeur ne balance pas entre les deux.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Miss pour la comparaison. La nuit, dans une grande ville surtout, tout prend une autre dimension.
    JMS*, merci ! Les deux images sont différentes comme peuvent l'être deux enfants.

    RépondreSupprimer
  6. LUCIE bonjour je préfère celle ci la nuit la vie est tellement différente
    j'aime ces lumières et je ressens le calme sur ta photo
    les habitants se reposent et j'en profite pour admirer cette oeuvre
    je n'ai pas peur mais je reste encore sur mes gardes
    Bonne journée LUCIE

    RépondreSupprimer
  7. J'ai bien fait de la ressortir de son purgatoire alors, France ! Elle me rappelle des souvenirs en plus, ce n'est pas souvent que je traîne la nuit à Paris, j'étais avec une copine....

    RépondreSupprimer
  8. Cette version est particulièrement jolie en effet ! La nuit et les effets de lumière rendent bien l’ambiguïté de ce gigantesque signe mural qui engage à une curieuse et mutique humilité. ^^

    Bravo ! :-)

    RépondreSupprimer
  9. Façon de parler mais je trouve ton image de nuit beaucoup plus vivante que la diurne. Le "Chut" devient beaucoup plus impressionnant ! Et probablement les passants en tiennent compte et évitent de faire trop de bruit...

    RépondreSupprimer
  10. Quant au "chemin" de Matisse, tu es sur la bonne voie et depuis bien longtemps :-) Allez Zouuu, je file, j'ai des invités à midi.
    Je te fais un bisou mais chuuuut :-)

    RépondreSupprimer
  11. Oui, tu fais bien de ressortir et de revisiter tes clichés .

    Pour moi, je suis assez contente du tri que je fais.
    (Ménage de printemps en quelque sorte.)

    Ton idée de vitrines / souvenirs familiaux m'amuse, si je la compare aux points de vue de mon époux sur ce qu'il nomme "des vieilleries"

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Lucie.
    Un petit retour dans la passé!!!
    Moins tagué, l’ambiance est plus chaude la nuit...
    Bonne journée a = :))

    RépondreSupprimer
  13. la chatte en bottines25/2/13 14:12

    Une secrète invitation à partager la nuit....j'accours

    RépondreSupprimer
  14. Il n'y a pas les tags en bas, comme sur la photo de jour. C'est drôle qu'on voit mieux les lumières sur les photos de nuit.

    RépondreSupprimer
  15. De nuit, la peinture revêt un mystère qui va sur le fantastique.

    RépondreSupprimer
  16. L'ambiance change, c'est vrai, mais j'aime bien ce petit côté mystérieux... "C'est beau une ville la nuit" comme dirait Bohringer... Pour répondre à ta question, je ne sais pas ce que représente la statue, cela m'étonnerait que ce soit un santon, peut-être une Sainte Barbe...

    RépondreSupprimer
  17. J'aime bien cette ambiance LUCIE

    RépondreSupprimer
  18. De nuit, ce Chuuutttt prend tout son sens en invitant les passants un peu éméchés à laisser les gens dormir en paix. Près d'un hôpital, il serait encore + à sa place :)

    Avant Matisse, Monet avait lancé la "mode" des vues répétées au fil des heures et des saisons.

    Merci à Miss Yves pour la découverte de Monsù Desiderio. Je connaissais Paul Bril et Patinir mais pas François de Nomé.

    RépondreSupprimer
  19. je crois que je le préfère la nuit, d'ailleurs j'ai un penchant pour le crépuscule voire la nuit...

    RépondreSupprimer
  20. Je ne sais pas pourquoi, mais je préfère la version de nuit. Elle me fait moins peur que celle de jour.

    RépondreSupprimer
  21. Encore plus sympa vu de nuit je trouve. Ca raconte plus d'histoires...

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel