lundi 2 février 2015

Un petit coin de Paradis - a piece of Heaven

Prise à La Bresse (Vosges) le 03.08.2012 à 12H21

Intrépide et décidée, la petite-fille de trois ans remontait le cours du ruisseau TRIBUTAIRE du lac de Blanchemer ; l’ÉMISSAIRE de ce lac de retenue est le ruisseau de Blanchemer, affluent de la Moselotte, elle-même affluent de la Moselle qui grossira les eaux du Rhin avant de se jeter dans la mer du Nord. Mais la petite exploratrice n’avait guère de suite dans les idées. Elle n’est pas donc allée jusqu’à la source proche, ni même ne s’est éloignée... Elle s’est déshabillée et a barboté longuement sur place...
La grand-mère a profité de la vigilance du grand-père pour explorer le fond du lac. Elle s’est vite rendu compte, en se dirigeant vers un papillon, un chardon, un coléoptère, que le sol humide s’enfonçait sous ses pas... La surface du lac de Blanchemer est de superficie variable : "de la tourbe forme des radeaux flottants de sphaignes" (source WIKIPÉKIA)... Il est des coins de France où l'on se sent comme aux débuts du Monde...

[Heureusement, la grand-mère n'a pas été engloutie et ne s'est donc pas transformée en MOMIE NATURELLE dans la tourbe]

20 commentaires:

  1. J'ai toujours imaginé le jardin d'Eden avec des allées sablées, des parterres de fleurs bien dessinés, et beaucoup d'arbres, mais jamais comme une vaste friche. Sans doute l'influence des images de mes premiers catéchismes. Ta photo me fait plutôt penser au Tiers Paysage de Gilles Clément.

    RépondreSupprimer
  2. magnifique photo ! mais je frémis en pensant à la grand mère explorant le fond du lac et j'aurais aimé voir où barbotait la petite fille car ma sœur et moi avons failli nous noyer dans un des lacs de la forêt de Brocéliande quand nous étions gamines, nous venions d'arriver à la gendarmerie de Plélan le grand, porte de la région. Nous étions entrain de nous baigner tout au bord sous la surveillance de ma mère quand nous avons vu arriver un homme courant, et qui nous dit de sortir. Il explique alors à ma mère que c'est un lieu calme et attirant mais que d'abord on s'enfonce très vite dans le sol puis la profondeur de l'eau devient très grande en même temps!!! Je ne me suis plus jamais baignée dans les plans d'eau non aménagés et je n'aime pas l'eau douce.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Lucie.
    Bien vert par la bas aussi....
    L'esprit des tourbières folâtre, la mamie et le papy veillent.
    Oui qui donc peut avoir l'idée d'explorer le font d'une tourbière ????
    Bisous, bonne journée A + :o)

    RépondreSupprimer
  4. Pour ta question
    La Sylve en Limousin ? Pas à ma connaissance, mis à part les "Fades" ou Fées .
    Un "Fada" masculin de "Fade" est un simple d'esprit !!!!!
    Dans la creuse nous trouvons beaucoup de "Pont du Diable"....

    RépondreSupprimer
  5. Quel que soit son âge, la petite fille est toujours aussi craquante.
    Un joli farfadet :-)
    Un instant, en lisant ton récit, j'ai crains que tu te sois embourbée dans des sables mouvants !
    Les tourbières ne valent guère mieux.
    Quelquefois les paradis se transforment vite en enfer, la prudence est de rigueur.

    RépondreSupprimer
  6. LUCIE bonsoir qu'elle est belle qu'elle est belle et elle file si vite*
    MAIS tu n'es pas bien loin alors tout se passe bien. ET la grand père avait un oeil sur la petite fille
    OUI essayer de ne pas s'enfoncer car tout devient très dangereux. Je n'ai pas l'habitude de marcher vers des lacs mais j'adore les observer
    Je t'embrasse avec mon masque ce soir LUCIE

    RépondreSupprimer
  7. Tu nous fais peur, Lucie !:-(

    RépondreSupprimer
  8. Pas craintive la petite louloute qui s'enfonce sans peur dans la forêt vierge des hautes herbes avec son chapeau et son pas décidé !
    "L'aventure commence à l'aurore, à l'aurore de chaque matin..."

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien ta généalogique aquatique !
    Mais fais quand même attention à toi,
    faut-il donc te gronder pour être imprudente ? :-)

    RépondreSupprimer
  10. Chasseresse en cuissardes2/2/15 22:06

    P'tit loup doit bien avoir du mal à la suivre
    Quand à la grand mère l'aventure la tente toujours autant!!!!
    bises

    RépondreSupprimer
  11. Une jungle édénique géante aux yeux d'un enfant ,toujours aussi mignonne, cette petiote!
    Mais pour la grand -mère, cela a failli être l'enfer!

    RépondreSupprimer
  12. Les tribulations d'une grand-mere en bonne compagnie!
    Une exploration fructueuse qui aurait pu se reveler facheuse.
    Sachons lutter pour ces tiers paysages dont parle Alain pour que les tribulations puissent suivre leur cours eternellement.

    RépondreSupprimer
  13. Il est des fois où les grandes personnes sont encore moins raisonnables que les enfants.
    Elle est jolie ta photo avec la petiote comme dit miss Yves dans une verdure baignée de soleil.

    RépondreSupprimer
  14. Faudra que le grand-père exerce sa "vigilance" aussi pour la grand-mère :-))

    RépondreSupprimer
  15. Ce que j'aime par dessous tout chez les enfants, c'est le sérieux avec lequel ils font les choses. Nous les grands, nous appelons ça jouer mais ils ne jouent pas, ils sont dans une histoire bien au delà de nous, une histoire qui nous dépasse.
    Ils sont dans une forme de concentration que nous ne pouvons pas imaginer. Et cette petite fille de trois, donne l'impression de partir au bout d'un monde que nous n'atteindrons plus.

    Il y a aussi des
    tourbières
    près de chez moi, elles sont terres de légendes et de contes épouvantables. Il n'y a pas si longtemps, des vieux se chauffaient encore à la tourbe.





    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Lucie, on remonte le temps et l'on goûte au paradis des souvenirs et , ceux du présent et de l'avenir (tant qu'à faire!) . Cette petite-fille de trois ans qui remonte avec aisance le cours du ruisseau est une jeune aventurière et ...le bonheur est à portée de ses yeux !

    RépondreSupprimer
  17. Oui, cette photo montre bien un petit coin de paradis. La fillette explore à toute allure – on le voit par la photo. J’espère que la grand-mère sera toujours prudente pour pouvoir continuer à nous montrer d’autres jolies photos.
    Pour répondre à la question posée sur mon blog : oui, aux E-U, la fête de Hanoukka est célébrée que par les gens de confession juive.

    RépondreSupprimer
  18. agréable dans cette nature verte

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel