jeudi 10 septembre 2015

Les Bassins des Sources - the Springs Ponds

Boissy-l'Aillerie (Val d'Oise), le 23.08.2015 à 16H18

Si vous imaginez vous retirer en cet endroit tranquille parce que vous rêvez de marais [cf le roman "Paludes" d'André Gide], pour peu fréquenté qu'il soit sinon par un pêcheur taiseux la plupart du temps, il n'est pas très grand (1 ha), bordé par la voie ferrée et la Viosne (voir plan ICI : les bassins sont dans le Bas de Boissy). Lorsque le temps n'est pas à la canicule il faut bien regarder où l'on met les pieds... Même lorsqu'il fait chaud d'ailleurs. Heureusement, de petites balises rouges comme celle que l'on voit dans la photo à gauche marquent où l'on peut passer le chenal pour accéder aux deux bassins "peuplés de truites, carpes et carnassiers" (source ICI)...
Sur un tronc à gauche, que l'on ne voit pas sur la photo, un panneau avertit que l'autorisation d'édifier une clôture a été accordée... Il me faudrait retourner vite photographier les bassins aux nénuphars jaunes (Nuphar lutea)...

12 commentaires:

  1. Superbe composition qui fait rêver à une vie solitaire. Les zones d'ombres et de lumière sont équilibrés et rajoutent à cette sensation d'intimité que suggère déjà le petit "cabanon" :-)
    Il y a souvent un point rouge sur tes photos et celui-là est le "minimum garanti"
    Bonne journée, Lucie ! Je m'en va me faire couper les cheveux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je dis toujours, il faut un minimum de chance pour une photo réussie, en dehors du sujet photographié bien entendu. Je suis retournée voir ce qu'était ce petit signe rouge que je n'avais pas remarqué et qui m'ennuyait un peu sur la photo... Et puis Tilia a relevé que le casque du petit homme en rouge aurait relevé l'image. Je te remercie de ton commentaire relevant que j'ai souvent qchose de rouge sur mes photos, c'est cela que tu m'as dit souvent que je voulais répondre à Tilia...

      Supprimer
  2. Coucou Lucie.
    Tu nous mène à la pèche au informations, tu avais mis tes bottes j’espère.
    Bisous bonne journée.
    A + ☺ ☼

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La première fois que je suis allée là, Daniel, c'était à l'époque des perce neige. Le sol était très spongieux et cela était même inquiétant...
      Les infos sont pour moi surtout, pour comprendre cet endroit qui est proche de chez nous
      Bisous et bonne journée aussi à toi !

      Supprimer
  3. Ta photo, bien analysée par Fifi, nous fait rêver de vie sauvage.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Lucie, une photo qui sent bon l'herbe et le bois de la foret dans laquelle on s'évade pour faire le point et reprendre l'énergie en marchant en rêvassant (c'est pas interdit ) . j'aime bien l'idée d'un lieu qui soit fréquenté par un pêcheur taiseux ..tout un ^programme !

    RépondreSupprimer
  5. Elles sont bizarres les cabines de bains par ici!

    RépondreSupprimer
  6. Voilà une ambiance forestière qui rappelle celle de certaines des marres de la forêt de Marly que je connais bien.
    La vieille caravane abandonnée ajoute au charme de cette photo.
    Avec la balise pour faire office de bonnet rouge, c'est parfait !

    Mais où sont les "sources" (des bassins) ?.. encore une pub mensongère ;-))
    Du coup, j'ai cherché à voir où se trouve la source de la Viosne, mais la gougueul-car n'est pas allée s'embourber par là :D
    Une carte postale ancienne montre la source en question.
    Non loin de sa source, la Viosne alimente le Grand Étang (près de Lavilletertre) dont on peut voir de belles photos au bas de cette page.

    RépondreSupprimer
  7. Génial ! le commentaire de Chaleur (au-dessus du mien)

    RépondreSupprimer
  8. je vois au loin un panneau rouge et blanc qui me dit que c'est quand même un lieu en danger...

    RépondreSupprimer
  9. Coucou chere Marguerite -- ah, c'est un bel endroit et en avant pour les nenuphars ! Les oeuvres de Andre Gide, ca me parle ... Bisous et bon week-end.

    RépondreSupprimer
  10. C'est presque en odorama. On imagine les odeurs grâce à cette photo qui en dit long.

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel