jeudi 15 octobre 2015

LES MOUETTES

Mers-les-Bains (Somme), le 27.09.2015 à 16H21

Ces mouettes là ne s'envolent pas à la moindre alerte. Elles sont bien campées sur la plage de galets au bout de la promenade du front de mer, juste avant la falaise dont il est interdit de s'approcher à moins de 50 mètres... Ces mouettes tiennent plutôt du mammifère marin mâle veillant sur son harem d'individus femelles de plus petite taille. La saison estivale finie, c'est à dire début novembre, toute la colonie sera DÉMONTÉE avant que la mer ne se DÉMONTE puis leur RETOUR en avril-mai...



Le BAR-BRASSERIE-RESTAURANT LES MOUETTES est constitué de cabanes de chantier aisément modulables et transportables (voir ICI)... Les cabines de bain seront remisées lorsque les cabanes des marchés de Noël seront de sortie.
[Tous sont des saisonniers...]

16 commentaires:

  1. Je ne pensais pas voir cela à Mers les Bains, c'est si beau avec ses belles maisons.
    Bon je sais il en faut pour tout le monde et puis ce n'est que le temps d'un été.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tous les étés, Claude et cela fait partie du charme de la plage. J'ai déjà fait un message où on voit ces cabines et au loin le restaurant ainsi que la falaise, il est ICI

      Supprimer
    2. Ah oui ! On se rend mieux compte et j'aime les cabines de plage comme celles que j'avais vues à Cayeux.

      Supprimer
    3. Oui tu les avais aimées à l'époque lorsque tu avais déjà vu et commenté cette photo où l'on voit les cabines, le restaurant et la falaise en prime. Tu m'as donné l'occasion de la retrouver, merci à toi (et d'être repassée)

      Supprimer
  2. Blanc, bleu, rouge...
    Couleurs estivales et lignes géométriques qui réjouissent l'oeil et l'esprit.

    RépondreSupprimer
  3. Intéressante, cette transhumance des "mouettes" !

    Dès la fin du XIXe et jusqu'aux années 1920, les cabines de plage étaient hippomobiles. Montées sur roues, avec souvent une ou deux fenêtres pour donner du jour, on aurait dit de petites roulottes. Tirées par un cheval jusque dans l'eau, elles permettaient aux dames de se baigner à l'abri des regards dérangeants. C'était une autre époque, et cela avait une toute autre allure ;-)
    Une idée à reprendre ?

    RépondreSupprimer
  4. LUcie bonsoir je serai heureuse de me poser à cet endroit et observer en silence sous ce ciel si bleu
    les mouettes passent et repassent souvent*
    je ne connaissais pas ces petites maisons elles sont amusantes*

    gros bisous avec peut être une mouette

    RépondreSupprimer
  5. ça doit être bien agréable en été de boir, au soir un pot sur cette terrasse!

    RépondreSupprimer
  6. Cela me fait penser à la chanson de Cabrel dont je ne me souviens plus exactement le titre ".... on doit être hors saison lalala..."

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Lucie.
    Des mouettes oui et Gaston ou est il ?
    Bisous, bon weekend.
    :) :-\ :-/

    RépondreSupprimer
  8. De cabane en cabane, de saison en saison, de billet en billet... j'aime ces instants qui se figent chez toi mais jamais pour longtemps.

    RépondreSupprimer
  9. C'est bien ce système là... au moins ça sert pour de multiples activités et ça tourne à 100% tout au long de l'année.

    RépondreSupprimer
  10. Oh !! Ce deux personnes se promènent et non loin de là , les mouettes font entendre leur cri perçant . Tu as raison , Lucie, de voir les mouettes veillant sur leur harem d'individus femelles de plus petite taille et poussant de grands cris qui faisaient dire à certains messieurs du septième art dans les années 70 "Vos gueules les mouettes !!"

    RépondreSupprimer
  11. Ah le couple de mouettes orange et bleu :-)

    RépondreSupprimer
  12. vive les cafés-resto éphémères !

    RépondreSupprimer
  13. quel ciel !!
    il va falloir que j'aille voir la baie de Somme

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel