lundi 3 octobre 2016

Le Passage à Gué - Fording through the River Course

Étang-sur-Arroux (Saône-et-Loire, région Bourgogne-Franche-Comté), le 08.08.2016 de 17H21 à 17H26
Photos prises lors du concours de chevaux de trait. Ce sont des chevaux de race auxois.


Lorsque les petites filles se furent trempées tout leur soûl (puisqu'il faisait bien chaud, les robes mouillées dans l'eau claire n'étaient pas un problème), nous avons entendu dire qu'il y aurait parade des chevaux et qu'ils traverseraient à gué là où elles s'étaient rafraîchies. Nous la vîmes partir puis, de loin passer le pont au dessus de la rivière... Quand elle fut revenue près de nous, les chevaux s'engagèrent dans l'eau sans regimber. Les poulains suivaient leur mère sans attache... Les enfants du village, se tenant par les épaules, formèrent un rond au milieu du cours... L'aller et le retour se firent en cinq minutes qui semblèrent s’étirer en une éternité...
Les petites ne confièrent pas leurs pensées... J'imagine qu'elles regrettaient de ne pas s'être aventurées. Si seulement elles avaient su qu'il n'y avait aucun danger...

20 commentaires:

  1. Jolie parade équestre et aquatique.
    De bien belles bêtes !
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Lucie.
    Une publication toute en gaieté...
    Un passage à gué, un gué sans risque me semble t il !
    La nostalgie des équipages, oui bien pour les souvenirs et la technique.
    Seulement voila, regardons l'implication que cela était à l'époque, les animaux il faut prendre soin d'eux tous les jours de l'année, les nourrir les penser, les soigner...
    Combien de nos jours sont prêt à l’abnégation de cette tache, pas weekend, pas de vacances, tributaire des aléa du temps...
    Bises, bonne semaine. A + ☼ ☼ ☼

    RépondreSupprimer
  3. Je ne peux m'empêcher de demander si l'accordéoniste, sur la dernière photo, n'a pas fait quelques fausses notes lors du passage dans la rivière. Des photos tout en mouvement qui donnent envie de galoper et de voyager.

    RépondreSupprimer
  4. C'est vraiment beau cette traverse de chevaux ♥

    Bisous

    Manon

    RépondreSupprimer
  5. Très jolie scène!
    (J'ai envie de chanter:"Au gué " Au gué!", ou "ô gué, ô gué"-la chanson de Brassens, hors sujet , me trottant dans la tête- mais comme l'expression est une forme de "gai"dans des chansons anciennes, je repense celle de Guy Béart, plus jolie, donc adaptée à ton billet:"Mon amant me délaisse, ô gai, vive la rose"
    Quel art de la chute! La fin de ton texte m'a , une fois de plus, surprise!

    RépondreSupprimer
  6. "Les enfants du village, se tenant par les épaules, formèrent un rond au milieu du cours... "
    Cette phrase a pour moi un charme nervalien.

    RépondreSupprimer


  7. "Tout d'un coup, suivant les règles de la danse, Adrienne se trouva placée seule avec moi au milieu du cercle. Nos tailles étaient pareilles. On nous dit de nous embrasser, et la danse et le chœur tournaient plus vivement que jamais."

    RépondreSupprimer
  8. G. de Nerval, Sylvie
    II Adrienne

    http://www.site-magister.com/sylvie.htm#axzz4M2ecVdaR

    RépondreSupprimer
  9. Un magnifique souvenir qui va rester longtemps dans la mémoire des petites filles.

    Le passage à gué me rappelle celui de l'un des bras de l'Orbiquet à Orbec. En juin dernier, j'étais bien tentée de quitter mes chaussures et de traverser l'Orbiquet dans l'eau, plutôt qu'en empruntant la passerelle. J'avais déjà tâté la température du bout d'un orteil et évalué la vitesse du courant (qui ne semblait pas suffisante pour me faire vaciller) et j'étais prête à mettre mon envie à exécution. Quand tout à coup, j’aperçus des tessons de verre éparpillés un peu partout dans les graviers du lit de la rivière :-((

    RépondreSupprimer
  10. Mais que se passe-t-il donc, hors champs, dans ta dernière photo ???
    Est-ce un danger que l'homme à la cravate rouge indique, en tendant le bras avec une expression inquiète sur le visage ?
    Dédé aussi a dû se poser la question. Elle a bien vu que, sous son béret rouge l'accordéoniste, lui aussi, a l'air inquiet. Et, en tout logique, elle suppose qu'il a probablement fait quelques fausses notes !...

    RépondreSupprimer
  11. Si l'ultime photo du passage à gué laisse supposer une étape mouvementée(â tort ou à raison) elle apporte du mouvement, du dynamisme à cette séquence
    C'est d'ailleurs inhabituel chez toi qui privilégie les moments de pause , les instants et les gestes suspendus.

    RépondreSupprimer
  12. HELLO ENCORE SUPER BEAU BIZZZZZZZZ

    RépondreSupprimer
  13. Chat l'heur4/10/16 22:21

    Magnifique : )))
    La dernière photo est remarquable.
    ça donnerait presqu'envie de faire toilette ; )

    RépondreSupprimer
  14. Belle scène ensoleillée, les pattes dans l'eau, les chevaux sont magnifiques, ils nous incitent à les accompagner en ballade jusqu'au bout du monde...

    RépondreSupprimer
  15. des photos dignes d'un très beau film....on aimerait être dans l'une d'entre elles avec les 2 petites princesses aux pieds mouillés!

    RépondreSupprimer
  16. Et comme il se doit, de jolies taches rouges selon Cergie tout au long du parcours :-)
    Un autre monde, tout en mouvement, par rapport à la photo précédente, toute en douceur.
    Énigmatique, la dernière image laisse imaginer la suite du film...
    Comme les petites filles, je n'en dirai rien :-)

    RépondreSupprimer
  17. Des photos très harmonieuses dans leurs mouvements. Je crois que tout le monde aime regarder des chevaux magnifiques comme dans ces photos. C’est drôle que quand j’habitais en France je faisais partie d’un cercle hippique et qu’ici aux E-U ou il y a tant de ranchs, je ne suis presque jamais montée sur un cheval – peut-être parce qu’il y a peu de clubs ici, les gens ont leurs chevaux à eux. Il me semblerait que si la dernière photo était prise en Géorgie du Sud ou en Floride au lieu d’en France, le pilote du chariot indiquerait qu’il y a un alligator dans l’eau….

    RépondreSupprimer
  18. De magnifiques photos éclatantes de vie!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel