lundi 26 juin 2006

Un dimanche pluvieux *** Rainy Sunday


La pluie s’est invitée dimanche matin. Heureusement, sans sortir de la maison je peux suivre l’avance des saisons. Je vous ai montré un lever de soleil de la salle de bains des enfants, je vous montre aujourd’hui ce que je vois de celle des parents. Elle vaut tous les géraniums du monde.
Mon père m’appelait son petit écureuil : lorsque les noisettes étaient encore laiteuses, j’accourais avec mon casse-noisette. J’ai découvert depuis qu’on secoue l’arbre pour les faire tomber. Dans moins de trois mois, je vais pouvoir commencer à secouer ces branches là…savez vous que les noisetiers ont besoin de froid ? J'ai lu qu'en 2072, il n'y en aurait plus en Ile de France mais encore en Bretagne par contre...
It was a rainy morning on Sunday… No problem…
I showed you yet a sun rise from the children’s window. Now you may see nature and season evolution from parents’ bathroom one. Better view than geranium isn’it ? I LIKE hazelnut ! When September comes back, it’s time to shake branch to let them fall and gather them ! I read somewhere that hazelnut tree needs a fresh weather (as apple tree) to grow. On 2072 we will no more find it near Paris.



Il y avait de drôles de petits écureuils autour de la table de la cuisine hier matin. Pas très réveillés et assez ébouriffés. J’aime que l’on puisse se tenir dans une cuisine... Pour mes vieux jours, je rêve d’une cuisine à l’américaine. Autour de la table, on petit déjeune à 10 sans se gêner car elle a une forme particulière avec les angles coupés : 2 longueurs, 2 largeurs et quatre petits angles coupés… C’est le grand-oncle de Patrick qui l’a fabriquée, en chêne. Il n’était pas ébéniste, il aimait juste travailler le bois.
Les amis de mon fils Etienne (qui est dans le coin à droite de la photo) étaient venus coucher à la maison après le festival Furia de la base de loisir de Cergy-Neuville. La maison n’est pas grande, mais nous y avons couché aisément à 11 cette nuit là.
Sur la table, un emballage de frites vide. Les jeunes gens l’ont ramené. Une des jeunes filles fait sa thèse d’ethnologie sur les déchets humains ( excréments, poubelles… les déchets enseignent sur ceux qui les produisent). Cet emballage est le comble du gaspillage : une alvéole pour chaque frite !
There were some special dishevelled and looking sleepy squirrels around my kitchen’s table for breakfast this Sunday morning… Etienne’s (in the right corner of the photo) friends were sleeping at home after the Furia Music Festival. This table is not so large but it’s easy for 10 persons to sit there and have a breakfast ! You may come at home all together, you my friends bloggers ! Notice the bowls on the table. It’s typically French. And an empty packaging they brought back from the feast. Lost of paper ! One French frite, one cell ! One of the girls is doing a these of ethnology about human waste. We can learn much lesson from waste !

11 commentaires:

  1. Mais cette boîte de FRITES vient du FURIA...spéciale micro-onde...les frites n'y sont pas très bonnes...

    RépondreSupprimer
  2. Ah McCain you've done it again! ;o)

    It's good to see your family Cergie!

    RépondreSupprimer
  3. L'est tout beau cet enfant de la Cergie! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Le diable est entré dans le monde avec la poubelle!

    RépondreSupprimer
  5. Et les amandes tu les aime aussi?
    Je les préfère en dragées....

    RépondreSupprimer
  6. J'aimerais prendre un vrai petit déjeuner français avec toi, Cergie. Le café au lait et le pain ou brioches sera beau!

    RépondreSupprimer
  7. *vy* , désolée pour les moustaches, je ne sais où elles sont sur ce clavier qui fait tic tic tac. Alors je t'ai mis des boucles d'oreilles, c'est plus féminin... Je suis allée me promener à la base aujourd'hui, le site est fermé pour 3 jours pour remise en état...
    *san nakji* , I put headphones to you today. However, you don't need them. You ever understand all what I say. Mc Cain, "Paw Paw !... Yahoo ! Ow !... Bl***'*'*'g** "!
    For the moment, I rather find my family a few invasive...
    *chatte....* , *chate...* et *cham ...*, comme à *Vy*, les boucles d'oreille. L'enfant de Cergie est un paradoxe. Le diable a bien des tours dans son sac. Et les amandes, je les aime sous toutes leurs formes, laiteuses, en dragées, dans le nougat noir, grillées avec le couscous, en décoration du kougloff, avec les truites...
    dr emer et moi j'aurais alors le plaîsir de discuter de plein de choses avec toi...

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai que c'est plus féminin les boucles d'oreilles! Le changement, ça fait pas de mal! ;-)

    RépondreSupprimer
  9. *~Vy~*, te voilà à présent décorée de l'ordre de la moustache à boucles d'oreilles: j'ai pensé au bon vieux copié-collé !

    RépondreSupprimer
  10. Anna de Dusseldorf30/6/06 10:26

    C´est drôle car j´ai lu dans un magasine cette semaine un article sur les emballages qui parlait justemement de l´innovation réalisée par Mac Cain avec ces frites se préparant au micro onde... Moi qui n´en avait jamais entendu parlé avant...

    RépondreSupprimer
  11. Anna de Dusseldorf , il faut un début et j'espère une fin à tout !

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives