jeudi 25 janvier 2007

Paris la Défense

Photo prise le 12/01/07 à 20 heures (8 PM) par Etienne

Qu’il est beau, le parvis de la Défense à 20 heures !
Qu’il est beau vu par les yeux de mon fils Etienne dont c’est une des premières photographies... Etienne est passé coucher à la maison hier, ce qui n’était pas arrivé depuis le soir du 7 janvier. Nous avons regardé ses photos, et il m’en a données quelques unes, dont celle-ci, prise en sortant de son travail. Il m’a dit avoir aimé le ciel, les silhouettes à plat à peine visibles à droite. J’ai aimé comme il a regardé sa photo, du regard que j’y porte moi-même.

My older son Etienne works in Paris la Defense
He took this picture and said that he finds it beautiful because of the colour of the sky and the figures at the right side. I like how he watches at his picture. I have the same look than him.

18 commentaires:

  1. Comme elle est belle la photo prise par le fils, vue par les yeux de sa mère.
    C'est toujours avec plaisir et fierté qu'on regarde ce que ceux que l'on aime ont réussi à faire.
    Et quand en plus, c'est bien fait...

    RépondreSupprimer
  2. This is a beautiful photo. It is why Paris is the city of light. I like the pink. It is one of my favourite colours (don't tell anyone it's a secret!)

    RépondreSupprimer
  3. une belle photo, d'un endroit magique de Paris. Quand j'y passe le soir, cela me fait penser à NYC et du tout un p'tit coup de blues et l'envie de courir a l'aeroport le plus proche et partir.
    Bravo pour l'oeil de ton fils, on voit de qui il tient le petit.

    RépondreSupprimer
  4. Et voilà on exploite les enfants maintenant!
    Commissaire P. faites votre travail et ne vous laissez pas corrompre par je ne sais quelle patisserie familiale!

    RépondreSupprimer
  5. Elle est très reussie cette photo,elle rend une ville humaine et joyeuse :)
    Joli cadeau pour toi et pour nous :)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Cergie!

    Il y a du talent à revendre dans la famille!

    Je n'ai jamais vu Paris mais il est vrai que cette vue à un petit coté newyorkais. Je dirais même qu'on s'y sent comme à Montréal, sur la "Main" comme on l'appelle ici.

    J'ai vraiment hâte d'aller voir Paris de mes yeux, en mai. Merci pour cet avant goût!

    Anick

    RépondreSupprimer
  7. Etienne a un très bon oeil. Le parvis de ma défense est un des endroits de Paris que je préfère. Curieusement, c'est un endroit très calme, et un peu en dehors du monde. la photo rend bien cette ambiance.

    RépondreSupprimer
  8. Belle photo.
    Du haut des tours on a de très belles vues également.

    RépondreSupprimer
  9. une belle photo bien construite et qui respire : à l'image de cet endroit. Cette photo est très réussie car elle évoque très bien l'atmosphère nocturne un peu froide et si moderne de cet endroit. J'ai l'impression d'entendre le vent qui souffle et les gens passer autour de moi.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Cergie,

    J'aime et j'adore ce quartier sorti des rêves les plus fous d'une architecture moderne.
    Cette nuit lumineuse sur la Défense où ton fils a cadré avec brio le Paris moderne du 21ème siècle.
    Merci à lui pour ce partage que j'admire.
    Gros bisous et excellente journée

    RépondreSupprimer
  11. hpy, je suis très très fier de ce fils, je suis très très fières de mes autres enfants aussi. Chacun a ses talents, chacun a sa propre personnalité. Je suis une mère, ça oui, tu peux le dire.

    san nakji, pink, not as shrimp, as pig ?
    "Couleur de cochon" do you remeber you wrote you like "eau de cochon" once.

    olivier, un petit air seulement, nous sommes bien en France à la Défense. Les tours n'atteignent d'ailleurs pas les même sommets (mon fils travaille à l'avant dernier étage je crois, juste en dessous de la direction, il est au 34ème étage)

    chateigne, cet enfant comme tu dis a 24 ans et à ma décharge j'invoque qu'en même temps qu'on regardait ses photos, ses chemises tournaient en rond dans le lave linge car il n'en a pas chez lui à Paris.

    chamamy, Etienne aime tant Paris sous toutes ses coutures, il l'a peint comme il le voit : avec amour.

    anick, lorsque je suis allée à Montréal, il y a longtemps, longtemps, je me souviens de terrains vagues entourant des tours immenses. Je me souviens du dispersement des tours. Tu ne verras pas ça à Paris du moins si près du centre. L'urbanisation est complètement différente en vieille Europe où nous avons des problèmes de terrains.

    maxime, Etienne s'amuse avec son APN, il fait ses gammes comme tu dis si bien. Il en est à la gamme de do et la gamme de fa, sans bémol ni dièse à la clef. Mais je lui fais confiance, il a l'oeil comme tu dis et il aime Paris.

    imparfait, je suis sûre que ce ne sont pas des paroles en l'air: tu as travaillé dans les airs de la Défense, là haut près des nuages, avant de monter encore plus près sur les montagnes.

    catherine, merci de ce commentaire chaleureux malgré la bise que j'y entends souffler

    zézette, merci pour elle et pour lui

    fabrice, quand on aime une ville, il faut tout aimer d'elle. Quand on aime les gens de même, n'est ce pas ?

    RépondreSupprimer
  12. Bravo pour Etienne! Superbe photo de nuit! J'ai aussi des souvenirs à la défonce... :D

    RépondreSupprimer
  13. Que c'est sympa de partager ce goût avec ton fils. Pour l'instant je n'ai pas cette chance, mon Olivier de 19 ans ne s'intéresse qu'au body board et je n'en fais pas... je ne suis pas bien intéressante à ses yeux !
    Je suis passée sur ce parvis en janvier, à peu près à la même heure, et ai essayé de faire des photos. J'ai tout jeté, c'était nul. Celle d'Etienne est belle, félicite-le de ma part.

    RépondreSupprimer
  14. PS - photo prise à 20 heures, est-ce qu'Etienne a travaillé jusqu'à 20 heures ? Chateigne, ce ne sont pas les parents qui exploitent les enfants, ce sont les patrons qui exploitent les employés !!!

    RépondreSupprimer
  15. reflex, petit colibri, tu as un clavier taquin qui te fait écrire des mots qui dépassent ta pensée j'en suis sûre.

    nathalie, je te découvre mère d'un grand garçon, est ce lui qui a assuré la transition avec ton blog ? Je pensais que c'était notre Olivier d'evry !
    Etienne a toujours eu un grand souci artistique, mais parfois cela se révèle plus tard, alors ne t'inquiète pas pour ton fils, il risque de te surprendre plus tard.
    Sinon, oui Etienne traville très tard mais il aime son travail dans la communication.

    tim, yes it is. Thank you for noticing it

    RépondreSupprimer
  16. cergie,

    your son shares your sharpness for photography...details...excellent details!

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel