jeudi 1 février 2007

Dieppe : les amoureux *** the love birds

Le 27/01/2007 à 16 heures 10 (4.10 PM)

Mes amoureux préférés ne sont pas "les amoureux de l’hôtel de ville de Paris" de Doisneau, qui étaient paraît-il des comédiens rémunérés pour ce baiser donné. Mes amoureux préférés ne posent pas. Ce sont "les amoureux du poste des sauveteurs en mer de Dieppe". S’ils se blottissent l’un contre l’autre, indifférents à l’objectif qui les fixe dans le dos, c’est que ma fille et son compagnon sont séparés en ce moment durant la semaine. Anna reste à Cergy, Anton repart à Düsseldorf.

This building belongs to the sea rescuers of Dieppe and this big light tower shows with its green lights the right side of the harbour when the boat enters into it.
These two love birds are my favourite lovers: they are my daughter and her boy friend. They are separated for the moment during the week. Anna remains in Cergy and Anton goes back to Düsseldorf.

19 commentaires:

  1. Pour doisneau cela ne c'est passe comme cela à 100% (voir le lien sur l'histoire du baiser de doisneau).

    (en ce moment il y a une expo gratuite sur les photos de Doisneau à l'hotel de ville de paris, il me semble)

    J'espere que ton baiser aura autant de succes ;o)

    cela ne doit pas etre facile à vivre pour ta fille, mais quand on se retrouve, c'est de la joie au maximum.

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont beaux tes amoureux, et en se blotissant comme cela, ils ont encore plus chaud. Au coeur comme au corps.

    RépondreSupprimer
  3. ça sent le 14 février!!!

    RépondreSupprimer
  4. It reminds me of that photo from Paris in 1945, do you know which one I mean?

    It is said that your daughter and her man must part, but they are not far from each other :O)

    RépondreSupprimer
  5. Elle te ressemble ta fille ;)

    Puissent les moyens de communication actuels leur donner un l'impression d'être encore un peu l'impression d'être à côté l'un de l'autre....

    RépondreSupprimer
  6. Bon je me suis compris c'est l'essentiel...

    RépondreSupprimer
  7. Such a warm photo on a cold day like we're having. :)Hello Lucie!

    RépondreSupprimer
  8. C'est bien de voir ses enfants heureux, n'est-ce pas Cergie ?
    Et ça compense largement tous ces foutus momments qu'ils ont pu nous faire vivre.

    RépondreSupprimer
  9. que spectacle les amoureux semblent qu'ils voient le paradis

    RépondreSupprimer
  10. Je n'arrive pas à commenter... je ne sais pas ce qui m'arrive. :-( sans doute que cette photo m'émeut trop...

    RépondreSupprimer
  11. Le noir et blanc va bien aux amoureux...et même de dos on ressent leur besoin l'un de l'autre...

    RépondreSupprimer
  12. olivier, merci beaucoup pour ce lien, d’ailleurs il va me servir tout de suite.
    L’expo je suis allée la visiter dès le début avec ma fille. A l’époque tu n’avais pas encore sauté le pas pour me rendre visite.

    hpy, le manque rend la présence encore meilleure

    chateigne, on en discutait avec eux : ils sont contre la st valentin le 14 février. Pour eux c’est tous les jours.

    san nakji, you may follow the link that Olivier put. You’ll see how you were right. I was speaking of that photo on my French post. I though that my English visitors would not know that picture. You are almost a French visitor. Are not you?
    I must answer to your question about what I caught. I caught four catfishes: black feline is one of them. Maxime another one and chamamy came twice. Four cats.

    imparfait, je t’ai compris moi aussi. Tu imagines que ma fille et moi avons la même façon d’incliner la tête.

    stephen, a warm photo yes, however not a cold day. The weather is sweet in France for the moment.

    maxime, des mauvais moments ? Quels mauvais moments ? Je ne m’en souviens pas ou du moins j’ai tout oublié. J’ai une petite tête parfois.

    fabrizio, le paradis sur terre.

    delphinium, dites moi tout, vous n’êtes pas passée commenter avant chez imparfait présent ? Il faut toujours finir par chez lui, ou ne pas commenter après. Ou du moins attendre assez longtemps. Soyez rassurée, toutes les histoires d’amour ne finissent pas mal. Anton est un jeune homme très bien. Mes tourtereaux sont en train de monter de sérieux plans pour se retrouver dans la même ville et ça va marcher.
    Et nous ne les regardons pas du tout d'un mauvais oeil !

    chamamy, je dois reconnaître qu’ils sont particulièrement mignons et le noir et blanc fait mieux ressortir les silhouettes autrement noyées dans les détails.

    RépondreSupprimer
  13. tu devrais en faire plus souvent du noir et blanc, elle jolie et tendre cette photo.

    RépondreSupprimer
  14. Plein de bonheur pour les tourtereaux!

    L'image en noir et blnac me rend un peu nostalgique... mais bon, bref, c'est la vie.

    RépondreSupprimer
  15. Regarder dans la même direction même si leurs chemins se séparent à la fin de chaque week-end.
    S'aimer, contre vents et marées et puis, y'a les sauveteurs en mer pas loin ;)

    RépondreSupprimer
  16. leica, c'est vrai parfois le noir et blanc a du bon. Ca adouci, les contrastes ne sont pas les même.

    reflex, ainsi va la vie. Et faisons lui confiance à la vie.

    anouschka, euh, pour une fois le bonheur c'est être tout près l'un de l'autre et se regarder surtout ! Mais tu vois, Anna c'est pas Virginie tout de même et Anton n'a rien de Paul.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Cergie,

    Ils sont beaux tes amoureux préférés même de dos. Et la légende qui accompagne la photo lui donne du relief.

    Très belle journée à toi

    Malaïka

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Malaïka, je te remercie d'être repassée. Mes petits amoureux me sont une source d'inspiration. J'ai du bonheur à les voir et à en parler. Ca doit se sentir dans mon message sans doute.

    RépondreSupprimer
  19. Oh oui c'est ce message qui donne une amplitude à la photo. Ca n'enlève rien bien entendu au talent de la photographe. :)

    Merci pour ta visite et pour ton commentaire qui m'a touchée.

    A bientôt Cergie et (re) très bonne journée.

    Malaïka

    RépondreSupprimer

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Archives

Suivre par Courriel